Mohamed El Gahs : «la jeunesse marocaine ne se désintéresse pas de la politique»

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 5 Septembre 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Mohamed El Gahs, secrétaire d'Etat chargé de la Jeunesse, a estimé que la jeunesse marocaine «ne se désintéresse ni plus ni moins de la politique que les autres pays», indiquant qu'il suffit de constater le succès des Forums des jeunes organisés à travers le Royaume.

    «Ce sont des débats publics qui réunissent des jeunes, bien sûr, mais aussi des universitaires et des représentants de la société civile autour d'un thème d'actualité comme la Moudawana, le terrorisme ou l'idée de la nation», a-t-il déclaré dans un entretien publié dans la dernière livraison de l'hebdomadaire «Jeune Afrique/l'intelligent», ajoutant que «le contexte a changé, le Maroc s'est démocratisé».


    «En moyenne, a indiqué M. EL Gahs, 170.000 jeunes participent à ces Forums, ce qui prouve leur soif de savoir, de débattre et de participer». A propos de l'offre de loisirs auprès des jeunes, le secrétaire d'Etat chargé de la Jeunesse a souligné que les maisons pour jeunes ont été développées, en donnant la priorité aux zones rurales et défavorisées. Il est tout à fait naturel que les jeunes aient des goûts différents. Nous leur proposons donc une multitude de manifestations très diverses.

    Par ailleurs, nous avons créé mille terrains de sport en un an et développé des colonies de vacances, par le biais de notre programme « Vacances pour tous «, a-t-il dit, précisant que de 30.000 bénéficiaires, nous sommes passés à 150.000 en 2004, puis 200.000 cette année. «Les infrastructures, les budgets, tous les moyens de l'Etat sont mobilisés», a-t-il ajouté, estimant que «même dans ces conditions, il est évident que la demande est supérieure à l'offre».



    Source: MAP
     

Partager cette page