[News] WorldCup - 2014 - Brazil

Discussion dans 'World competitions' créé par dul2, 11 Juin 2014.

  1. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    La Coupe du monde a son compte Instagram officiel

    La FIFA vient de lancer FIFAWorldCup, le compte officiel du mondial de football, sur la plate-forme de partage de photos, quelques jours avant le début de la grande compétition attendue par des millions de fans. Ces derniers accéderont à des images des coulisses des douze stades brésiliens hôtes.


    [​IMG]

    “Le compte Instagram officiel de la Coupe du monde de la FIFA 2014 va atteindre de nouveaux publics, qui adorent les beaux clichés exclusifs de la compétition. Nous avons hâte de voir comment les fans vivent l’événement à travers le monde et de partager les meilleurs temps forts à travers les plates-formes numériques officielles de la FIFA”, indique Matt Stone, responsable des médias numériques de la FIFA.

    D’autres plates-formes sont incontournables pour les supporters qui ne veulent rien rater de la plus grande compétition de football. Il y a d’abord le site FIFA.com, où une section “social” a été mise en place pour compiler les meilleurs clichés de ballon rond.

    Sur Twitter, le hashtag #myworldcup permet aux supporters de poster des photos en lien avec leur suivi du Mondial. Il existe aussi le hashtag #CM2014. Le compte de la FIFA sur le réseau social réunit plus de 7 millions d’abonnés.

    Enfin, la page Facebook de la Coupe du Monde réunit plus de 20 millions de fans et celle de la FIFA est à 280 millions d’adeptes.

    La Coupe du monde a son compte Instagram officiel | geeko

     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Juin 2014
  2. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    [​IMG]
    SAO PAUL, Brésil – Neymar a permis au Brésil d’entamer la Coupe du monde du bon pied, jeudi, en réussissant un doublé dans un gain de 3-1 du pays-hôte contre la Croatie.

    Le Brésil avait pourtant connu un mauvais début de match après que le défenseur Marcelo ait marqué contre son camp alors qu’il tentait d’intercepter une passe transversale d’Ivica Olic à la 11e minute. Neymar a ensuite démontré pourquoi les espoirs de toute la nation brésilienne reposent sur ses épaules.

    L’attaquant de 22 ans a créé l’égalité à la 29e minute en se défaisant d’un défenseur en milieu de terrain avant de détaler vers la limite de la zone de réparation, où il a décoché un tir à ras le sol qui a ricoché contre le poteau à la gauche du gardien croate avant de se retrouver derrière lui.

    Le Brésil a ensuite profité d’un penalty controversé accordé par l’arbitre japonais Yuichi Nishimura à la 71e minute, après que Fred se soit retrouvé au sol à la suite d’un léger contact avec le défenseur Dejan Lovren.

    Neymar s’est alors présenté au point de penalty, et il n’a pas raté sa chance — au grand désarroi des Croates.

    «Si ça c’était un penalty, nous devrions jouer au basketball, a commenté l’entraîneur croate Niko Kovac. Ce genre de fautes est appelé dans ce sport.

    «C’est honteux, ce n’est pas un arbitre de la Coupe du monde. Il avait des critères pour eux et d’autres pour nous. Les règlements n’étaient pas les mêmes», a-t-il ajouté, en furie.

    Puis, tandis que les Croates tentaient de créer l’égalité, Oscar a complété la marque pour le Brésil dans les temps d’arrêt de la deuxième demie.

    «Je ne dirais pas que c’est notre meilleur match, mais c’est un début, a dit Oscar. Je représente mon équipe nationale et je donne tout ce que j’ai. Et j’ai pu accomplir ça.»

    La Croatie a obtenu quelques bonnes chances de marquer vers la fin du match, et un but lui a été refusé à la 83e après que l’arbitre eut déterminé qu’Olic avait commis une faute aux dépens du gardien brésilien Julio Cesar.

    Le pays-hôte n’a pas perdu le match d’ouverture lors des neuf dernières Coupes du monde. L’Afrique du Sud avait fait match nul 1-1 contre le Mexique il y a quatre ans.

