Mourinho : "Zidane a été sifflé ici, pourquoi je ne le serais pas ?"

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 23 Janvier 2012.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Dans la foulée de son présumé clash avec Sergio Ramos, José Mourinho a été sifflé par le public de Bernabeu dimanche, lors de la victoire du Real Madrid face à l'Athletic Bilbao (4-1). Une "première" que le Portugais s'efforce de minimiser. Même si en Espagne, on évoque à nouveau un départ en juin.

    En ce moment, José Mourinho vit des journées mouvementées. Celle de dimanche l'a été particulièrement. Le matin, Marca avait relayé son présumé clash avec Sergio Ramos. Le soir, pendant qu'une partie de Bernabeu scandait son nom, d'autres socios l'ont sifflé. "Ça ne m'était jamais arrivé", reconnaîtra le Portugais.

    Le Real venait pourtant de dompter l'Athletic Bilbao (4-1) et de reprendre cinq points d'avance sur le Barça en tête de la Liga. Quand Mourinho s'est présenté face à la presse, il a été assailli de questions. The Special One y a répondues avec l'assurance qui le caractérise. Son clash avec Ramos ? "Je ne sais pas de quoi vous me parlez quand vous évoquez la Une de Marca. D'ailleurs, je ne lis pas Marca. Encore moins les jours de match, où j'interdis de toute façon la présence de journaux lors des mises au vert.

    Un départ en juin ?

    Les sifflets ? En d'autres circonstances, cela l'aurait davantage affecté. "Si cela s’était produit pendant que j’étais entraîneur à Chelsea, oui je me serais fait du souci parce que là-bas, on ne siffle pas les siens. Là, ça ne me perturbe pas plus que ça." Le public de Bernabeu appréciera. Lui qui, dans un passé récent, n'a pas toujours été tendre avec ses idoles. "Zidane a été sifflé ici. Ronaldo et Cristiano Ronaldo, soulier d'or, ont été sifflés ici. Pourquoi je ne le serais pas ?, a dédramatisé Mourinho en conférence de presse. Ce n'est pas un problème pour moi. Zidane a répondu par son football, et les autres, Ronaldo et Cristiano, aussi. Il se peut qu'un jour, je leur réponde et alors ce seront eux qui seront tristes."

    Face aux micros et aux caméras, Mourinho s'efforce donc de garder la face. De jouer les durs. En coulisses, les derniers jours l'auraient marqué bien plus qu'il ne veut le faire croire. Pour le quotidien As, Mourinho "en a assez". Le journaliste Siro Lopez dit même avoir été contacté par l'entourage de Mourinho dimanche soir, lors de la célèbre émission Punto Pelota. Et selon ses sources, l'ancien coach de l'Inter envisagerait de quitter Madrid au mois de juin. Cette idée l'avait déjà effleuré en fin de saison dernière.

    Eurosport


     

Partager cette page