Milan AC - Parme : 4-0 ; Milan est prêt

Discussion dans 'Italie' créé par simo160, 12 Février 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Explosif, le Milan AC a mis une raclée à Parme (4-0) lors de la 25e journée de la Serie A. Après deux nuls et avant de recevoir Tottenham mardi en 8e de finale de la Ligue des Champions, les leaders du Championnat d'Italie ont montré leurs muscles. Vainqueur à Rome (0-2), Naples s'accroche.

    L'AC Milan a battu Parme (4-0) en ouverture de la 25e journée de Serie A, samedi, et repris 6 points d'avance sur Naples (2e), attendu à l'AS Rome, et 8 sur l'Inter, qui joue dimanche le derby d'Italie contre la Juventus, à Turin. "Les leaders, c'est nous", avaient répété toute la semaine les Rossoneri, l'entraîneur Massimilano Allegri en tête. Ils l'ont prouvé en écrasant Parme, après deux matches nuls qui avaient ralenti leur marche en tête du championnat d'Italie.Le Milan s'est imposé grâce notamment à un très bon Antonio Cassano, auteur de son premier but sous ses nouvelles couleurs (17e), et d'une nouvelle passe décisive pour Robinho sur le dernier but (le Brésilien a signé un doublé, 61e, 65e).


    Le Néerlandais Clarence Seedorf, critiqué ces derniers temps par son propre public, a lui marqué son premier but en Serie A cette saison pour ouvrir le score (8). L'inévitable Zlatan Ibrahimovic n'a pas marqué, mais adressé une très belle passe à Seedorf sur l'ouverture du score. De bon augure avant le 8e de finale aller de Ligue des champions contre Tottenham, mardi.

    Naples est candidat

    Naples est bel et bien candidat au titre, c'est officiel depuis sa maîtresse victoire au stade Olympique, grâce à un doublé, évidemment, de l'Uruguayen Edinson Cavani. Il a d'abord marqué sur un penalty qui a frappé les deux poteaux et tout juste franchi la ligne (49e), puis sur une contre-attaque au coeur de la révolte des Romains (83e). Voilà la nouvelle idole de Naples à 20 buts, toujours meilleur buteur d'Italie.

    L'entraîneur Walter Mazzarri avait demandé à ses joueurs de lui montrer, il a vu. Le Napoli, serein en défense et armé de Cavani en attaque, peut rêver du Scudetto, qu'il n'a gagné qu'avec Maradona (1987 et 1990). La Roma, en revanche, battue pour la première fois cette saison en Serie A au Stade Olympique, doit dire adieu à ses rêves de folle remontée: elle vient de perdre deux chocs consécutifs contre des candidats au titre, Naples, et l'Inter (5-3), les deux fois sans son meilleur défenseur, Philippe Mexès, suspendu pour ces rencontres pour avoir insulté un quatrième arbitre.


    http://www.eurosport.fr/football/serie-a/2010-2011/milan-est-pret_sto2661110/story.shtml
     

Partager cette page