    Un nul aurait été très décevant pour le Brésil, qui a gagné ses huit derniers matchs d’ouverture en Coupe du monde. Le quintuple champion a entamé le tournoi en ayant remporté 15 de ses 16 derniers matchs, dont ses cinq derniers lors de la Coupe des Confédérations l’an dernier. La formation brésilienne n’a pas encaissé de nul depuis son match d’ouverture de la Coupe du monde d’Argentine en 1978 — un duel qui s’était conclu 1-1 contre la Suède.

    Ce résultat a empêché la Croatie de savourer la victoire à ses cinq derniers matchs en Coupe du monde. Son dernier triomphe remonte à 2002, par la marque de 2-1 contre l’Italie. Les Croates n’ont pas participé à la Coupe du monde d’Afrique du Sud il y a quatre ans.
    Neymar propulse le Brésil vers un gain de 3-1 | Métro
     
  3. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    SALVADOR, Brésil - Les Pays-Bas ont taillé la défense espagnole en pièces en deuxième demie, vendredi, s'imposant sans pitié au compte de 5 à 1, face aux champions en titre de la Coupe du monde.

    Pour les Néerlandais, voilà qui était en quelque sorte une revanche pour le gain de l'Espagne à leurs dépens en finale du Mondial, en 2010.

    Robin van Persie et Arjen Robben ont signé des doublés, tandis que l'autre but a été marqué par le défenseur Stefan de Vrij. C'était un premier filet international pour ce dernier.

    Xabi Alonso a réussi le seul but des Espagnols en première demie, sur un penalty.

    Le spectacle est ensuite devenu humiliant pour l'Espagne, qui n'avait pas été si dominée au Mondial depuis 1950, alors que le pays a perdu 6 à 1 contre le Brésil.

    Les Pays-Bas écrasent l'Espagne 5-1 - Yahoo Actualités Quebec
     
  4. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    Le Mexique a battu le Cameroun 1-0, vendredi à Natal lors du 2e match de la 20e Coupe du monde de football dans le groupe A. Le but a été inscrit par l'attaquant Peralta à la 61e minute. Le Brésil, vainqueur de la Croatie 3-1, jeudi à Sao Paulo, occupe la tête du groupe avec 3 points, autant que le Mexique. Cameroun et Croatie n'en comptent pas. Le Mexique aurait dû prendre l'avantage beaucoup plus tôt dans la rencontre disputée sous une pluie battante. Dos Santos avait trouvé le chemin des filets dès la 11e minute et récidivé à la 43e. A tort, dans les deux cas, le but fut annulé pour hors-jeu par l'arbitre colombien Wilmar Roldan.
    Le Cameroun qui subissait la pression, redressa la tête dans le 2e quart. Choupo-Moting voyait à son tour un but annulé pour hors-jeu (16e). Eto'o manquait ensuite de peu la cible (21e).

    Les Mexicains reprirent le jeu à leur compte.

    A la reprise, un coup-franc camerounais, dévié, de Assou-Ekotto qui faillit surprendre Ochoa(58e) avant que le Mexique ne marque. Peralta, à la reprise d'un premier tir de Dos Santos repoussé, délivrait le Mexique (1-0), lequel garda le contrôle de la rencontre.

    A l'exception d'un sauvetage de Rodriguez (86e) sur un centre de Moukandjo (86e) et un envol du gardien Ochoa sur une reprise de la tête du même Moukandjo (90+1), le Mexique n'a pas tremblé devant des Camerounais trop peu entreprenants.

    La 2e journée du groupe A, le mardi 17 juin, verra le Brésil rencontrer le Mexique à Fortaleza (16h00 locales, 21h00 belges) et le Cameroun être opposé à la Croatie (18h00 locales, 0h00 belgesà Manaus.

    Mondial 2014: le Mexique domine le Cameroun (1-0) - La Libre.be
     
  5. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    nyahahaha mezyana fiiiihoumm.....
     
  6. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    viva mexicoooooo
     
  7. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    CUIABA, Brésil – Alexis Sanchez a inscrit un but en plus d’en préparer un autre et le Chili a vaincu l’Australie 3-1, vendredi, à la Coupe du monde de football.

