Maroc: taux d'abstention historique aux éléctions législatives

Discussion dans 'Info du bled' créé par bidawi sga3e, 8 Septembre 2007.

  1. bidawi sga3e

    bidawi sga3e Touriste

    Inscrit:
    6 Février 2005
    Messages:
    468
    J'aime reçus:
    3
    Localité:
    Casa fel bale ou França mou7ale
    RABAT (AFP) - L'abstention a atteint vendredi un record historique aux élections législatives marocaines avec un taux de participation attendu de seulement 41%, ce qui constitue un revers pour les autorités et la classe politique.
    [FONT=Verdana,arial,sans-serif]
    [​IMG]
    [​IMG]
    "A 18H00 GMT, à une heure de la clôture du scrutin, le taux de participation avait atteint 34% et d'après la cadence enregistrée au long de la journée, nous nous attendons à ce que le taux de participation à la clôture des bureaux de vote devrait atteindre 41%, ce qui veut dire que 6,4 millions de Marocains auront voté, contre 7,5 millions en 2002", a déclaré lors d'un point de presse à Rabat le ministre de l'Intérieur Chakib Benmoussa.
    Il s'agirait du taux le plus bas de l'histoire du royaume. La désaffection des électeurs n'a fait que s'accentuer au fil des scrutins. En 1984, le taux de participation avait été officiellement de 67,43%, mais les irrégularités étaient nombreuses.
    "On s'attend à ce que le taux de participation définitif ne soit pas à la hauteur de nos ambitions", a déclaré le ministre de l'Intérieur.
    "Le défi aujourd'hui consiste à réfléchir à la meilleure manière de mobiliser les électeurs afin de soutenir l'action politique. C'est la responsabilité de tout le monde: autorités, partis politiques et société civile", a-t-il ajouté.
    Le taux de participation était l'un des enjeux du scrutin et il s'agit d'un revers pour les 33 partis politiques en lice comme pour les autorités puisque les résultats sont en deçà des ambitions modestes affichées par le ministre de l'Intérieur.
    Le 24 août, M. Benmoussa avait déclaré à la presse: "J'espère que nous ferons mieux que les 52% de 2002".
    Le Parti islamiste Justice et développement (PJD) espère arriver en tête du scrutin mais des surprises pourraient venir des campagnes où le Mouvement populaire (MP, centre-droit) est bien implanté notamment dans les régions berbérophones.
    Trois partis d'extrême gauche ont mené campagne ensemble sous la bannière de "l'Alliance de Gauche", insistant sur l'urgence d'une réforme de la Constitution, qu'ils jugent "non démocratique".
    Pour la première fois, 52 observateurs étrangers ont supervisé le scrutin. Ils publieront un rapport préliminaire samedi et une version définitive dans quelques semaines.
    "Ce type de mission aide le pays et la communauté internationale à renforcer la démocratie dans des pays comme le Maroc", a noté l'ex-président bolivien Jorge Fernando Quiroga Ramirez qui dirige la mission.
    Par ailleurs, près de 3.000 observateurs marocains du "Tissu associatif d'observation des élections" ont participé à la surveillance du scrutin.
    Le vote s'est déroulé au scrutin direct de liste à la proportionnelle. Les électeurs choisissent 295 députés dans 95 circonscriptions et 30 députées sur une "liste nationale" séparée, pour assurer un quota de représentation aux femmes.
    Les partis en lice sont répartis en trois grandes tendances: les islamistes, dont le PJD, les partis de la coalition gouvernementale et la gauche non gouvernementale.
    Les résultats définitifs seront annoncés dimanche. Le roi Mohammed VI devrait ensuite nommer un Premier ministre qui devra mener des négociations avec les partis arrivés en tête pour former une coalition gouvernementale.
    Le mode de scrutin à la proportionnelle ne permet à aucun parti d'obtenir la majorité absolue.
    Une éventuelle victoire des islamistes du PJD ne risque pas de remettre en cause les grands équilibres du système politique marocain, dominé par la monarchie. Et, pour gouverner, ce parti modéré devra nécessairement nouer des alliances avec des formations épousant d'autres idéologies.
    Cependant, rien n'indique que les partis de la coalition gouvernementale sortante veuillent s'unir avec le PJD.

