North African Holdings cible le Maghreb, le Maroc en particulier

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 18 Octobre 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Afin de tirer profit des nouvelles opportunités qu'offre la région d'Afrique du Nord, la société de gestion d'actifs Kipco Asset Management Company (Kamco) vient de mettre en place «North Africa Holding (NAH), une société dotée d'un capital de 50 millions de dinars koweïtiens ( plus de 138 millions d'euros) et ce, après avoir procédé au placement de 500 millions d'actions dans des investisseurs stratégiques aussi bien locaux que régionaux pour couvrir ainsi le capital de cette compagnie.

    Avec son actionnariat diversifié et avalisé par des investisseurs leaders de la région, «NAH est une affaire hautement rentable sur le très court terme», estime le président du Conseil d'administration Abdellah Beshara, indiquant que «l'équipe mise en place dispose d'une expérience avérée».
    Cette société commencera par cibler les opportunités d'investissement au Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie et Libye) et en Egypte. Et en l'occurrence, celles qui s'offrent en matière de capital-risque, des titres cotés en Bourse, création de strat-up…

    Objectif : développer des retours sur investissement rentable.
    Dans ce cadre, NAH compte faire jouer pleinement les synergies avec ses partenaires (Tunis International Bank, Algeria Gulf Bank, Tunisiana
    Telecom, Gulf Egypt Tourism…).

    Pour M. Beshrara, «avec une population de près de 160 millions d'habitants, ces cinq pays qui bénéficient d'un climat propice aux affaires, représentent un énorme potentiel en matière d'investissement». Pour l'heure, NAH examine des projets dans les médias et dans le secteur hôtelier.


    Filiale de UGB (United Gulf Bank) Kamco, qui dispose d'actifs d'environ 6 milliards de dollars et emploie près de 120 salariés, bénéficie d'une position privilégiée parmi les compagnies d'investissement au Koweït. Ayant accès aux marchés internationaux, cette société opère dans le domaine de la gestion d'actifs et des services financiers.

    Grâce à son expérience avérée dans la finance d'entreprise et étant considérée comme étant «une force dynamique» sur le marché koweïtien, Kamco a réalisé cinq introductions en Bourse au cours des deux dernières années.

    Pour sa part, le groupe Kipco qui dispose d'actifs représentant près de 18 milliards de dollars, détient des parts importantes dans un portefeuille d'une cinquantaine de compagnies opérant dans 17 pays. Les principaux secteurs d'activités concernent les services financiers, les médias et les télécommunications.

    Considérée comme étant l'une des plus grandes sociétés holding diversifiées au Moyen-Orient, Kipco intervient également dans les secteurs des soins de santé, de la gestion et du conseil, de l'immobilier et de
    l'industrie.

    Source - LE MATIN
     

Partager cette page