    Le Chili s’est imposé rapidement dans des conditions humides à Cuiaba, alors que Sanchez a ouvert la marque dès la 12e minute, avant de mettre la table pour le but de Jorge Valdivia à peine une minute plus tard.

    Cependant, l’Australie n’a pas lâché prise. L’attaquant étoile Tim Cahill a réduit l’écart de moitié à la 35e minute, avec une tête, puis les Australiens ont mis beaucoup de pression en deuxième demie. Jean Beauséjour a cependant confirmé la victoire chilienne pendant les arrêts de jeu.

    Le Chili a donc rejoint les Pays-Bas au sommet du groupe B avec trois points. Les Néerlandais ont écrasé l’Espagne 5-1, plus tôt vendredi.

    Comptant sur le meilleur club de son histoire au Mondial, le Chili pourrait cheminer loin au Brésil, ont déjà noté des observateurs, incluant Pelé.

    Les Espagnols connaissent bien Sanchez, qui vient de disputer trois saisons avec Barcelone, et le dynamique attaquant a poursuivi sur l’élan d’une belle campagne face aux Australiens, peu étanches en défense, au départ.

    «Bien honnêtement, ça vous renverse l’estomac, a dit l’entraîneur australien, Ange Postecoglou, au sujet du début de match des siens. Nous avons concédé deux buts rapides, et c’est ce qui nous a tués.»

    Les «Socceroos» sont l’équipe la moins bien classée en Coupe du monde cette année.

    «Ils ont marqué deux fois rapidement, mais après ça nous avons pu voir une baisse de régime de leur part, dit Cahill, qui joue pour les Red Bulls de New York. Nous savions que nous pouvions retirer quelque chose du match. Nous nous sommes bien défendus mais beaucoup de choses n’ont pas tourné en notre faveur, et ça donne ce résultat.»

    Arturo Vidal, qui était de retour d’une blessure, a disputé 59 minutes pour les vainqueurs.
    Le Chili défait l'Australie 3-1 au Mondial | Métro
     
  8. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    Mondial: choc et stupéfaction en Espagne

    MADRID – Les Espagnols étaient sous le choc, samedi, après que l’équipe nationale ait été humiliée 5-1 par les Pays-Bas, à son premier match de la Coupe du monde.

    La pire défaite de la Roja en 64 ans est encore plus stupéfiante quand on sait que l’Espagne a remporté les deux derniers Euros ainsi que le Mondial de 2010, en Afrique du Sud.

    «Désastre», a titré l’important quotidien El Pais, samedi. El Mundo a parlé d’une «humiliation», La Vanguardia d’un «échec».

    Les rues des villes, d’habitude bruyantes après des gains, étaient bien silencieuses à la sortie des bars, après la correction de vendredi.

    L’Espagne avait aussi perdu son premier match en 2010, 1-0 contre la Suisse, mais le pays avait tout de même très bien joué.

    Vendredi, l’équipe de Vicente del Bosque a semblé peiner dans l’humidité de Salvador, et le capitaine et gardien Iker Casillas a paru ébranlé après avoir cédé autant de buts.

    «C’était évident qu’il y avait de la fatigue, a dit Antonio Azcona, qui travaille dans l’hôtellerie. Del Bosque doit faire place à du sang neuf et mettre Gerard Pique, Xavi Hernandez et Casillas sur le banc.»

    Plusieurs observateurs ont reproché à Del Bosque de ne pas avoir prévu d’entraînements sous une température plus élevée et humide.

    Les Néerlandais s’étaient entraînés vigoureusement sur les plages de Rio de Janeiro. Les Espagnols, eux, ont livré un match amical face au Salvador à Washington, le 7 juin, avant d’établir leur camp à Curitiba, où il fait environ 10 degrés Celsius de moins qu’à Salvador.

    Le groupe de Del Bosque ne peut plus se permettre d’échapper le match de mercredi, contre le Chili.

    «Comme athlètes nous devons réussir le prochain test, a confié Del Bosque. Nous devons regarder en avant en gardant la tête haute.»

