Mawssim IMELCHIL

Discussion dans 'Discussion générale' créé par mouhcine75, 28 Avril 2006.

  1. mouhcine75

    mouhcine75 Visiteur

    J'aime reçus:
    21
    Points:
    0
    ;-)
    7na lemgharba wa3rines !!!

    daba had lmoussem kaykouno fih le3roussate owalidihom, okayjiw l32erssane bache ichoufo lbente elli twatihom.. walayni wache kayna chi garantie ? )))


    Daba jate jate wahed lmouja 9wiya dyal ezzwaje, bghite ndire lhiwaya dyali lli hya essurf, sa3a l9itha che9lbatni, odatni lmouja datni... )))

    ----------------------------------

    mé sara7atane had lmoussem 3endou ab3ade socio9tissadya, kay3awene lmojtama3 bache maykounche machakil dyal al2ossra odyal l3ozouf 3an ejjawaj.
    CE kil y a de bien c'est que ca se fait selon les respect de notre culture et de nos moeurs..

    mé est ce une bonne chose que les jeunes demoiselles soient exposées aux ventes aux enchèrs ?

    Lli 3ref chi haja 3la had lmoussem i3lemna allah yer7em biha lwalidines ! b7al ladrissa dyalou, fou9ache kaykoune, ache khassek teddi m3ak, etc.

    ana nawi nemchi nkheyyem temma had essif ))))
     
  2. Friend

    Friend Bannis

    J'aime reçus:
    24
    Points:
    0
    Re : Mawssim IMELCHIL

    Bba Moh, Il ne s'agit nullement de la mise aux encheres de nos filles à Imilchil , il s'agit tout simplement, et ce depuis des siecles, de la promotion de l'institution sacrée du "mariage" qui n'a rien à voir avec des visées mercantiles... socio-economiques ou autres ! Allahoumma l7alal (avalisé d'ailleurs par l'Etat) wala ttasayyoub lli kanchoufou had ssa3a! De plus la remise en cause de nos traditions ancestrales ..si elle est permise (7ourriyyat tta3bir oblige) elle n'est pas forcement pertinente ! F8antni khouya!
     
  3. iori_11

    iori_11 Bannis

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Mawssim IMELCHIL

    chti a wéddi moh .. koun sam3ouk l akhawat kat hdar hayda koun natfouk natfan natfan [22h]

    walakin , 3andék l7A9 .. hadchi machi normal .. c b7al dak stoun lli kanou darou fi la foire : kanou kay jibou darriyat o 7atténhoum fi vitrinat bach lli bgha chi wa7dha ichriha oups bghit ngoul i39ad 3liha [22h]
     
  4. kouki

    kouki Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Mawssim IMELCHIL

    bonjour

    c rabaissant tt ca.........mazal bnadem mabghach yfham ke une femme n est aps un meuble et k ell ne st aps a vendre..........et c pas la peine de trouver ke c une solution pour le soit disant TASSAYYOUB k on vit actuellement...............il y a pas de plus insultant ni de plus rabaissan pour une femme...........
     
  5. Katiwi

    Katiwi Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Mawssim IMELCHIL

    A si mouhcine ha wahed salamou 3alaykoum.
    Pour faire vite je vais m'exprimer en français parceque la darija me prend beaucoup de temps.
    Il faut d'abord s'oter de la tete l' idée qui est malheureusement répandue chez les gens qui ont une connaissance superficielle sur cette manifestation culturelle enracinée dans l'histoire de la région depuis la nuit des temps, et qui se résume à une affaire bassement mercantile, dans la mesure où les femme viennent s'éxposer comme une vulgaire marchandise, guettant un
    quelconque quidam qui daignerait s'interesser à elles. Rien de tout cela mon ami. Les ait hdiddou
    (habitants de la région) étaient de valeureux guerriers, ils sont fiers ,travailleurs et trés combatifs, ne serait-ce que contre les conditions de vie dans leurs contrées non gatées par la nature, et laissées dans un sous developpement total.
    Le moussem qui se tient du 1er au 3 septembre de chaque année, était à l'origine une grande foire, où les fellehs venaient après la fin des moissons échanger leur produit agricoles, et acquérir ce dont ils ont besoin pour attaquer l'hiver proche, car le manque de voies de communications ne permettait pas l'approvisionnement des douars clairsemés dans les montagnes et les vallées des ait hdiddou. Et comme l'administration ne poouvait s'implater dans chaque Ksar (douar), les gens profitaient de leur passage à Imilchil pour régler leur affaires d'ordre administratif, dont les contrats de mariage. Ce qui veut dire que les jeunes (et moins jeunes) qui convolent durant le moussem, étaient déjà fiancés et ne font que profiter de cette occasion pour célébrer leur mariage, célébration qui prend un caractère collectif, puisque tous les mariés de toutes les tribus attendaient cette manifestation pour régulariser leur mariages et faire la fete. Evidemment avec le temps cela a pris une couleur folklorique, mais n'a rien perdu de son charme.
    A présent que tu connais la date, si tu veux camper, il faut ne pas etre frileux ni très à cheval sur le comfort, en septembre il fait déjà froid à Imilchil surtout la nuit, et comme je l'ai précisé ci-dessus, il ne faut pas s'attendre à trouver des infrastructures de camping aux normes. Ce sera le camping sauvage, avec tout ce que cela entraine comme désagréments (manque de toilettes en particulier). Durant les jours du moussem t'auras pas de problèmes d'approvisionnement, mais au delà je te garanti rien. Alors bon séjour à Imilchil, et ne manque pas de nous ramener des photos.
     
  6. karateka

    karateka Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Mawssim IMELCHIL

    wa ma fhamtch ana 3lach ka nkhaltou dak chi wa ca fait vraiment longtemps ke ce moussem est là je pense pas ke ca nui à l'image de la femme marocaine parce ke à mon avie les epouses, elle sont deja choisi avant ila ma khaft nekdab, la??
     
  7. aghanja

    aghanja Citoyen

    J'aime reçus:
    16
    Points:
    38
    Re : Mawssim IMELCHIL

    @kitiwi: tbarkellah 3lik ....

    ________________________

    des femmes exposees' !? et rabaissement !? .... termes d'ecologie des boulevards .....!

    kitiwi a encadre' le sujet bravo 3li8 ....
     
  8. kouki

    kouki Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Mawssim IMELCHIL

    t as rien dis..........peut tu m expliker ce ke tu veu insinuer par TERMES D ECOLOGIE DES BOULEVARD......
     

Partager cette page