Montréal: signature d'une entente de partenariat entre le Maroc et le Canada

Discussion dans 'Scooooop' créé par Le_Dictateur, 16 Juin 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Une entente de partenariat a été conclue jeudi entre le Maroc et le Canada stipulant notamment "la mise en place de mécanismes d'échanges d'expertises, en particulier dans les domaines de la formation, du commerce, de l'industrie et du développement technologique".

    L'entente de partenariat, qui intervient à l'occasion du "Carrefour des affaires au féminin", a été paraphée par la présidente fondatrice de l'Association des femmes chefs d'entreprises du Maroc (AFEM), Mme Saloua Karkri Belkeziz, la présidente du Réseau des femmes d'affaires du Québec (RFAQ), Mme Nicole Beaudoin, et par la présidente de l'Association des femmes marocaines du Canada (AFMC), Mme Malika Ezzine, en présence du Consul général du Royaume à Montréal, Mme Souryia Otmani.

    Lors de ce "Carrefour au féminin", qui réunit, cette semaine à Montréal, des femmes chefs d'entreprises du Maroc et des femmes d'affaires du Québec, les participantes ont reconnu "les avantages mutuels d'un développement d'une collaboration institutionnelle, scientifique et technologique ainsi que d'échanges commerciaux, économiques et industriels entre les femmes chefs d'entreprises et d'organismes québécois et marocains", mentionne le texte de l'entente.

    Les parties signataires de cet accord affirment aussi "leur volonté d'élaborer et de mettre en oeuvre des actions de collaboration qui contribuent à l'enrichissement de leurs connaissances, de leurs technologies et de leurs infrastructures spécifiques de manière à assurer le développement économique de leurs populations respectives".

    Parmi les actions de collaboration projetées, il a été convenu de promouvoir "la participation des intervenants économiques des deux parties à des échanges commerciaux ainsi qu'à des projets conjoints de développement de services, de technologies ou d'infrastructures".

    Les trois présidentes se sont également engagées à mener une action "auprès des institutions et organismes de développement économique afin de favoriser la formation de consortiums et d'alliances stratégiques".

    Pour la présidente du RFAQ qui regroupe quelque 2500 membres, la signature d'une telle entente constitue "une manifestation significative pour le partage des connaissances, le développement d'un réseau d'affaires et le gage d'une contribution à l'entraide internationale".

    Pour sa part, Mme Karkri Belkeziz a insisté sur l'importance de cette entente en tant que cadre idoine pour que les deux partenaires étendent leurs réseaux et concrétisent leur potentiel de complémentarité, avant de saisir cette occasion pour proposer aux membres du réseau québécois une rencontre au Maroc, dès le printemps prochain, afin de consolider cette collaboration entamée à Montréal.

    La présidente fondatrice de l'AFEM, a aussi tenu à rendre un hommage appuyé à la présidente de l'Association des Femmes Marocaines du Canada, Mme Malika Ezzine, à l'origine de ce Carrefour qui se tient avec la participation de plus d'une vingtaine de femmes chefs d'entreprises du Maroc.

    Avant de procéder à la signature de cette entente, la délégation marocaine a rencontré une cinquantaine de femmes d'affaires membres du Réseau québécois devant lesquelles Mme Saloua Karkri Belkeziz a dressé un tableau chiffré montrant la place qu'occupe de la femme dans l'économie marocaine.


    Puisant ses données d'une étude menée par l'AFEM en partenariat avec le Programme d'appui aux associations professionnelles et le Secrétariat d'Etat chargé de la famille, des enfants et des personnes handicapées, elle a tenté de rapprocher son auditoire de la réalité des femmes chefs d'entreprises au Maroc, de leur profit et parcours jusqu'aux difficultés qu'elles rencontrent dans la création ou la gestion de leurs entreprises.

    La délégation marocaine doit se rendre, vendredi à Québec, la capitale de la province, où elle sera reçue par le président de l'Assemblée nationale québécoise, Michel Bissonnet.

    Source - MAP
     

Partager cette page