Mohammed VI plaide pour un « discours médiatique islamique rénové »

Discussion dans 'Info du bled' créé par @@@, 27 Janvier 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    SM le Roi plaide pour un discours médiatique "rénové" pour défendre les causes du monde musulman
    Rabat, 27/01/09- SM le Roi Mohammed VI a appelé les ministres de l'information des pays islamiques à formuler un "discours médiatique rénové et objectif", pour faire entendre la voix du monde islamique, expliquer ses positions et faire prévaloir ses causes justes.

    "Il vous appartient de formuler un discours médiatique rénové et objectif, en faisant appel à des modes de communication modernes, et en mettant au point des plans efficients permettant de faire entendre la voix du monde islamique, d'expliquer ses positions et de faire prévaloir ses causes justes", a affirmé le Souverain dans un message à la 8ème session de la conférence islamique des ministres de l'information qui s'est ouverte mardi à Rabat.

    "En effet, il s'agit pour le monde islamique de pouvoir contribuer au renforcement du dialogue des cultures et des civilisations au service des idéaux et des desseins sublimes de l'humanité entière", a ajouté SM le Roi dans ce message dont lecture a été donnée par M. Mohamed Moatassim, conseiller du Souverain.

    SM le Roi a estimé que ceci reste "subordonné à la capacité d'ouverture sur l'évolution des technologies de l'information, et à la volonté d'interaction, mutuellement avantageuse, avec le monde développé", appelant à "se prémunir des influences perverses et de dénoncer les intrigues et autres manoeuvres insidieuses, les tentatives d'aliénation sous toutes ses formes, et les velléités de conquête culturelle déguisée sous des slogans mystificateurs".

    Pour donner corps à ces nobles desseins, SM le Roi a préconisé "d'oeuvrer avec un sens élevé de professionnalisme, de se prévaloir d'une vision claire en la matière, tout en s'appuyant sur des projets et des programmes rigoureusement planifiés, lesquels doivent permettre de présenter sous leur vrai jour, l'image de l'Islam ainsi que la foi, le patrimoine et la civilisation des musulmans".

    "Vous n'êtes pas sans savoir que l'information est l'arme redoutable des temps présents, et que notre religion islamique tolérante incite à dispenser, dans la clarté et la transparence, une information fiable et plausible", a dit le Souverain.

    A cet égard, SM le Roi a exhorté les participants à "redoubler d'efforts pour permettre aux médias" des Etats-membres de l'OCI de "rehausser le niveau de leur performance, dans le respect de la diversité et du pluralisme".

    "Ils devraient pouvoir mener leur activité en toute responsabilité et en accord avec les règles déontologiques en la matière, sans jamais se départir du souci d'unité qui doit les animer dans la défense des valeurs, des ressources spirituelles et civilisationnelles et des intérêts supérieurs des sociétés islamiques", a estimé le Souverain.

    SM le Roi a estimé que "ceci s'impose d'autant plus que les défis auxquels nous sommes confrontés et les contraintes avec lesquelles nous devons composer se sont multipliés et amplifiés quantitativement et qualitativement au regard de ceux que connaissait le monde islamique voici quatre décennies".

    SM le Roi a salué à cet égard l'initiative de la conférence de faire figurer la cause palestinienne et la question d'Al Qods Al Charif en tête de son ordre du jour, "surtout dans la délicate conjoncture que traverse actuellement le peuple palestinien meurtri".

    "Des blessures profondes ont été laissées par l'odieuse agression israélienne contre la bande de Gaza et le terrible carnage de populations innocentes, dont des enfants et des femmes. Ces plaies qui ne sont pas encore refermées, nous rappellent l'agression criminelle perpétrée contre la Mosquée d'Al Aqsa", a noté le Souverain.


    A cet égard, SM le Roi a réaffirmé l'engagement du Royaume du Maroc à poursuivre ses efforts à tous les niveaux et dans toutes les instances et rencontres régionales et internationales, pour que soit mis un terme définitif à l'agression et à l'occupation, et que soit levé le blocus imposé au vaillant peuple palestinien.

    Le Maroc "continuera à oeuvrer en faveur d'un règlement pacifique, juste, durable et global du conflit arabo-israélien, règlement qui passe par l'instauration d'un Etat palestinien indépendant, avec, pour capitale, Al Qods Al-Charif, sur la base de l'initiative arabe de paix et dans le cadre des résolutions de la légalité internationale", a affirmé le Souverain.

    SM le Roi a, en outre, appelé à agir pour "prémunir la souveraineté et l'intégrité territoriale des pays de la Oumma et pour contrer les risques de balkanisation et de démembrement qui les guettent, surtout dans cette conjoncture internationale sensible où les contraintes se multiplient sous l'effet conjugué de l'accumulation des échecs et de la succession des revers, suite à l'aggravation des différends artificiels et à la dilapidation des énergies de la Oumma qui en découle".


    http://www.map.ma/fr/sections/boite1/sm_le_roi_plaide_pou8331/view
     

Partager cette page