Maroc Telecom et Vivendi Universal : deux millions d'euros pour l'emploi

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 2 Décembre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Maroc Telecom et Vivendi Universal ont procédé, jeudi à Rabat, à la signature d'une déclaration commune portant sur la mise en place d'un fonds pour la création d'entreprises et la promotion de l'emploi au Maroc. D'un montant global d'environ deux millions d'euros, ce fonds sera alimenté à parts égales par Vivendi Universal et Maroc Telecom, chacun y apportant un million d'euros.

    La déclaration, qui a été signée par MM. Abdeslam Ahizoune et Jean-Bernard Lévy, respectivement président du directoire de Maroc Telecom et président du directoire de Vivendi Universal, en présence de M. Abderrahim Harouchi, ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, s'inscrit principalement dans le cadre du programme de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

    Intervenant à cette occasion, M. Ahizoune a indiqué que ce fonds sera alimenté aussi par les jetons de présence des membres du conseil de surveillance de Maroc Telecom.

    Ces membres ainsi que ceux de Vivendi ont en effet décidé de renoncer à leurs jetons de présence pour les consacrer à des bourses destinées aux étudiants marocains méritants.

    Pour gérer ce fonds, a indiqué M. Ahizoune, une association qui est en cours de constitution va établir les critères de choix pour les dossiers éligibles et accompagner les projets depuis la constitution du dossier jusqu'au versement de l'aide.

    Cette association sera aussi chargée d'établir les critères de sélection des dossiers relatifs aux bourses pour les étudiants qui pourront, grâce à ces aides, suivre un cursus universitaire au Maroc, en France ou ailleurs, orienté vers les métiers de Maroc Telecom et de Vivendi Universal, a-t-il ajouté. "Nous accueillerons ces étudiants en stage pour ceux qui le souhaiteront", a-t-il poursuivi.

    Pour sa part, le président du directoire de Vivendi Universal a souligné qu'à travers ce fonds et des aides spécifiques qui vont être mises en place pour les étudiants méritants, son entreprise souhaite montrer concrètement son engagement en tant qu'entreprise responsable et intéressée au développement global du Maroc.

    "L'INDH est un des facteurs clés dans le développement du pays. Nous souhaitons jouer un rôle actif en tant que grande entreprise responsable et intéressée au développement du Maroc", a indiqué M. Jean-Bernard Lévy.

    Pour sa part, M. Abderrahim Harouchi a passé en revue les principaux axes de l'INDH, objet de cette déclaration, indiquant qu'elle constitue un nouveau mode de gouvernance qui s'assigne comme objectif de renforcer le capital humain (santé, alphabétisme et dignité).

    A travers l'INDH, "nous souhaitons réduire de moitié le taux de la pauvreté (moins de 10 DH par jour) qui est actuellement de 14,2 %", a fait savoir le ministre.


    "Pas de développement humain sans équité sociale, sans politique volontariste pour la réduction des inégalités et la promotion de la femme", a-t-il dit.

    MAP
    Le Matin
     

Partager cette page