Marrakech: Un directeur de théatre inclupé dans une affaire de pédophile

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 15 Juin 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Un directeur de théâtre parisien inculpé dans une affaire de pédophilie à Marrakech

    Le directeur du théâtre parisien Mogador, Jack-Henry Soumère, a été inculpé mercredi dans un affaire de moeurs impliquant un mineur de 16 ans et son procès doit s'ouvrir le 20 juin à Marrakech, a-t-on indiqué mercredi de source judiciaire.


    Selon l'acte rédigé par un juge d'instruction de Marrakech, M. Soumère est accusé "d'homosexualité, d'incitation d'un mineur de moins de 18 ans à la prostitution, de détention et consommation de résine de cannabis, d'aménagement d'une résidence pour la prostitution et détention d'objets et d'images pornographiques".

    Selon le rapport de la police, il a été interpellé le 24 avril dans sa villa de Marrakech en compagnie d'un "proxénète et d'un mineur marocain âgé de 16 ans". Tous deux sont en état d'arrestation. M. Soumère a été mis en liberté provisoire.


    Najat Anwar, présidente de l'Association marocaine "Ne touche pas à mon enfant" qui lutte contre la pédo-criminalité, a confirmé à l'AFP que M. Soumère avait été mis en examen.
    Le jeune Marocain a assuré à la police qu'il était venu chez Jack-Henry Soumère, à la demande du proxénète et du Français, pour avoir des "relations sexuelles en échange de 300 dirhams" (28 euros environ), selon le procès verbal de la police dont l'AFP a obtenu une copie.

    M. Soumère assure de son côté avoir été pris dans "un guet-apens". Dans ses déclarations à la police, selon le procès verbal, il a affirmé qu'on lui a présenté le mineur pour lui trouver du travail et non pour des relations sexuelles. Dans des réactions publiées en France, Jack-Henry Soumère clame son innocence, se présentant comme homosexuel mais réfutant être pédophile.

    Le code pénal marocain punit sévèrement l'exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales ou le tourisme sexuel impliquant des enfants.
    Il prévoit une peine maximale de 10 ans de prison pour acte de pédophilie.

    Source : AFP
     
  2. zinelabidine

    zinelabidine Visiteur

    J'aime reçus:
    9
    Points:
    0
    Re : Marrakech: Un directeur de théatre inclupé dans une affaire de pédophile

    ewa yallah yseyyef lih m3a raso f marrakech,ydewez 56° n3ama sidi f le mois d'aout.
     

Partager cette page