Matchs avancés des championnats D1 et D2 : Le MAS et les FAR dans la spirale des nuls

Discussion dans 'Maroc' créé par Info du bled, 2 Novembre 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    [​IMG]
    Lors des matchs avancés de la septième journée du championnat de première division, disputés vendredi et samedi, le leader, le Diffa d’El Jadida s’est offert le Wydad de Fès sur le large score de quatre à deux au stade Al Abdi. Le DHJ l’a remporté grâce à son jeu collectif et sa volonté de rester aux commandes, bien installé aux premières loges. Les buts ont été l’œuvre de Pape Latyr, d’Omar Diakité contre son camp et Adil Karouchi.
    Du côté des Fassis, les buts ont été l’œuvre d’Omar Hassi et Changuiti.Le Wydad s’enlise dans le classement avec deux petits points. L’Association sportive de Salé a été tenue en échec par les Tétouanais de la Colombe Blanche. Le MAT retrouve peu à peu son punch et une certaine cohésion au sein du groupe. Il semble que Todorov est en train de réaliser un travail de fond. Les résultats ne tarderont pas à se réaliser dans les prochaines journées. Les visiteurs pouvaient arracher les points de la victoire avec un peu plus de chance et d’attention. Ils menaient au score suite à un beau but de l’ex-rajaoui R’bati. Mais les Slaouis, soutenus par leur public, ont pu égaliser avant le sifflet final.
    De son côté, le FUS a retrouvé le sourire avec sa victoire lors de son derby régional face au KAC. Avec ce nouvel échec, les Kénitris s’enfoncent et gardent leur position d’un bon avant dernier devant le WAF. Grâce à ce succès, les Fussistes respirent mieux à la neuvième place.
    Par ailleurs, au Stade de Fès, le MAS et l’ASFAR se sont quittés sur un nul blanc. Un partage équitable dans la mesure où les deux formations n’ont pas encore retrouvé leur vitesse de croisière. Ces deux mal classés risquent, si un changement n’est pas effectué au niveau de leurs résultats lors des prochains rounds, de compromettre leur chance de jouer les premiers rôles dans la compétition et se limiter à sauver leur saison d’une mésaventure. Sous la pression du public et les mauvais résultats obtenus, elles doivent procéder à des changements au niveau de leur staff technique.
    En seconde division, le Chabab de Mohammedia a stoppé l’élan du leader en l’occurrence le Chabab d’Al Hoceima en le battant sur le score sans appel de trois buts à rien. Le SCCM n’a pas fait dans les détails pour aller se positionner dans le peloton de tête à quelques longueurs du fauteuil convoité.
    Quant à Al Hoceima, il risque de se faire joindre par ses poursuivants. Autre fait marquant de cette neuvième journée reste incontestablement le sursaut des traînards du bas du tableau qui se sont imposés loin de leur fief. Il s’agit de la renaissance de Settat qui est allé battre le Fkih Ben Salah sur le score d’un but à zéro. Résultat qui permet aux Settatis de respirer mieux et entamer une montée vers des places plus confortables. C’est également l’un des favoris à savoir le Stade Marocain qui a défait le RAC à Casablanca. Sidi Kacem, lanterne rouge depuis le coup d’envoi du championnat, a été, encore une fois, contraint au partage des points devant le Rachad Bernoussi.
    Les Kacémis collent à la dernière place alors que les banlieusards gardent le contact avec la tête du classement.







    Source : libe.ma

     

Partager cette page