notre bled qui n'est plus ce qu'il était (Effritement )

Discussion dans 'Discussion générale' créé par soumaya, 23 Décembre 2005.

  1. soumaya

    soumaya Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Qu’arrive-t-il à la société marocaine qui ne se reconnaît plus dans une glace? Que sont devenus donc ces Marocains dont on disait autrefois hospitaliers, gentils, accueillants et solidaires ?
    Le père couche avec sa fille et la met enceinte ; l’instituteur viole son élève parce qu’il n’a pas de quoi draguer et inviter sa collègue qui fait le tour des cabarets, le soir, jouant à la fille de joie pour arrondir les fins de mois ; les élèves se constituent en associations de malfaiteurs et s’adonnent à la consommation de barbituriques et aux vols à l’arraché, le gendarme se retrouve à la tête d’un réseau d’immigration clandestine (le dossier est en cours d’examen devant le tribunal du Grand Casablanca) ; les parents ferment l’½il sur la prostitution de leurs enfants qui les font taire par quelques billets bleus…
    Qu’arrive-t-il à cette société dont seule une infime partie travaille dans les règles de l’art ? Le reste vole, mendie ou se prostitue sans gêne, sans regret, sans amertume aucune. A telle enseigne que charité, honnêteté, confiance, pureté n’ont plus de sens ni d’existence dans le dictionnaire de ce “Maroc moderne”.
    Les banques de la place ne savent plus sur quel pied danser. Le recrutement de jeunes employés, rémunérés à pas plus de 2500 DH/mois, se solde par la disparition dans la nature de ces nouvelles recrues après s’être servi dans les caisses à hauteurs de millions de dirhams.
    Quel mal a attaqué cette société, autrefois, paisible et saine, qui ne distingue plus entre le bien et le mal ?
    La police judiciaire de Casablanca vient de mettre sous les verrous une femme juge, arrêtée en flagrant délit de corruption. Elle venait d’encaisser 50.000 DH qu’elle a mis dans son placard et a enfilé sa soutane. Elle s’apprêtait à se rendre à la salle d’audiences pour juger ces malheureux parias qui ressemblent à peine à des êtres humains : jeunes-voleurs, jeunes-drogués, jeunes-violeurs…
    La société marocaine traverse une étape douloureuse. C’est, on ne peut plus le cacher, l’effritement…presque total sous appellation non contrôlée !

     
  2. morphin

    morphin Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    Re : notre bled qui n'est plus ce qu'il était (Effritement )

    c'est pas notre bled qu'a changé mais nous et ca fait peur ...
     
  3. soumaya

    soumaya Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : notre bled qui n'est plus ce qu'il était (Effritement )

    je suis tt a fait d'accord avec toi !
     
  4. win79

    win79 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : notre bled qui n'est plus ce qu'il était (Effritement )

    Salut soumaya,
    si c'est toi qui a ecrit ce sujet t'est vraiment trop forte en tous cas j'ai aime le style de l'ecrivain.
    notre probleme c'est la MISIRIYA.
    notre guerre est pas contre la prostitution,l'emmigration,les mandiants ......mais misiriya
    personne ne revait un jour etre mandiant,ou prostitue
    tu donnes a ces gens un travail (sûr et respectable comme un etre humain) pour gagner leur vie et tu vas voir.
     
  5. kdideeba

    kdideeba dwiw 3lina wajiw 3lina

    J'aime reçus:
    94
    Points:
    48
    Re : notre bled qui n'est plus ce qu'il était (Effritement )

    allah yerze9 ghi se77a w salama
    ra mabe9a maye3jeb
     
  6. Couscous-M1

    Couscous-M1 Visiteur

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    Re : notre bled qui n'est plus ce qu'il était (Effritement )

    Idaa zorta almaghrb...falaa tastaghrib..sabab kollo haadihi addahira wa hiya attafatto7 bi douni fahm,..al7orriya almo6la9a 3an 6arii9 addimo9raa6iya almostawrada 3ani algharb..tarko diinahom wa kitaaba allahi almo3azzaz..walaysa alfa9r kamaa yatadaawalo alkatiir..la9ad 3aacha abaa2onaa wa ajdaadonaa fi fa9rin aktar bi katiir min yawmina al7aadir wa raghma al2ommiya allatii kaanat ta3ommo albalad ..lam nasma3 bi mithli haadihi almachaakil allti taroujo fi baladina alyawm..ma3a al2asaf
     
  7. revolutionaire

    revolutionaire Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : notre bled qui n'est plus ce qu'il était (Effritement )

    tu sais pourkoi
    c est du a takafaat alistihlaaaak lintachraaat a travers la tv internet et tous ces truc
    et comme les imperialistes leur 1 er objectif c est de transofrmer la societe a une societe consomante
     

Partager cette page