    Il a dit que son club est composé de professionnels, «des bons gars qui comprennent que, même si la défaite a fait mal, on ne doit pas commencer à essayer de diriger le blâme envers quiconque.»

    Mondial: choc et stupéfaction en Espagne | Métro
     
  9. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    La Colombie a réussi ses débuts dans ce Mondial 2014. Dans ce premier match du groupe C, le plus ouvert de la compétition, les «Cafeteros» ont dominé la Grèce 2 à 0 samedi au stade Mineirão de Belo Horizonte.

    Les hommes de José Pekerman n'ont pas mis longtemps à faire trembler les filets adverses. Dès la 4e minute, Cuadrado réalise un beau travail côté droit.
    Il centre, James Rodriguez laisse passer et Pablo Armero reprend du droit à ras de terre. Karnezis, le gardien grec, est battu. Le joueur du Napoli prêté à West Ham pour la deuxième partie de saison vient d'inscrire son deuxième but en 55 sélections.

    Etouffée, la Grèce a mis un gros quart d'heure à trouver son rythme. A la 24e minute, une grande offensive d'Iberbo a failli leur mettre un coup fatal au moral. Au lieu de ça, Samaras, très en vue, et ses coéquipiers, ont petit à petit retrouvé de l'allant. A la 27e minute, Torosidis a vu sa tête passer pas très loin du but de David Ospina. Juste avant la mi-temps, le portier de l'OGC Nice a eu à se déployer pour détourner la magnifique frappe enroulée de Kone (44e).

    Sous les yeux de Falcao, forfait pour ce Mondial, les Colombiens ont mieux attaqué le second acte. A la 57e minute, Gutierrez, le buteur de River Plate, se retrouvait bien placé pour détourner dans le but grec une déviation d'Aguilar. A 2 à 0, la Colombie pouvait commencer à envisager le quatrième succès de son histoire en Coupe du monde.

    [​IMG]


    La Grèce, championne d'Europe 2004, n'a pas renoncé pour autant à revenir. A la 84e minute, Samaras, du pied gauche, reprenait un ballon à l'entrée de la surface colombienne. Malheureusement pour lui, le cuir filait juste à côté du but d'Ospina.

    La chance des Hellènes était passée. Et à la 92e minute, James Rodriguez, le joueur de l'AS Monaco, se chargeait de tripler la mise pour la Colombie. Plus que jamais, les Cafeteros peuvent rêver de passer le premier tour. Cela ne leur est plus arrivé depuis 1990.

    Mondial 2014 : la Colombie brille face à la Grèce (3-0)
     
  10. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    [​IMG]
    Grosse surprise ce soir à Fortaleza dans le cadre du groupe D du Mondial ! Favori de la rencontre, l’Uruguay a mordu la poussière face à un étonnant Costa Rica, complètement décomplexé (3-1). Edinson Cavani avait pourtant ouvert la marque sur pénalty pour la Céleste (24e), mais les Ticos ont réagi par l’intermédiaire de Joel Campbell (54e), Oscar Duarte (57e) et Marco Urena (84e). À noter le premier carton rouge de cette Coupe du monde, reçu par l'Uruguayen Maxi Pereira en fin de rencontre

    Coupe du monde 2014 | Coupe du monde 2014 : Le Costa Rica frappe fort et se paye l’Uruguay !
     
  11. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    Drogba inspire la Côte d'Ivoire qui bat le Japon 2-1

    RECIFE, Brésil – Didier Drogba a fait son entrée dans le match à la 62e minute et a inspiré ses coéquipiers de la Côte d’Ivoire qui sont venus de l’arrière pour l’emporter 2-1 face au Japon dans un match du groupe D de la Coupe du monde de football, samedi.

    Drogba, qui souffre d’une blessure, a foulé le terrain alors que son équipe tirait de l’arrière 1-0.

    L’arrivée du franc-tireur a immédiatement soulevé la formation de la Côte d’Ivoire. Wilfried Bony et Gervinho ont touché la cible en redirigeant des ballons de la tête à deux minutes d’intervalle. Les deux filets ont été préparés par le défenseur Serge Aurier.

