Mort de Younes: ce n'était pas un accident de la route

Discussion dans 'Faits divers' créé par @@@, 7 Janvier 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Le petit Younes,(http://www.wladbladi.com/forum/fait...o-u-u-u-o-o-o-us-o-o-o-u-u-o-o-u-o-usu-o.html) dont le corps avait été retrouvé dans une rivière près de la frontière franco-belge en novembre, n'est pas mort des suites d'un accident de la route, a annoncé mercredi la justice belge.

    Des analyses sur la cause de sa mort «sont toujours en cours», mais la juge chargée de l'instruction, sur la base de résultats partiels, «exclut à présent formellement la thèse de l'accident», a déclaré le procureur de Tournai, Mme Marie-Claude Maertens.

    Younes Jratlou, un enfant belge de 4 ans d'origine marocaine, avait disparu dans la nuit du 25 au 26 octobre du domicile familial à Comines (ouest de la Belgique), profitant d'une porte laissée ouverte pendant une dispute entre ses parents, selon le témoignage de son frère aîné, âgé de neuf ans.


    Plusieurs hypothèses

    Son corps avait été retrouvé le 11 novembre dans une rivière, la Lys, à environ 12 kilomètres de là, soit une distance trop longue pour qu'un garçonnet à peine vêtu puisse la parcourir seul, en pleine nuit de surcroît.

    L'une des hypothèses examinées par les enquêteurs était que le petit garçon avait été renversé accidentellement par un automobiliste qui aurait ensuite tenté de le faire disparaître dans le cours d'eau.


    Interrogation des proches de la famille

    Marie-Claude Maertens n'a pas souhaité préciser pour quelle raison cette thèse était à présent écartée. Elle n'a pas non plus donné d'indication sur les causes possibles du décès, qui reste donc à ce jour toujours inexpliqué.

    Elle a par ailleurs indiqué qu'une commission rogatoire belge se rendrait en janvier au Maroc pour interroger des proches de la famille. Les parents du petit Younes sont rentrés le week-end dernier de Casablanca, où ils avaient choisi que leur fils soit inhumé.

    Le père du petit garçon, Mohammed, objet de rumeurs, a été à plusieurs reprises entendu par les enquêteurs belges. Clamant son innocence, il n'a pas été mis en cause par la justice. Séparée de son mari après la disparition de son fils, la mère de Younes vit à nouveau avec lui et avec le frère de Younes, qui a repris les cours lundi.






    http://www.20minutes.fr/article/374...es-ce-n-etait-pas-un-accident-de-la-route.php
     

Partager cette page