Mondiaux d'athlétisme de Berlin : Benhassi et Hachlaf chutent. Laalou, Iguider et Mo

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 19 Août 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    [​IMG]
    Comme prévu, trois athlètes engagés sur l'épreuve reine du demi-fond (1500 m), ont pu se qualifier à la finale qui se jouera ce soir à 19 h 25. Dans la première série, Amine Laalou s'est aisément adjugé la première place parcourant la distance en 3.36.75 devant les Américains Lomong et Lagat. Les deux athlètes nationaux, à savoir Moustaoui et Iguider, alignés sur la seconde série, ont pu également se qualifier grâce au meilleur temps. Ils ont pris respectivement la sixième et septième places. Donc une finale du 1500 m avec beaucoup d'espoir de voir un Marocain sur le podium et pourquoi pas d'entendre l'hymne national retentir dans le stade olympique de Berlin. Amine Laalou ainsi que ses compatriotes ont donné l'impression qu'une médaille au 1500 est très possible mercredi soir. Côté déception, on notera l'élimination de nos deux filles engagées sur le 800 m. Hasna Benhassi ne sera pas titrée lors de ces 12èmes Mondiaux d'athlétisme et c'est une surprise de taille lorsqu'on jette un coup d'œil sur le palmarès étoffé de l'athlète féminine marocaine la plus médaillée depuis 2004.Hasna n'a pu se qualifier lors de la troisième journée à la finale du 800 m. Benhassi, vice-championne du monde en titre, a terminé quatrième de sa série N.1 dans un temps de 2 mn 00 sec 06/100.
    La course a été remportée par la Russe Mariya Savinova en 1:59.30, devant l'Ukrainienne Yuliya Krevsun (1:59.38) et l'Espagnole Mayte Martinez (1:59.72). Et il en fut de même pour sa compatriote Halima Hachlaf qui a abandonné lors de la course de la seconde demi-finale. Les trois premières places de cette série ont été occupées respectivement par la Sud-Africaine Caster Semenya (1:58.66), la Britannique Jennifer Meadows (1:59.45) et la Kenyane Janeth Jepkosgei Busienei (1:59.47). Les deux premières de chaque série ainsi que les deux plus rapides (meilleurs temps) se sont qualifiées pour la finale.
    Ce soir-là le record des Mondiaux sur 10.000 m a été pulvérisé par l'Ethiopien Bekele, maître incontesté de la distance depuis la retraite de son compatriote Gebreselassie. L'élève a pu également égaler son maître en remportant quatre fois le titre de champion du monde du 10 km. Gebre détient les titres de 1993, 1995,1997 et 1999. Bekele, lui a été couronné lors des éditions de 2003, 2005, 2007 et à Berlin pour la quatrième fois successive. Lundi soir, il a couru la distance en 26.46.31 soit la meilleure performance de l'année. La course n'a pas été de tout repos surtout que les Erythréens et les Kenyans ont imprégné un rythme soutenu à la course pour piéger Bekele qui résista à toutes les tentatives de déstabilisation et accéléra dans le dernier tour pour franchir triomphalement la ligne d'arrivée. Mais le fait marquant de la troisième journée de ces Mondiaux et peut-être de toute la compétition restera l'échec de la Tsarine Isinbayeva, impératrice incontestée depuis des années du saut à la perche. Elle n'a pu réussir, chose surprenante, à franchir la moindre barre. Le titre est revenu à la Polonaise Anna Rogowska (4,75m), qui a devancé sa compatriote Monika Pyrek et l'Américaine Chelsea Johnson (4,65), deuxièmes ex aequo. On se rappelle que cette même Ana Rogowska avait défait à Londres cette année la Tsarine Isinbayeva. “Je n'ai pas d'explication. Je ne comprends pas ce qui s'est passé. C'est arrivé parce que cela devait arriver. Tout était parfait, j'étais confiante et j'ai passé 4,70m à l'échauffement. La dernière fois que cela m'était déjà arrivé, c'était il y a neuf ans. Je ne m'attendais pas à ça. Je ne regrette pas de ne pas avoir démarré mon concours plus bas. Passer 4,65m n'aurait rien signifié », a indiqué une Isinbayeva très émue. Rogowska a remporté le titre mondial avec un saut de 4m75 dans son premier essai. La Jamaïque a été encore de la fête ce lundi soir en remportant deux médailles sur le 100m dames. Fraser et sa compatriote Keron Stewart se sont adjugé les deux premières places du podium .Au passage, Fraser a réalisé la meilleure performance mondiale de l'année en courant le 100 m en 10.73. Autre surprise, autre déception russe ! L'Espagnole Marta Martinez, bientôt 34 ans, a bien fait de délaisser le 5000 m pour s'aligner sur le 3000 steeple et offrir à l'Espagne une précieuse médaille d'or devant la Russe, Yuliya Zarudneva. Au triple saut, la Cubaine Yargelis Savigne a conservé son titre et il en fut de même pour Primoz Kozmus qui a offert encore une fois à la Slovénie de l'or au jet du marteau.

    L’état de Hachlaf n’est pas inquiétant
    L'état de santé de l'athlète marocaine Halima Hachlaf, engagée aux Championnats du monde d'athlétisme de Berlin, "n'est pas inquiétant", apprend-on auprès de la délégation marocaine. Hachlaf, 21 ans, a chuté à un tour de l'arrivée de la course des demi-finales du 800 m, disputée lundi soir. Elle a été transportée d'urgence au centre médical du stade pour recevoir les soins nécessaires. A sa première participation aux Mondiaux seniors, Hachlaf s'était qualifiée pour les demi-finales en terminant troisième de sa série en 2:02.46.








    Source : libe.ma
     

Partager cette page