NAS EL GHIWANE à La Verrière le 28 mars 20H30

Discussion dans 'Art' créé par swalid, 26 Février 2009.

  1. swalid

    swalid Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    NASS EL GHIWANE
    Samedi 28 mars 2009 à 20h30


    LE SCARABEE
    7 bis, avenue du Général Leclerc
    78 320 LA VERRIERE

    Nass El Ghiwane : la deuxième vie d’un groupe culte
    Autant le dire tout de suite : Nass El Ghiwane est un groupe mythique, presqu’un phénomène de société, et pas seulement au Maroc. Selon le réalisateur américain Martin Scorsese, les Nass El Ghiwane seraient en quelque sorte les Rolling Stones d’Afrique et pour Tahar Ben Jelloun, ils ont renouvelé opéré une rupture radicale dans l’histoire de la musique maghrébine. Pour le comprendre, il faut se rappeler que, dans les années 70, le groupe, par sa liberté de ton, sa révolte et sa soif de justice, sa puissance poétique et ses percussions torrides, bouscule le paysage musical marocain, depuis longtemps envahi par les chansonnettes sentimentales et les mélodies sirupeuses des chanteurs et chanteuses de charme. En captant la parole de la terre et des quartiers des banlieues, en donnant une expression à la sensibilité populaire, en interpellant l’homme riche et puissant, en inventant leur propre style, en contournant les pressions dont ils sont l’objet par un art consommé de la métaphore, les odes universelles des Nass El Ghiwane franchissent les frontières et entrent dans la légende… Par la suite, la formation chancelle plusieurs fois (décès de Boudjemaa en 1974 et plus récemment, en 1997, de Larbi, abandon d’Abderramane) mais, grâce à l’intervention d’Aziz, producteur chez Atlas Sound, et l’arrivée des deux jeunes frères de Larbi, le groupe entame une nouvelle vie. Et la magie opère toujours…



    ATTENTION : CAPACITE LIMITEE à 500 PLACES
    N'ATTENDEZ PAS LA DERNIERE MINUTE, CAR CETTE DATE RISQUE FORT D'AFFICHER COMPLET
    RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES : LE SCARABEE : 01 30 13 87 40

    http://www.ville-laverriere.com/spip.php?article342
     

Partager cette page