Mirages d'amour

Discussion dans 'toutes les poésies...' créé par nsser, 15 Octobre 2005.

  1. nsser

    nsser Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Tous deux me sculptaient
    à même la glace.
    C'était l'oeuvre de tous les jours:
    lui, des yeux
    tranchant net un seul poil de travers
    elle, de ses cris
    sciant tous mes élans presqu'à la racine.


    Puis les éleveurs d'enfants prirent la relève
    rangeant bien serrés, dans de petites boîtes closes
    nos gestes frais
    nos rires tendres
    avec les perles de l'imagination.


    J' appris donc à contenir les mouvements du coeur
    car nul n'était là
    pour joindre mes battements.

    J' appris aussi à ronger la faim du coeur
    car nul n'était là
    pour assouvir la mienne.

    Mais j'appris qu'une certaine présence
    me venait de ceux
    qui se miraient dans mes glaces.


    Aujourd'hui
    transportant dans mon triste baluchon,
    toutes les nuances de l'arc-en-ciel,
    du fond de ma glace
    je reflète tout ce que j'aspire à apprivoiser.

    Et
    Sans cesse,
    les os claquant d'incertitude,
    je fouille l'air ambiant
    pour la couleur juste
    la parole droite
    le geste qui fondra harmonieusement dans l'univers de l'autre.


    Virtuose du miroitement
    je suis pourtant coincé dans ma sculpture d'antan
    mon être compressé
    craignant toujours d'exposer des formes insolites.
     
  2. Stutu

    Stutu Citoyen

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    38
    Re : Mirages d'amour

    parfait m3ndi mangoul ;) rak temma
     
  3. nsser

    nsser Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Mirages d'amour

    merci tu es tres gentille
     

Partager cette page