Milan ne s'arrête pas, la Juve repart

Discussion dans 'Italie' créé par simo160, 19 Mars 2012.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    L'AC Milan s'est imposé 2 à 0 sur la pelouse de Parme et garde ses distances avec la Juventus, qui a écrasé la Fiorentina (5-0). Si Les Bianconeri reprennent leur marche en avant après quatre matches nuls consécutifs, le club lombard signe sa troisième victoire consécutive en championnat.

    L'AC Milan s'est imposé à Parme (2-0), mais la Juventus Turin a suivi son pas en humiliant la Fiorentina (5-0), pour rester à 4 points du leader, samedi lors des deux premiers matches de la 28e journée du Championnat d'Italie. La Juve a répondu au Milan, bien aidée par des Florentins en-dessous de tout, à l'image d'Alessio Cerci, exclu pour un coup de pied à Paolo De Ceglie plus bête que méchant (21e). Mirko Vucinic, fort critiqué, a été étincelant. Le Monténégrin a marqué son cinquième but de la saison, d'une jolie feuille morte (15e), et signé trois passes décisives. La première pour Arturo Vidal, buteur en deux temps après une première frappe repoussée dans ses pieds par Artur Boruc (27e).

    Claudio Marchisio a signé le réveil des milieux buteurs de la Juve, sur un centre de Vucinic (54e), son 7e but en Serie A, puis Andrea Pirlo (67e), le meilleur Juventino de la saison, a converti une passe en profondeur du N.14. Simone Padoin (72e) a achevé de dégoûter la "Viola", qui n'a que 7 points d'avance sur la relégation et a subi l'ire de ses tifosi. La Juve gagne enfin, après six nuls lors des sept précédents matches, et reste invaincue. Mais le Milan est toujours favori à sa succession. En fin d'après-midi, il avait mis la pression sur son poursuivant grâce à un penalty de Zlatan Ibrahimovic (19e) et un but en solitaire d'Urby Emanuelson sur contre-attaque (55e).

    20e but pour "Ibra"

    Le Suédois a signé son 20e but de la saison et conforté sa place de "capocannoniere" de la Serie A, en transformant le penalty sifflé après une main de Christian Zaccardo, qui a contré une reprise de volée du gauche d'Emanuelson. Le Néerlandais, qui profite de la blessure de Kevin-Prince Boateng pour marquer des points à son poste de "trequartista" (milieu offensif derrière deux attaquants), a lui-même marqué le second but en partant de sa moitié de terrain sur une contre-attaque, semant tout le monde et évitant la sortie d'Antonio Mirante.

    Parme s'est bien battu, mais le Milan était trop fort, malgré sa défense de fortune. Les "Rossoneri" ont aussi symboliquement - il a joué une minute - retrouvé Gennaro Gattuso, qui a joué son premier match de championnat, après une saison gâchée par des problèmes de vue. Dimanche, les trois éliminés de la semaine en coupes d'Europe vont tenter de soigner leurs plaies. L'Inter Milan reçoit l'Atalanta Bergame pour ranimer ses rêves de Ligue des champions, à 8 points de la troisième place, et l'Udinese (5e) et Naples (4e) s'affrontent dans un duel pour le podium. La Lazio Rome (3e) se rend chez un Catane (8e) en forme, et lundi l'AS Rome reçoit le Genoa pour le dernier match.

    Eurosport


     

Partager cette page