Maroc Telecom, leader dans son domaine

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 4 Mars 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Maroc Telecom annonce une forte progression des résultats consolidés du groupe. Le chiffre d’affaires a enregistré une hausse de 10.1 % par rapport à 2005 ainsi qu’une hausse du résultat opérationnel de 15.7 %. Le résultat net du groupe, quant à lui, a progressé de 16 %. Une année 2006 excellente pour l’opérateur historique.

    Le président du directoire M. Abdeslam Ahizoune a présenté, vendredi 2 mars 2007, au siège de Maroc Telecom à Rabat, lors d’une conférence de presse, les résultats du groupe pour l’année 2006 et les perspectives du groupe pour 2007.


    M. Ahizoune a indiqué que Maroc Telecom a réalisé un résultat net de 6,739 milliards de dirhams, en hausse de 16 % par rapport à 2005, et un chiffre d'affaires de 22,615 MMDH qui a augmenté de 10.1 %.


    « Maroc Telecom a réalisé encore une fois des résultats exceptionnels. Nous avons dynamisé le marché grâce à nos efforts de conquête, de féodalisation et d’innovation. Cela nous a permis de dépasser nos objectifs. Nous distribuerons nos résultats à nos actionnaires, tout en assurant à l’entreprise les moyens de se développer, à l’image de ce qui a été fait au Burkina Faso et au Gabon », a déclaré M.Ahizoune, commentant ces résultats.

    Le résultat opérationnel du groupe a aussi connu une hausse de 15.7%. Il s’établit à 10 milliards de dhs à la fin de 2006. Cette performance est due à la réussite de la stratégie du groupe dans tous ses secteurs d’activités. Le mobile et l’Adsl ont enregistré respectivement une hausse de 30% et 55%.

    En 2006, l’opérateur historique mauritanien, Mauritel, filiale de Maroc Telecom, a vu son résultat augmenter de 10.9%, et ce, malgré l’impact du plan de départ volontaire réalisé dans la branche fixe, afin de doter le groupe mauritanien de nouvelles compétences jeunes et dynamiques.

    M. Ahizoune a aussi mis l’accent sur l’importance du secteur des téléboutiques qui emploient près de 100 000 personnes. Maroc Telecom a ainsi décidé de réduire les tarifs de la téléphonie publique à partir du début mars, afin de rendre ce secteur plus compétitif.

    En matière d’investissement, le président du directoire a expliqué que les investissements ont atteint un montant de 4 milliard de dhs. Les câbles fibres-optiques sous-marins nécessitent une grande capacité, vu que les téléchargements au Maroc se font à partir des pays étrangers.

    Le président du directoire de Maroc Telecom a, en outre, annoncé un taux de rendement de 6% en 2006. Ainsi, les actionnaires du groupe recevront un dividende de 7.88 dhs par action, soit une hausse de 13% par rapport à l’année 2005.

    « Chacun à sa façon d’agir, nous privilégions le marketing direct, nous proposons des offres adaptées et nous somme continuellement à l’écoute du client. Le secret de la valeur Maroc Telecom réside dans le fait que notre modèle est un luxe qui est à la porté de tout le monde » a déclaré M. Ahizoune.

    M. Ahizoune s'est montré confiant en l'avenir du groupe en ce qui concerne les perspectives 2007 et table sur une croissance annuelle du chiffre d'affaires supérieure à 6 %. Celle du résultat opérationnel serait supérieure à 10 %.

    Selon lui, les innovations de 2007 concerneront la téléphonie mobile 3ème génération. Le groupe compte doubler les abonnés à l’Adsl et booster le trafic international en lançant prochainement une formule de Mobisud pour les clients résident au Maroc.

    Source - Menara
     

Partager cette page