Mise en place d'une stratégie pour la réduction de la déperdition scolaire

Discussion dans 'Info du bled' créé par BOLK, 22 Juillet 2006.

  1. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    La mise en place d'une stratégie impliquant plusieurs acteurs est nécessaire pour réduire le taux de déperdition scolaire, a affirmé le ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, M. Habib El Malki.


    L'action de lutte contre ce phénomène doit impliquer, entre autres, le gouvernement, les collectivités locales, le mouvement associatif et les associations des parents d'élèves, a ajouté M. El Malki dans un entretien publié dimanche par le quotidien "Le Matin du Sahara et du Maghreb".


    La déperdition scolaire constitue "l'une des principales causes de la faiblesse du taux de réussite des élèves", a fait remarquer le ministre.

    M. El Malki a, d'autre part, indiqué que son département a pris "toutes les mesures pour ceux qui vont poursuivre leurs études dans l'enseignement supérieur", ajoutant que son département oeuvre "pour la démocratisation de l'enseignement".

    Insistant sur l'importance de la diversité des options afin de permettre au plus grand nombre d'élèves de se retrouver dans un éventail d'options relativement plus larges, le ministre a indiqué que de nouveaux types de formation à caractère professionnalisant ont été introduits afin de permettre aux élèves une meilleure insertion dans le marché du travail.

    MAP
     

Partager cette page