Morts pour l'Algérie française: une stèle

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 28 Octobre 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    La mairie de Marignane a autorisé l'érection d'une nouvelle stèle célébrant les morts pour l'Algérie française dans le cimetière de la ville, après en avoir enlevé une précédente il y a deux ans, sur fond de bataille juridique et de vive polémique, a-t-on appris aujourd'hui.

    Une délibération, votée mercredi soir en conseil municipal, accorde à l'Amicale pour la défense des intérêts moraux et matériels des anciens détenus et exilés politiques de l'Algérie française (Adimad) une parcelle pour y ériger une stèle "à la mémoire de nos compatriotes, et des combattants civils et militaires, qui ont perdu la vie pour que l'Algérie demeure française".

    Une précédente stèle érigée par l'Adimad en 2005 dans le cimetière, sous le mandat de l'ancien maire Daniel Simonpieri (ex-FN), avait été enlevée en novembre 2008 sur décision du nouveau maire Eric Le Dissès (DVD), au terme d'une procédure entamée devant le tribunal administratif de Marseille. Celui-ci avait ordonné à la commune de l'enlever car elle présentait "une dimension politique susceptible de heurter les usagers" du cimetière.

    "Le but, c'était de redonner un monument à l'ensemble des pieds-noirs qui en avaient fait la demande par le biais de leurs associations", a-t-on expliqué en mairie, "avec la volonté de remettre en place une stèle conforme à ce que les tribunaux peuvent accepter".




    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...-morts-pour-l-algerie-francaise-une-stele.php
     

Partager cette page