Neurogrid : un circuit intégré pour simuler 1 million de neurones..

Discussion dans 'High tec' créé par RedEye, 11 Mai 2014.

  1. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    ..9 000 fois mieux qu'une simulation sur ordinateur

    Un grand pas vers la simulation du cerveau humain vient d'être franchi, selon des chercheurs de l'Université de Stanford. En effet, ces derniers qui sont spécialisés dans le domaine de la bio-ingénierie viennent de créer un circuit intégré capable de modéliser le cerveau humain.


    Dénommé Neurogrid, ce nouveau circuit est composé de 16 puces sur mesure (Neurocore). Chaque Neurocore permet de simuler 65 536 neurones, ce qui donne un total de 1 million de neurones simulés et 1 milliard de connexions synaptiques.

    Côté performance, Neurogrid affiche une vitesse d’exécution 9 000 fois plus rapide que la meilleure simulation de cerveau humain sur ordinateur, pour une consommation énergétique 40 000 fois moindre. Ce nouveau circuit de la taille d'un iPad est en mesure de simuler des milliers de fois plus de neurones qu'un ordinateur tout en consommant moins qu'une tablette.

    « Pour l'heure, il est nécessaire de comprendre comment fonctionne le cerveau pour pouvoir programmer un tel circuit », a déclaré Kwabena Boahen professeur associé à l'Université de Stanford.


    Évoquant la finalité de ce projet, ce même professeur a annoncé que son équipe souhaitait « créer un neurocompilateur, de manière à ce que vous n'ayez pas besoin de savoir tout sur le fonctionnement des synapses et des neurones pour pouvoir l'utiliser ». D'ailleurs, l'une des applications possibles pour un tel circuit serait la simulation d'une prothèse d'un membre, cette dernière pourrait alors fonctionner à la même vitesse et complexité qu'un membre humain.

    Pour l'heure, le tarif d'un Neurogrid avoisine les 40 000 dollars, trop cher pour une telle utilisation. Le professeur espère donc une production en usine en utilisant les techniques de fabrication modernes pour diviser le prix du Neurogrid par 100.

    Enfin, Boahen compare son œuvre aux travaux d'autres concurrents, comme le projet SyNAPSE d'IBM qui permet de simuler 256 neurones dont chacun est équipé de 1 024 circuits synaptiques ou encore le projet HICANN de l'Université de Heidelberg qui simule 512 neurones, chacun équipé de 224 circuits synaptiques, ce qui le pousse à dire que le Neurogrid est à la fois le moyen le plus performant et le moins cher pour simuler le fonctionnement des neurones, mais demeure loin de la prouesse du cerveau humain qui consomme 3 fois moins d'énergie pour 80 000 fois plus de neurones.


    Source
     

Partager cette page