Meknès Neuf membres de la « Salafiya Jihadia » devant la justice

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 17 Septembre 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Poursuivis pour apologie du terrorisme, incitation à la haine, atteinte à la sûreté de l’Etat, appel non autorisé à la générosité publique, appartenance à une association non autorisée et réunions clandestines, neuf membres présumés de la "Salafiya Jihadia" ont été arrêtés par la police à Meknès et présentés au Parquet avant de comparaître, le jeudi 14-09-2006, devant le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Meknès.

    Nabil H., Hamid J., Mohammed B., Abdelali H., Lhoucine M., Azzeddine B., Said A., Ahmed A. et Adil A., ont été arêtés le mercredi apprend-on de sources judiciaires.

    Notons que parmi ces accusés figurent deux récidivistes, Abdelali H., déjà condamné à six ans d’emprisonnement fermes et Lhoucine M., qui a écopé de huit mois d’incarcération pour des chefs d’accusation similaires. Il aurait appartenu à la cellule dite de Meknès dont deux membres, Tawfiq Al Hanouichi et Mouhcine Bouarfa, ont été condamnés par la justice marocaine à des peines de mort en décembre 2005.


    La Cour d’Appel de Rabat avait également condamné à l’époque à la réclusion perpétuelle quatre personnes qui faisaient partie de la même cellule (elle comprenait une cinquantaine de personnes au total). Ils étaient accusés du meurtre, à l’arme blanche, de l’ancien chef de division des affaires générales de la préfecture de Meknès Al Ismaïlia, d’un gendarme, d’un juif Marocain et de deux auxiliaires de l’autorité à Toulal.

    Source - L'OPINION
     

Partager cette page