Nokia lance trois smartphones bon marché

Discussion dans 'Téléphonie' créé par corsopolice, 17 Avril 2010.

  1. corsopolice

    corsopolice Touriste

    J'aime reçus:
    7
    Points:
    18
    HELSINKI (Reuters) - Nokia a dévoilé mardi trois nouveaux téléphones mobiles bon marché permettant d'accéder au courrier électronique et aux réseaux sociaux afin de concurrencer le Blackberry de RIM sur le segment des smartphones.
    Le nouveau combiné baptisé C3 est équipé d'un clavier alphanumérique et sera vendu ce trimestre à 90 euros, hors taxes et subventions des opérateurs. Selon les analystes, ce modèle devrait être l'un des appareils clés de Nokia cette année.
    Le groupe finlandais, numéro un mondial des fabricants de téléphones mobiles, a également présenté le C6 et le E5, deux smartphones vendus respectivement à 220 et 180 euros.
    "Le tarif est l'un des points forts... ils vont poignarder RIM dans le dos avec ces produits", a estimé Jari Honko, analyste chez Swedbank.
    Nokia essaye en vain depuis des années de contrer la domination de RIM sur les téléphones mobiles destinés à la gestion du courrier électronique pour les professionnels.
    Mais l'arrivée du grand public sur ce segment a ouvert un nouveau champ de bataille entre les deux fabricants.
    "Sur le segment des smartphones, la cible c'est RIM, c'est clair!", a déclaré à Reuters Ilari Nurmi, vice-président de la division téléphones mobiles pour les entreprises chez Nokia. "Avec le C3, nous sommes en mesure d'aller sur le terrain du prix où RIM ne peut rivaliser."
    Geoff Blaber, analyste du cabinet d'études britannique CCS Insight, estime que le C3 devrait être l'un des produits les plus importants de Nokia cette année.
    "Cet appareil comprend un clavier complet, l'accès aux e-mails et aux réseaux sociaux pour les marchés émergents et les formules prépayées, un domaine où INQ, LG et Samsung ont remporté un succès considérable. C'est une réaction tardive mais à l'effet très perturbateur", a jouté Geoff Blaber.

    Source

     

Partager cette page