    La substitution inspirante de l’entraîneur Sabri Lamouchi a fait oublier le but de Keisuke Honda en première demie. Le groupe D inclut aussi la Colombie et la Grèce. La Colombie a eu le dessus 3-0 sur la Grèce plus tôt, samedi.

    L’ancien joueur vedette de Chelsea âgé de 36 ans a été un partant pour la Côte d’Ivoire lors des deux dernières Coupes du monde. Il n’a probablement plus la forme pour disputer 90 minutes, mais son impact en tant que réserviste peut être dramatique, comme on l’a vu au cours de cette soirée pluvieuse.

    La Côte d’Ivoire est maintenant en bonne position pour accéder au deuxième tour pour la première fois de son histoire. Son prochain adversaire sera la Colombie, qui mène le groupe en vertu de son différentiel. Cette rencontre aura lieu jeudi, tandis que le Japon se mesurera à la Grèce.

    Le Japon a mieux contrôlé le jeu en première demie, en prenant les devants grâce à la solide frappe de la gauche de Honda d’une distance d’environ 12 verges à la 16e minute.

    Yuto Nagatomo a remis le ballon à l’orée de la surface pour Honda, qui a bien absorbé le ballon avec son pied droit avant d’inscrire le 21e but de sa carrière internationale d’un tir juste sous la barre transversale.
    Le Japon a eu plusieurs occasions d’augmenter son avance lors des 45 premières minutes, mais il a manqué d’opportunisme.
    Drogba inspire la Côte d'Ivoire qui bat le Japon | Métro
     
  12. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    La Suisse l'emporte 2-1 à l'arraché en CM

    BRASILIA, Brésil – Haris Seferovic a touché la cible dans les derniers instants du match et procuré une victoire à l’arraché de 2-1 à la Suisse contre l’Équateur, dimanche, lors du premier match du groupe E en Coupe du monde de soccer.

    Le match — qui ne suscitait que peu d’intérêt — semblait se diriger vers un nul, mais le substitut Seferovic a fait vibrer les cordages d’un tir à bout portant dans la dernière des trois minutes de temps ajouté. L’Équateur n’a eu le temps que de remettre le ballon en jeu avant que l’arbitre ne siffle la fin du match.

    Enner Valencia a ouvert la marque pour l’Équateur à la 22e minute à l’Estadio Nacional, situé dans la capitale brésilienne, après que le petit pays d’Amérique du Sud ait profité du flottement en défensive du côté des Suisses.

    La Suisse l'emporte 2-1 à l'arraché en CM | Métro
     
  13. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    les Bleus commencent par une victoire 3-0
    L'Equipe de France a enfin fait son entrée en lice dans la Coupe du monde 2014 face au Honduras avec une victoire... Pourtant, c'est dans une atmosphère étrange que ce match a débuté. En cause, la sono du stade de Porto Alegre, en panne qui n'a joué ni musique d'entrée, ni hymne. Un manque de respect honteux envers les deux équipes. Passée la mauvaise surprise, la France a pris très tôt le contrôle du ballon. A la 15e minute, première grosse occasion pour les Tricolores mais Matuidi a trouvé la barre sur une remise involontaire du Honduras. 7 minutes plus tard, rebelote avec Griezmann cette fois dont la frappe de la tête a également trouvé la barre transversale. Dès lors, les Bleus ont lâché les chevaux à l'image de Valbuena dont le débordement et le centre ont permis à Benzema d'obtenir sa première occasion mais sa tête est partie dans les nuages brésiliens. Mais à 0-0, les joueurs sont tendus et les esprits s'échauffent à l'image de Paul Pogba qui est passé tout près du carton rouge après un geste d'énervement sur Palacios. Les deux s'en sortent avec un carton jaune. A la 42e minute, tout bascule pour le Honduras. Palacios s'est rendu coupable d'une charge sur Pogba sanctionnée par un penalty indiscutable. Mais l'arbitre ne s'est pas arrêté là et adressé un deuxième carton jaune à Palacios synonyme de rouge. Sévère. Benzema s'est chargé de transformer le penalty pour permettre à l'Equipe de France de mener 1-0 à la mi-temps. Soulagement chez les Bleus.

