Mascherano:"Le Barça est le lieu idéal pour gagner des titres"

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 2 Septembre 2010.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Javier Mascherano sait plus que jamais que son arrivée au Barça a été un bon choix et s'est fixé deux objectifs: s'adapter à l'équipe et maintenir sa faim de titres.

    Javier Mascherano a déjà pu profité de ses premières heures comme Barcelonais et pour "El Jefecito", il ne fait plus aucun doute qu'il vient d'atterrir dans "le meilleur club du monde".

    Le milieu de terrain argentin a confié qu'il s'est attaché au Barça de l'époque de Bobby Robson et au spectaculaire Ronaldo et que dès lors il a toujours suivi ce qui s'est passé dans la maison culé.


    [​IMG]


    LA SORTIE D'ANFIELD: DURE ET DIFFICILE


    Suite à de longues et dures négociations avec Liverpool, Mascherano a réussi à rétablir la situation financière et a renoncé à recevoir les 3 millions d'euros qu'il s'était accordé avec le club afin de signer au Barça parce que comme il l'explique son "devoir était de céder un peu pour rendre ce rêve réalité". Cependant, Mascherano n'a pas caché que ses derniers jours à Anfield étaient très dures.

    "Quand ils ont commencé à impliquer ma famille et à dire des choses qui n'ont aucun sens, il est clair que je me suis senti mal. Ils m'ont promis quelque chose durant toute l'année et jamais ils l'ont respecté. Et cela n'a rien à voir avec ma famille ou autre. Quand quelqu'un lit ou écoute ou on lui fait savoir que mensonge il y a, il est évident qu'il se fâche" explique-t-il.




    OBJECTIF: S'ADAPTER A L'EQUIPE AVEC UNE FAIM DE TITRE

    Malgré qu'il puisse compter sur une vaste carrière en Europe, Mascherano n'a gagné aucun titre dans le football européen ce qui constitue un défaut majeur dans sa carrière. Et c'est pour cela qu'il est venu au Barça, décidé à inaugurer son palmarès.


    "Je n'ai pas eu la chance de gagner quelque chose en Europe et il ne me plairait pas de dire à la fin de ma carrière que j'ai pas eu l'opportunité de gagner quelque chose. Je suis dans le club idéal pour gagner des titres", souligne-t-il.

    Le milieu de terrain argentin a déclaré de toute façon qu'il ne vient pas au Barça pour être titulaire indiscutable. Son objectif initial est d'apporter le maximum et il est conscient qu'il partagera son temps de jeu avec un Busquets en pleine bourre. Cependant, Mascherano est enchanté de pouvoir jouer au côté de Sergio et prévient qu'il lui plait d'avoir cette saine concurrence.

    "Ceci n'est pas une lutte entre Busquets et Mascherano. Ou rien qui n'y paresse. La saison est longue, il y a beaucoup de matches et nous devons être prêts au moment où on nous demande" explique-t-il.




    GUARDIOLA, UNE REFERENCE

    Un des autres gros objectifs de Mascherano au Barça et de s'imbiber de tout ce que peut lui apporter Pep Guardiola. Le milieu de terrain argentin est fasciné par le technicien Barcelonais et le considère comme le précurseur d'une manière de comprendre le football depuis le milieu de terrain.

    "Il fut une référence au poste de milieu de terrain pour ce club. Il a marqué un chemin dans la manière de jouer. Ensuite sont venus Xavi, Iniesta, Busquets, Fabregas... Il a créé une manière différente de jouer depuis cette position", note-t-il.

    Et c'est que les méthodes de travail de Guardiola sont plus familières qu'à l'accoutumée pour un récent arrivant comme Mascherano, parce que "Messi a expliqué qu'il est obsédé pas son travail" bien qu'il reconnaisse que cela lui "conviendra parfaitement".




    MESSI ET MILITO FACILITERONT SON ADAPTATION.

    Mascherano, lui même, a reconnu que "Messi et Milito seront le lien d'union avec le groupe" bien que l'Argentin soit convaincu qu'il sympathisera à merveille avec tout le groupe parce que ses deux camarades se sont déjà chargés de lui parler des personnes qui partageront les vestiaires blaugranas.

    "Je sais qu'il y a un grand groupe humain. Il y a de très bonnes personnes, et je crois qu'il est difficile d'arriver à avoir un quelconque problème avec les bonnes personnes qu'il y a ici", explique-t-il.








    Source
     

Partager cette page