Mohammedia :gaz lacrymogène pour neutraliser une personne armée d'un fusil

Discussion dans 'Scooooop' créé par @@@, 8 Février 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Les services de police de la ville de Mohammedia ont dû faire usage, samedi aux environs de 22h30, de gaz lacrymogène pour neutraliser une personne armée d'un fusil qui s'est barricadée dans sa maison après avoir tiré des coups de feu contre un voisin, suite à un conflit de voisinage, indique dimanche un communiqué de la préfecture de police de Casablanca.

    Le déplacement sur les lieux de l'incident effectué en renfort avec la participation des éléments de la police scientifique a eu lieu suite à un appel au secours des voisins, étant donné que l'un des deux protagonistes, blessé par balles, se trouvait dans un état grave.

    La même source précise qu'après de vaines tentatives de négociations pour inciter l'auteur des tirs à se rendre, les services de police se sont vus contraints d'intervenir pour l'arrêter alors qu'il menaçait de récidiver tenant une argumentation illogique dans un langage incohérent et évasif.

    Ce dernier, âgé de 71 ans, officier de police retraité de son état, vivant seul et souffrant de troubles mentaux, est connu pour ses conflits permanents avec ses voisins, pour lesquels il a été à maintes reprises présenté à la justice et interné dans des centres psychiatriques, souligne la même source.

    La même source ajoute que la victime qui exerce en qualité d'agent à l'Office Chérifien des phosphates et qui a été touchée par une balle à l'abdomen, a été transportée à l'hôpital Averroès où son état de santé a été jugé critique mais stationnaire.

    Aucune autre victime n'est à déplorer suite à cette intervention qui a eu lieu dans un immeuble de quatre étages, sis boulevard Hassan II, indique la même source, précisant que le mis en cause, qui ne dispose pas de permis de port d'arme, a été mis en garde à vue pour être présenté à la justice.


    http://www.map.ma/fr/sections/last_general/les_services_de_poli/view
     

Partager cette page