    Au retour des vestiaires, Benzema a signé un doublé d'une frappe qui a rebondi sur le poteau puis sur le gardien qui n'a pu contrôler le ballon. La nouvelle technologie a fait ses preuves en montrant que le ballon avait bel et bien franchi la ligne. 2-0, la France respire. Enervés, les Honduriens redoublent d'agressivité. En face, les Bleus déroulent et se créent de nombreuses occasions. A la 73e minute, Karim Benzema ajoute même un 3e but d'une frappe forte sous la barre. Carton plein pour la France, 3-0 ! Les dix dernières minutes seront tranquilles pour les Bleus qui s'imposent finalement 3 à 0. Une belle victoire pour les hommes de Didier Deschamps. Dans l'autre match du groupe, la Suisse a arraché sa victoire à la dernière seconde face à l'Equateur.. La France prend la première place du groupe.

    Coupe du Monde 2014 : France - Honduras 3-0, les Bleus font un carton ! | melty.fr
     
  14. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    Argentine-Bosnie 2-1

    La confrontation entre les deux sélections a tourné à l’avantage des Argentins au terme d’un spectacle sporadique. La première mi-temps du match d'ouverture du groupe F n’a pas livré le show annoncé et le dispositif en 5-3-2 de l’Albiceleste y est sans doute pour beaucoup. Pourtant, l’Argentine a lancé les hostilités très vite. Dès la 3e minute, Lionel Messi a trouvé la tête de Marcos Rojo sur un coup-franc bien tiré. Le défenseur Argentin n’a pu qu’effleurer le ballon mais le malheureux Sead Kolasinac l’a dévié dans son propre but pour le deuxième CSC de la soirée (1-0). Le reste de la première mi-temps n’est que très pauvre en occasions mais permet aux Bosniens de continuer à nourrir des ambitions.
    [​IMG]
    Angel Di Maria a fait le show en deuxième mi-temps

    La deuxième mi-temps débute avec une bonne nouvelle. Exit le 5-3-2 défensif de l'Argentine, place à un 4-3-3 classique avec les entrées conjuguées de Gonzalo Higuain et Fernando Gago en lieu et place de Maxi Rodriguez et de de Hugo Campagnaro. Très vite, la Bosnie met la pression et l'Argentine se procure quelques frayeurs. Les espaces se libèrent au fil des minutes et le match est bien plus agréable. Force est de constater que les changements opérés par Alejandro Sabella vont payer. A la 64e minute, Lionel Messi, malheureux dans ses choix jusqu'alors, s'empare du ballon au milieu de terrain et entreprend une accélération dont lui seul ou presque à le secret. Il s'appuie sur Gonzalo Higuain pour un magnifique une-deux puis décocher une frappe du pied gauche qui heurte le poteau avant de finir au fond des filets (2-0). Splendide ! L'Argentine gère mais va se faire surprendre à la 85e minute, moment choisi par l'ancien parisien Vedad Ibisevic pour réduire l'écart (2-1). Si l'Albiceleste parvient à tenir le résultat jusqu'au bout, les deux visages qu'elle a proposée inquiètent.

    Coupe du Monde 2014 : Argentine-Bosnie 2-1, Messi et les siens ne manquent pas leurs débuts ! | melty.fr

     
  15. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    Match nul (0-0) entre le Nigéria et l'Iran.
    [​IMG]

    Champion d'Afrique en titre, le Nigéria était très attendu pour son entrée en jeu. Raté, les Super Eagles sont la première équipe à concédé un match nul sans aucun but dans cette Coupe du monde. Pour l'Iran, c'est une belle performance qui permet de prendre un point et de s'affirmer comme un possible prétendant à la seconde place. Pour les deux équipes, l'affrontement avec la Bosnie sera décisive.

