Mehdi Bennani, pilote Marocain du WTCC

Discussion dans 'Motosport' créé par titegazelle, 24 Octobre 2013.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113

    Mehdi Bennani,
    pilote Marocain du World Touring Car Championshipe

    [​IMG]

    Mehdi Bennani est né le 25 août 1983 à Fès. Il est le premier pilote automobile marocain à rejoindre le Championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC).

    «A l'âge de 16 ans, je faisais déjà des sports-études à Mont en France."
    "Grâce à ces études, je suis devenu pilote professionnel. Mais je tiens à signaler que j'ai commencé très jeune grâce à mes parents qui sont en fait des pilotes professionnels, passionnés autant que moi de sport automobile. A l'âge de 11 ans, je conduisais déjà un kart. Après, j'étais présent dans les paddocks des circuits marocains et j'ai décroché plusieurs titres nationaux. Le sport automobile est un sport auquel il faut goûter jeune. ''Hamdoulilah'', on voit aujourd'hui que cette discipline commence à évoluer au Maroc. De nombreux jeunes passionnés de ce sport sont dans le kart rouge et ils ambitionnent de participer à l'international",
    lance le pilote du WTCC.

    Après ses études, il est devenu pilote professionnel au «Tour BMW» où il s'est illustré, puisqu' il devint champion de ce Tour regroupant les principales catégories monotypes du constructeur Renault.

    Mais Mehdi Bennani ne s'est pas arrêté là, puisqu'il allait concourir aussi dans la Formule 3000 qui est une antichambre de la Formule 1.
    La F 3000 tire son nom de la cylindrée règlementaire des moteurs V8, limitée à 3000 cm³.
    Après, le pilote marocain a fait du prototype avec le Mont Séries. Toutes ces courses ont fait de lui un pilote expérimenté.
    C'est en 2009 que Mehdi Bennani intégra le World Touring, car il était Championshipe WTCC.

    Actuellement, Mehdi Bennani est pilote BMW Pro Team Racing. Il a étoffé son palmarès par plusieurs autres titres dans ce championnat du monde très suivi par des millions d'adeptes de par le monde.

    «On (le pilote et son équipe) a fini sur le podium dans trois continents. Premiers chez les indépendants et, aux États-Unis, sur le circuit de Sonoma, nous avons été 2èmes. Quand on monte sur un podium, c'est en fait le summum dans un championnat du monde: ce ne sont pas des courses à côté. Et puis, nous concourons avec les meilleurs pilotes du monde. Nous avons également pris la 2ème place au classement général sur la piste de Suzuka au Japon, 10ème manche de la course. C'était un grand challenge. Nous nous sommes battus contre les meilleurs constructeurs et les meilleurs pilotes tels Yvan Muller, Tom Coronel, Tiago Monteiro et d'autres encore. Nous nous battons dans un championnat très serré et quand finalement nous montons sur le podium, nous hissons le drapeau marocain». Affirme Mehdi Bennani.

    Et d'ajouter: «Ce meilleur résultat sur le circuit WTCC est de bon augure pour le reste du championnat. Mais il faudra que toute mon équipe donne le meilleur d'elle-même pour venir à bout d'équipes réputées pour leur bonne performance mécanique. La voiture de course que je pilote est une voiture de 330 ch et 1.6 turbo. Elle est légère et très performante, dotée de toutes les technologies intrinsèques de la marque BMW. Conduire cette voiture dans une course du WTCC, c'est en fait beaucoup de réglages de la meilleure vitesse d'entrée du virage et aussi de la meilleure vitesse de sortie du virage. C'est également de la répartition du poids du moteur pour qu'il réponde le mieux durant la course. Dans n'importe quelle course, on essaie d'anticiper. Et quand on commence très bien la course, c'est qu'on est sur la bonne voie. Ce qui prime le plus, c'est de mieux gérer le cours de n'importe quel sprint et il faut à chaque fois trouver un compromis. Nous essayons à chaque fois de nous approcher de ce compromis. Il faut aussi chercher les limites tout en essayant de titiller la vitesse», explique Mehdi Bennani, qui est pilote BMW Proteam Racing.

    La prochaine étape du Championnat du Monde WTCC aura lieu les 2 et 3 novembre prochains sur la piste du Shanghai International Circuit en Chine. Elle sera suivie du circuit de Macao (Chine) qui se déroulera, du 15 au17 novembre 2013, informe-t-il. «Je vais faire le maximum et réaliser d'autres belles performances», conclut Mehdi Bennani.




    Par Badia Dref - Publié le 20 octobre 2013
    http://www.lereporter.ma/actualité/portraits/1395-mehdi-bennani,-pilote-marocain-du-world-touring-car-championshipe
     
    the dreamer aime ça.

Partager cette page