Moudawana pour tous

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 7 Octobre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Les nouvelles dispositions du code de la famille ont connu une réécriture simplifiée en arabe dialectal, tachelhit, tarifit et tamazight. Le tout décliné en DVD, CD-Rom et VHS.

    L’Association Bouregreg a lancé récemment de nouveaux outils de communication pédagogiques destinés à la vulgarisation des dispositions actuelles du code de la famille. Ainsi, l’association a mis à la disposition du public marocain des supports, en l’occurrence, des cassettes vidéo et audio, CD-Rom et DVD en arabe dialectal, tachelhit, tarifit et tamazight.

    Un moyen pratique et didactique pour expliquer aux Marocains les différents articles de ce code. Initiée dans le cadre du programme global d’alphabétisation juridique de ladite association, lancé depuis quatre ans, cette action est intitulée « Code de la famille : information et formation ». Outre la promotion des valeurs de la Moudawana, cette initiative a pour objectif avoué de faciliter au simple citoyen marocain la compréhension et l’assimilation des nouvelles dispositions portant principalement sur « l’égalité homme/femme en matière de responsabilité du foyer familial», « la garde des enfants », « la majorité et la tutelle » et sur «la polygamie ».

    Les supports élaborés expliquent à travers cinq pièces théâtrales, dont les scénarios sont inspirés du vécu quotidien de la famille marocaine, ces nouvelles mesures de la Moudawana. « Ces outils didactiques sont disponibles à l’association Bouregreg à Casablanca et dans les Associations représentant différentes provinces du Royaume comme Ismaîlia de Meknès, Fès Saïss et Afak. Récemment, nous avons organisé un atelier de formation au profit de ces associations sur les articles du code de la famille pour prendre à leur tour le relais en matière du vulgarisation des droits de la femme. », indique Fawzia Talout Meknassi, membre du bureau de l’Association Bouregreg et directrice exécutif du forum international des femmes.

    Nul doute que cette opération profitera au plus grand nombre de familles marocaines notamment les analphabètes. Différents partenaires se sont associés à cette opération notamment le ministère de la Justice, l’Institut royal de la culture amazighe et l’association Tiwizi. « Nous avons travaillé en concertation avec plusieurs partenaires nationaux pour garantir la réussite à cette opération. Pour faire profiter un plus grand nombre de citoyens marocains, on a jugé nécessaire de produire des outils pédagogiques dans les différents dialectes marocains. La traduction des textes en tamazight a été effectuée par l’association Tiwizi alors que l’Institut royal de la culture amazighe a assuré la traduction en tachilhit et tarifit.», ajoute Fawzia Talout Meknassi. Par ailleurs, cette opération a été cofinancée par l’ambassade des Etats-Unis, l’Association Bouregreg et le Secrétariat d’Etat au Développement social, de la Famille et de la Solidarité.


    Créée en 1986, l’Association Bouregreg est une organisation non-gouvernementale reconnue d’utilité publique et dotée du statut d’observateur auprès de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). Elle agit dans différents domaines économique, social, culturel et sportif.

    Par : Khadija Skalli
    Aujourd'hui Le Maroc
     
  2. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    Re : Moudawana pour tous

    iwa sir a benti ellah yerdi 3lik 3la had lkhabar zwiwen merci [06c] [06c]
     

Partager cette page