    Malgré tout, cette partie offre un goût d'inachevé, sans but et presque sans occasion. Le Nigéria a tout de même trouvé une fois le chemin des filets en début de partie mais l'arbitre de la partie a vu une charge sur Haghighi le gardien de l'Iran. Une charge peu claire. Mais le Nigéria ne pourra pas se cacher derrière cette hésitation arbitrale, les Super Eagles n'ayant pas donné l'implication nécessaire pour espérer l'emporter. Au final, c'est la Bosnie qui semble profiter de ce match nul, en restant à portée de ses deux concurrents, et en ayant montré plus de qualité face à l'Argentine.

    http://www.metronews.fr/sport/resul...ria-0-0-le-nigeria-decoit/mnfp!WbZ0eV8BEPvbs/
     
  16. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    Les USA se sont imposés face au Ghana (2-1)[​IMG]
    Le match part à cent à l'heure avec en prime le but le plus rapide de ce Mondial jusqu'alors ! Clint Dempsey s'échappe dans la surface adverse, crochète Boye et vient tromper Kwarasey d'une frappe croisée pied gauche (1-0, 1e).

    La rencontre garde la même intensité durant 45 minutes, avec une équipe du Ghana qui prend la mesure du match malgré l'ouverture du score concédée de manière très précoce… Atsu, Gyan, Jordan Ayew… tous tentent, sans succès, devant Tim Howard, qui repousse ou intervient dans sa surface en patron. Ayew se permet même de rater une occasion énorme en toute fin de période, quand Rabiu le sert en retrait. Seul, Jordan se troue littéralement et ne frappe même pas le ballon (43e).

    Mis en difficulté par des Ghanéens entreprenants, les Américains perdent en plus Jozy Altidore, qui sort sur blessure. un claquage violent et des images qui font mal, les hommes de Klinsmann sont partis pour vivre un match difficile malgré l'avantage au score.

    La seconde période confirme cela. Muntari (55e), Gyan (56e, 58e) font l'assaut du but adverse, la volonté de recoller le plus vite possible est là, Atsu et Gyan, encore, coup sur coup (62e, 64e) ne parviennent toujours pas à faire plier le portier d'Everton. Team USA doit encaisser un but, il ne peut pas en être autrement. Quand finalement André Ayew inscrit son premier but en Coupe du Monde, après un jeu en triangle, ponctué par une talonnade de Gyan dans la surface qui retrouve son coéquipier, le Marseillais décoche un extérieur du pied gauche qui fusille Howard (1-1, 82e). Les Ghanéens explosent de joie, les Américains ont les bras sur les hanches…

    Ayew cherche Essien, une minute plus, l'ancien Blue ne parvient pas à reprendre, et tout le stade pousse pour voir le Ghana inscrire ce deuxième but si mérité. Mais non. Brooks, entré en cours de jeu, vient frapper le ballon de la tête sur un ultime corner américain. Le ballon transperce la défense et Kwarasey qui s'incline pour la deuxième fois du match (2-1, 88e).

    Les hommes d'Appiah perdent donc après avoir archi dominé. Les USA prennent les trois points et une option sur la qualification en huitièmes de finale, après un match vraiment dantesque à Natal

    Ghana 1 - 2 Etats-Unis Résumé du match - Goal.com
     
  17. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    l’Algérie battu par la Belgique (1-2)

    L'Algérie a pu y croire pendant 70 minutes, mais la qualité des Belges a fini par s'affirmer en fin de rencontre.
    Malgré une possession du ballon fortement en leur faveur en première demie, les Belges se sont frottés à un front défensif algérien bien organisé. Leurs constructions offensives ont manqué de finition dans le dernier tiers du terrain. Les Belges se sont contentés de jouer en milieu de terrain, en cherchant une ouverture qui n'est jamais venue.
    À la 24e minute, les Algériens ont tenté une rare incursion dans le camp adverse avec un long ballon sur le flanc. Sofiane Feghouli est empêché d'atteindre le centre de Faouzi Ghoulam par Jan Vertonghen, qui l'a accroché dans la surface. La sanction ne s'est pas laissée attendre.

    Feghouli a lui-même pris le tir de pénalité pour offrir aux Fennecs un premier but à la Coupe du monde depuis 1986.

    Sans animation et sans créativité, la Belgique était incapable de répliquer, même si les Algériens leur laissaient volontiers le contrôle du ballon.

