Maroc-Hollande : Rabat réaffirme le droit des MRE à la double nationalité

Discussion dans 'Scooooop' créé par @@@, 26 Novembre 2008.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Le ministre des Affaires étrangères, Taïeb Fassi Fihri, a réitéré lundi à son homologue néerlandais le rejet par le Royaume de la décision des Pays-Bas visant à obliger les ressortissants marocains à renoncer à leur nationalité.

    Le Royaume persiste et signe. Il est hors de question que les ressortissants marocains, partout où ils se trouvent y compris aux Pays-Bas, soient obligés à renoncer à leur nationalité d’origine. Cette position, exprimée le 7 juillet dernier par le Royaume, en réaction à une décision des autorités néerlandaises de contraindre les ressortissants marocains à abandonner leur nationalité, vient d’être réitérée par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Taïeb Fassi Fihri. «La communauté marocaine est attachée à sa marocanité et aux valeurs sacrées de la nation notamment celles de la religion et de la monarchie», a souligné le chef de la diplomatie marocaine, lors de son entretien lundi à Rabat avec son homologue néerlandais, Maxime Verhagen. Le Royaume, qui reconnaît la double nationalité, mais refuse que ses ressortissants soient déchus de la sienne, avait vigoureusement rejeté en juillet dernier la décision des autorités néerlandaises. Dans un communiqué officiel, le gouvernement marocain avait exprimé son « vif étonnement» et son rejet catégorique de toute politique, quels qu’en soient les origines, les motivations ou les desseins, qui exigerait des citoyens marocains résidant aux Pays-Bas de renoncer à leur nationalité d’origine. «Une politique d’intégration réussie et durable ne passe pas par la contrainte du déracinement et de l’amputation des liens multiples», avait mis en garde le gouvernement marocain.



    http://www.aujourdhui.ma/couverture-details65352.html
     

Partager cette page