Milan renversant, l'Udinese devant

Discussion dans 'Italie' créé par simo160, 25 Octobre 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Mené 3-0 à la mi-temps, le Milan AC a renversé le cours de la rencontre (3-4) après la pause sur la pelouse de Lecce avec un triplé de Boateng. L'Udinese a pris le pouvoir en s'imposant devant Novara (3-0). La Lazio, victorieuse à Bologne (0-2), est deuxième. Victoire de l'Inter sur le Chievo (1-0).

    Difficile de faire entrée plus décisive. Flash back. Avant l'entrée en jeu de Kevin Prince Boateng à la pause, Milan est à la dérive. Trois buts encaissés, une défense qui prend l'eau de toutes parts et une attaque complètement apathique. Lecce a la main sur le match sans qu'il n'y ait grand chose à dire. Et puis, le Ghanéen a fait son apparition sur la pelouse, remonté à bloc. Il lui a fallu quatre minutes pour trouver les filets de la lucarne opposée (3-1, 49e).

    Quatorze minutes plus tard, il signait un triplé, le plus rapide en Serie depuis celui de Trezeguet avec la Juve en 2006, et permettait aux Lombards de refaire tout leur retard. Incroyable renversement de situation grâce à un homme qui a littéralement marché sur l'eau. Mario Yepes a scellé le sort de la rencontre (83e) d'une tête splendide pour offrir au Milan un succès aussi renversant qu'inespéré. Une victoire qui fait un bien fou puisque les champions d'Italie en titre pointent désormais au 5e rang, à 2 points des Turinois.

    90 minutes comme un symbole


    Tout avait pourtant si mal démarré. En l'absence de Philippe Mexès, sur le banc après sa convalescence de plus de six mois, la défense de Milan et les jambes vieillissantes de Nesta et Yepes ont montré leur limite. Bien sûr, Lecce a profité d'un penalty généreux (30e, transformé apr Oddo) mais l'écart à la pause n'avait rien de scandaleux. Ces 90e minutes symbolisent bien le début de saison sinusoïdal des Rossoneri. Malmené après trois journées, enchainant depuis trois succès en quatre sorties. Mais ce dimanche, les Lombards doivent leur réveil à un homme : Boateng, qui a inscrit en 14 minutes autant de buts que la saison dernière.

    Un peu plus tard, l'Udinese n'a pas manqué l'occasion de prendre la tête du classement. Le club du Frioul, facile vainqueur de Novara (3-0) avec un doublé d'Antonio Di Natale, prend deux longueurs d'avance sur la Juventus Turin, tenue en échec samedi par le Genoa (2-2). L'Inter s'est donné un peu d'air en prenant le dessus sur le Chievo (1-0) à San Siro avec une réalisation de Thiago Motta. Les Nerazzurri sont à la 16e place du classement. La Roma, elle est désormais sixième après son succès sur Palerme (1-0), acquis grâce à un but d'Erik Lamela. Les Romains sont sur les talons de Naples, tenu en échec à Cagliari (0-0), désormais 4e. La Lazio s'est emparée de la deuxième place en s'imposant à Bologne (0-2).

    Eurosport
     

Partager cette page