    AFP
     
  2. Saad.

    Saad. Accro

    Inscrit:
    18 Avril 2005
    Messages:
    6528
    J'aime reçus:
    99
    mnine jabou had 30% ana ma kan 3raf ta 7ad mcha sawate !! wa zaydinha fel kdoub 9assaman bilahh
     
  3. MIMALION

    MIMALION Visiteur

    Inscrit:
    28 Avril 2005
    Messages:
    17037
    J'aime reçus:
    439
    Je confirme ce qu'a dit saad, personne de mon entourage ne s'est présenté pour voter.

    En rentrant chez moi, je suis passée à côté de plusieurs établissements scolaires pour voir ce qui s'y passe, et bien c'était complétement moooooooooooooooooooooooort
     
  4. Saad.

    Saad. Accro

    Inscrit:
    18 Avril 2005
    Messages:
    6528
    J'aime reçus:
    99
    o hadouk 30% gaa3 ndirouha bessa7 !! ila jititchouf le taux dial l2oumya au maroc hommes et femmes 60% alors machi ghriba imchiw hadouk entre () 30% !! o zide les familles o les connaissances dialhoum o ... o hadchi 3lach 7okouma baghine cha3b oumi o jahal bach ila galou lihe sawate isawate .. hadchi mnine jat 30%
     
  5. zinelabidine

    zinelabidine Visiteur

    Inscrit:
    24 Janvier 2005
    Messages:
    537
    J'aime reçus:
    9
    Localité:
    san sebastian
    ewa w lach gadyin ysewtou,si de toute façon el malik howa elli gadi yekhtar le premier ministre,hadi ma dimocracie ma setta hemmess,wa baaaaaz lihoum a sahbi,ellah ye3tina wjehoum.
     
  6. topsecretmaroc

    topsecretmaroc Visiteur

    Inscrit:
    18 Août 2005
    Messages:
    1146
    J'aime reçus:
    3
    au moins ça prouve que les marocains ne font plus confiance au institutions qui gèrent le pays, et qu'il faut que ça change
     
  7. tarix64

    tarix64 Visiteur

    Inscrit:
    3 Septembre 2006
    Messages:
    4475
    J'aime reçus:
    46
    Localité:
    sur orbite
    hhhhhhhhhhhh
    et moi qui croyais qu il y aurait que 20% de participation
    apparemment il y a encore des débile au maroc qui n ont rien compris
     
  8. Pe|i

    Pe|i Green heart ^.^

    Inscrit:
    7 Février 2006
    Messages:
    13542
    J'aime reçus:
    501
    meme 20% me semble trop !!

    Aucun et je dis bien aucun de mon entourage au maroc et en europe ne s'est présenté !!
     
  9. zbougz

    zbougz بــــابــــا عـــــروب Membre du personnel

    Inscrit:
    21 Mars 2005
    Messages:
    21575
    J'aime reçus:
    559
    Localité:
    CasaNegra
    chi site nel9a fih la liste dyal li nej7O fel2itikhabate???
     
  10. tyr_aruba

    tyr_aruba Accro

    Inscrit:
    15 Juillet 2006
    Messages:
    3533
    J'aime reçus:
    140
    watantouma niyattt waraha une faute de frap sayad bgha yaktab 3% whiya tzla9lih yadih fou9 0 fach bgha yvalidé malkoum tkalakhtou ga3 aw [36h]






    galik 30% lah yan3al li maya7cham
     
  11. bidawi sga3e

    bidawi sga3e Touriste

    Inscrit:
    6 Février 2005
    Messages:
    468
    J'aime reçus:
    3
    Localité:
    Casa fel bale ou França mou7ale
    daba bghina n3arfo le pourcentage dial PJD el l'ISTIKLAL ??????
     
  12. Saad.

    Saad. Accro

    Inscrit:
    18 Avril 2005
    Messages:
    6528
    J'aime reçus:
    99
    ha li mchaw sawto


    [​IMG]
     
  13. freil

    freil Libre Penseur

    Inscrit:
    9 Mars 2005
    Messages:
    4362
    J'aime reçus:
    52
    Localité:
    Casa 12° Arr
    Ce qui mérite une longue réflexion c’est ce taux d’abstentionnisme 70% de Marocains qui n’ont pas estimé nécessaire de se presenter au urnes, ce qui veut dire plus des deux tiers n’est pas allé voter, parce qu’ils savent que la metamorphose "Social et Economique" et l'evolution souhaité ne passe pas par ces élections, donc est contrairement a ce que quelque un pense les marocains ont un sens assez aigu du discernement et savent faire le distinguo entre le bon grain et l’ivraie!!
     

Partager cette page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées ainsi que pour nos statistiques de fréquentation.