Messi, le cadeau d'adieu

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 6 Mai 2012.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Pour la dernière de Guardiola au Camp Nou, Messi a signé un quadruplé face à l'Espanyol (4-0). Avec 50 buts, il distance Ronaldo, auteur de son 45e but à Grenade (1-2). Valence, vainqueur face à Villarreal, assure sa 3e place synonyme de Ligue des Champions.

    Lionel Messi ne pouvait pas laisser passer l'occasion. Pour les adieux de Pep Guardiola au Camp Nou, l'Argentin lui a fait un beau cadeau lors de la large victoire du Barça dans le derby face à l'Espanyol (4-0). Critiqué pour son manque d'efficacité lors du Clasico et de la demi-finale de la Ligue des Champions face à Chelsea, il a fait parler la poudre. Et balayé du même coup les rumeurs qui le disaient en froid avec son entraîneur. Un quadruplé qui lui permet également de mettre une main sur le titre de pichichi. Avec 50 buts au compteur à une journée de la fin (72 toutes compétitions confondues), il a creusé l'écart avec Cristiano Ronaldo. Son rival pour le titre de meilleur buteur de la Liga, buteur à Grenade (1-2), en est quant à lui à 45 réalisations.

    Les adieux émouvants de Pep Guardiola au Camp Nou auront été un autre évènement marquant de cette journée. Pour le dernier match à domicile de celui qui fut son mentor lors des quatre dernières saisons, la Pulga a donné le meilleur de lui-même: un beau coup franc du gauche (12), deux penalties (64, 79) et un face à face (74) remporté face au gardien de l'Espanyol Cristian Alvarez. En atteignant les 50 buts marqués en Liga, il semble s'être assuré le titre de pichichi aux dépens du Madrilène Cristiano Ronaldo, auteur d'un but face à Grenade: l'Argentin devance en effet le Portugais de cinq longueurs.

    Valence jouera la C1

    De son côté, Valence terminera donc sur la troisième marche du podium derrière le Real Madrid, champion, et le Barça, puisque Malaga, 4e, s'est lui incliné (2-1) sur le terrain de l'Atletico Madrid. Un but du Brésilien Jonas dans les arrêts de jeu a finalement donné à Valence une qualification directe pour la Ligue des champions, tandis que Malaga n'est toujours pas assuré de sa 4e place, synonyme de tour de barrage en C1. Dans le stade Vicente-Calderon, l'Atletico Madrid, d'abord dominé et mené au score après un missile du Brésilien Eliseu (39), a su renverser la vapeur grâce à Koke (69) et Adrian (79).

    Dans le bas du tableau, le suspense reste entier. Saragosse, premier relégable et vainqueur à domicile (2-1) du Racing Santander, et le Sporting Gijon, 19e et vainqueur sur son terrain du Betis Séville (2-1), n'ont toujours pas abdiqué dans leur lutte pour la survie. Un doublé de l'Asturien Sangoy face aux Andalous maintient en effet sous assistance respiratoire le Sporting Gijon, tandis qu'à Saragosse, Helder Postiga et Lafita se sont chargés d'entretenir par leurs buts l'espoir. Grenade, finalement battu par le Real Madrid (2-1) grâce à un penalty de Ronaldo et un but contre son camp de Cortes, et Villarreal, défait par Valence, trembleront jusqu'au bout pour savoir s'ils évolueront encore au plus haut niveau la saison prochaine.

    Eurosport


     

Partager cette page