Net2S Maroc dans le giron de British Telecom

Discussion dans 'Info du bled' créé par kochlok03, 14 Novembre 2007.

  1. kochlok03

    kochlok03 Visiteur

    J'aime reçus:
    114
    Points:
    0
    · Croissance soutenue et renforcement des effectifs

    · Des opportunités de développement régional et international



    LE passage de Net2S sous le contrôle du géant britannique BT aura sans doute des impacts bénéfiques sur la filiale marocaine. Le directeur général de Net2S Maroc, Abdallah Deguig, attend des retombées positives en termes d’expertise et de savoir-faire dont il faudra, selon lui, faire bénéficier le marché marocain, mais aussi les collaborateurs du groupe. Mais ce n’est pas tout. «L’intérêt de BT serait probablement de faire de Casablanca un point de départ pour déployer son offre à destination des pays du Maghreb et d’Afrique», signale Deguig. Net2S Maroc est un acteur important du marché des télécoms comme en témoigne sa participation dans la mise en œuvre du réseau Wana. Parmi ses autres références, Maroc Telecom, l’OCP, la Samir, RAM, Lydec… La société prévoit un décollement important grâce à des projets de grande envergure. Pour accompagner ces projets, elle projette de renforcer ses effectifs. «Le véritable enjeu aujourd’hui pour le Maroc est donc incontestablement de pouvoir respecter l’objectif de 10.000 ingénieurs fixé à l’horizon 2010», déclare le directeur général. A noter que 90% des effectifs de Net2S sont des ingénieurs et des consultants de haut niveau.
    Rappelons que BT avait annoncé, le 10 octobre dernier, le rachat de 68,6% des actions du groupe français Net2S auprès de ses actionnaires fondateurs au prix de 5,27 euros l’action. Deux cas de figure sont possibles aujourd’hui: soit l’opérateur britannique se contente de ses 68,6%, soit il monte à 100% en rachetant la part des petits porteurs. Le prix proposé de 5,27 euros est jugé équitable d’autant plus que la valeur à l’achat de l’action est recommandée à 4 euros. Il y a donc de fortes chances pour que les petits porteurs vendent eux-aussi leurs actions, d’après les spécialistes. Les négociations entre les parties sont en cours de finalisation et l’acquisition est encore conditionnée à l’obtention de l’accord des autorités des marchés financiers. «Il faudra attendre donc le 31 décembre pour avoir une meilleure visibilité», poursuit Abdallah Deguig.
    BT group est l’un des principaux fournisseurs de solutions et de services de communications au monde, présent dans 170 pays. L’opération d’acquisition de Net2S fait suite à une vague de rachats des opérateurs télécoms dans le monde des services. Basé à Paris, Net2S Group s’est assuré une présence aux Etats-Unis et à Casablanca, l’avenir des technologies de communication se jouant à l’échelle mondiale. Spécialisé dans le conseil technologique, il permet aux grandes structures de tirer profit des avantages de la connectivité d’entreprise. Un créneau qui ne connaît pas la crise avec une tendance toujours bien orientée. D’ailleurs, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 77 millions d’euros en 2006. Elle travaille avec des entreprises du monde entier «qui jouent, toutes, les premiers rôles dans les domaines de la banque et finance, assurance, secteurs de l’énergie, revendeurs de logiciels et matériels informatiques», selon un communiqué du groupe parisien. Et avec ses filiales internationales, elle peut fournir ses services sur n’importe quel marché local.


    leconomiste
     

Partager cette page