    Ajustements fructueux

    Le sélectionneur belge Marc Wilmots a la main heureuse avec ses changements en deuxième temps, puisque les deux buts viendront des remplaçants.

    Amorphe pendant la première demie, l'attaque belge a retrouvé son inspiration, particulièrement avec l'arrivée dès la 46e minute de Dries Mertens.

    La pression sur la défense algérienne s'est faite de plus en plus forte. Elle a commencé à craquer sous des actions du prodige Eden Hazard et du jeune Divock Origi, qui a réussi à s'amener seul devant le gardien M'Bolhi, mais l'Algérien a repoussé sa frappe.

    À la 70e minute, Kevin De Bruyne a ajusté un long centre que Marouane Fellaini a redirigé avec son épaisse chevelure. Le ballon a frappé le bas de la barre transversale avant de tomber dans le filet. L'égalité était ainsi créée. Le vent avait résolument tourné en faveur des Belges.

    Dix minutes plus tard, Hazard a mené un contre rapide des Diables rouges. Il a trouvé Dries Mertens dans sa course sur l'autre aile. Son puissant tir a donné la victoire à la Belgique.

    La faute inutile de Vertonghen a bien failli causer la perte du camp belge, mais les ajustements apportés en deuxième mi-temps par Wilmots ont été suffisants pour que la Belgique confirme son statut de favorite du groupe H.
    Le réveil des Diables rouges | Fifa Brésil 2014 | ICI.Radio-Canada.ca
     
  18. Cinema Alkhamis

    Cinema Alkhamis Citoyen

    J'aime reçus:
    220
    Points:
    43
    j'aimerai pas troller, mais ce qui se passe en Syrie est beaucoup plus important
    moi je n'ai vu aucun match, machi hit j'aime pas le foot non, mais il préocupe bzaf 3la la vie w din w sla
    w lah a3lam
     
    RedEye aime ça.
  19. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    c vrai, c un long sujet à discuter ce qui se passe dans ce monde..perso je ne suis pas le foot, à part la coupe du monde et la coupe d'europe, et meêm plus bcp comme avant....juste je me régale bien de la défaite des espagnoles et portugais, w 3allah ytab3ouhoum les braziliens et les français aussi
     
  20. dul2

    dul2 salam alikom

    J'aime reçus:
    5699
    Points:
    113
    Cameroun-Croatie (0-4) : les Lions domptés et éliminés !
    Coaching et choix de joueurs douteux, problèmes extrra-sportifs, stars capricieuses... les Coupes du monde se suivent et se ressemblent pour le Cameroun. Les Lions indomptables quittent une nouvelle fois la tête basse la plus prestigieuse des compétitions sans avoir fait honneur à leur maillot. Cette défaite 4-0 contre la Croatie est logique tant les Camerounais, excepté en début de match, n'ont donné l'impression qu'ils pouvaient rivaliser avec leurs adversaires.

    Et pourtant oui, leur entame a été intéressante, notamment grâce à un Vincent Aboubakar intenable en attaque. Mais les Croates n'étaient juste pas encore entrés dans leur match. Et dès la 11e minute, Olic sonnait la charge en reprenant une superbe passe de Perisic venue du coté droit pour conclure ensuite à bout portant du pied gauche.

    Cette ouverture du score a complètement sclérosé les Camerounais qui ont d'emblée baissé les bras après cette ouverture du score croate. L'énervement s'invitait également chez les Lions indomptables puisque Alex Song, suite à un accrochage en pleine course avec Mandzukic, se fait logiquement expulser. Le Cameroun rentre ainsi au vestiaire pour la pause avec un but de retard et une infériorité numérique.

    Dès l'entame de la seconde mi-temps, la Croatie a tout de suite voulu se mettre à l'abri et Perisic, auteur d'une passe décisive sur le premier but, inscrit lui-aussi son nom au tableau d'affichage en gagnant son face-à-face avec Itandje après une chevauchée sur le coté gauche. Mandzukic s'offrait ensuite un doublé (62e et 72e).

    EN DIRECT. Cameroun-Croatie (0-4) : les Lions domptés et éliminés ! - Le Point
     

Partager cette page