Mon coeur

Discussion dans 'Vos poésies' créé par chouquette, 1 Mars 2007.

  1. chouquette

    chouquette Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Je l'avais bien en main.
    Fermement.
    J'ai commencé à tracer, en surface, une ligne rouge. Une ligne que j'imaginais de la bonne taille. Puis, je l'ai enfoncé. Il a pénétré, de quelques millimètres, d'un centimètre, puis un peu plus. J'ai suivi la ligne, doucement. Bien droite. Je ne sentais pas la douleur, probablement violente. Déchirante. J'imagine que j'aurais pu perdre connaissance. A un autre moment. Un autre jour. Une autre occasion. Il y a six mois. Un an. Plus.

    Le sang giclait, chaud, puis coulait sur ma peau nue. Partout. Il m'enveloppait. Je commençais à me vider. Peut être ma tête tournait-elle un peu.
    Un trait net. Parfait. Chirurgical.

    Il ne me restait qu'une seule chose à faire. Alors j'ai enfoncé ma main droite, dans ce trou béant. Dans ce liquide poisseux, brûlant, vivant. J'ai du fouiller un peu avant de le trouver. Il était bien la. Malgré mes doutes. Evident. A peine caché. Il me narguait.
    Alors je l'ai enserré. Ma main bien accrochée. Autour. Fermement.
    Je le sentais, inerte, entre mes doigts. Cette chose dégoûtante.
    Alors j'ai tiré. Fort. D'un coup.

    Je l'ai arraché.
    De ma poitrine.

    Oté.
    De mon corps.

    Pour que ça cesse.
    Et ça a cessé.
    Pour de bon.
    Sans regrets.


    De toute façon, il était déjà mort.
     
  2. imadici

    imadici Pr. Ìpşø Fąċŧǿ...

    J'aime reçus:
    14
    Points:
    18
    Re : Mon coeur

    à premiere vu j'ai cru assister à une operation chirurgicale, je me demande si tu fais pas de la medecine [22h], une description assez ensemblisle, tu as pu donner une image assez nette de la situation, de deroulement des faits...
    une tres belle petite histoire, j'ai adoré ta manière de coloriser la toile...car comme tu sais l'ecriture c similaire à le fait de dessiner sur une toile où les mots sont des couleurs, et chacun à ses propres façons, manieres de choisir interagir et vibrer son pinceau.
    je te felicite vivement, et je te demande de poser encor plus de toiles... j'ai adoré la vue [06c]


    salam
     

Partager cette page