Nou9at 3al 7ourouf

Discussion dans 'Discussion générale' créé par pilar, 24 Décembre 2009.

  1. pilar

    pilar Zzzen Attitude

    J'aime reçus:
    53
    Points:
    28
    Bonjour à tous,

    Avez- vous suivi hier l'émission "Nou9at 3al 7ourouf" qui a accueilli A.Benkirane du PJD?

    A vrai dire, je suis comme les 70% des jeunes marocains (chiffre peut être exagéré) qui ne s'intéresse pas à la politique, qui n'on JAMAIS participé au élection, qui pensent que ça n'a jamais apporté de changement, et qui, tout simplement, n y comprennent rein à rien..


    Le débat d'hier m’a paru, pour une fois, assez intéressant , malgré les fortes controverses entre les intervenants venus contredire Benkirane et son penchant religieux dans son pgme avec comme argument que l'islam ne peut apporter de changement ou de réforme dans les secteurs en « agonie » au Maroc : Santé, éducation, Juridique...

    Permettez moi, de commencer la discussion en donnant mon avis, simple et bref:
    Je rejoins la voix de Benkirane, et je rajoute que nous pouvons pas parler de changements, de développement ... Si on ne commence pas par revoir et faire valoir nos principes et les grandes règles citées dans notre religion: la discipline, l'honnêteté, la clarté, le respect...

    A vous
     
    1 personne aime cela.
  2. oktavus

    oktavus Visiteur

    J'aime reçus:
    33
    Points:
    0
    Permettez moi tout d'abord de te remercier pour ce sujet qui est à mes yeux très intéressent.

    malheureusement j'ai pas suivit cette émission, moi je n'ai jamais participer à des activités politiques et jamais je le ferai pour la simple raison qui j'ai pas de confiance de nos politiciens, si je peux décrire notre système politique actuel je dirai que: le gouvernement ne gouverne pas , le parlement ne contrôle pas, la justice est corrompu, et le peuple a laissé tomber le vote , ce qui enlève toute légitimité a ce système , même si ils essaye de donner une autre image avec des slogans tels que (int9al dim9ratti).
    essayer de confronter notre situation actuelle aux principes de la religion islamique, et déceler le bon du mauvais, relève de l'extraordinaire vu que les changements que va apporter cette manoeuvre seront si radicaux que ceux qui détiennent le pouvoir ne tolérant jamais
     
    1 personne aime cela.
  3. AcHaRa

    AcHaRa Gnaoui

    J'aime reçus:
    41
    Points:
    48
    De ma part depuis que j'ai eu mes 18ans je n'ai raté les élections qu'une seule fois à cause d'un déplacement.
    La participation dans la vie politique de notre pays n'est nullement un choix mais un devoir, je l'ai toujours dit le gouvernement ne fait que moins d'1% de la population, ceci dit que le changement si il vient du peuple on ne peut espérer l'implication des dirigeants et tout ceux qui ne font que critique si ils avaient la possibilité d'avoir un poste de dirigeant ils allaient faire la même chose et je peux le parier ' illa man ra7ima rabbi)
     
  4. pilar

    pilar Zzzen Attitude

    J'aime reçus:
    53
    Points:
    28
    J'étais comme toi Oktavus, Out of tous ce qui emane de la politique... mais je crois que je commence à changer d'avis: Ne penses tu pas que le changement doit commencer par nous sinon il ne sera jamais ressenti dans notre pays, que notre participation, comme à dit Allae, est un devoir?? pour faire entendre notre voix!!!

     
  5. Caesar

    Caesar iLiverpooLi

    J'aime reçus:
    182
    Points:
    63
    Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays.

    [​IMG]

    le changement commence par toi et moi, avant le gouvernement... va voter pour quelqu'un qui travaille pour les autres... si tu le fais pas, ne te manifestes pas apres ;)
     
    1 personne aime cela.
  6. Pe|i

    Pe|i Green heart ^.^

    J'aime reçus:
    501
    Points:
    113
    Comme disait Malraux "On ne fait pas de politique avec de la morale, mais on n'en fait pas davantage sans".

    Depuis quelques années, je suis devenu très "politisé", je m'intéresse beaucoup à la politique du Maroc au fil des années, et en particulier depuis l'indépendance. Mais, je n'ai jamais voté et je ne le ferai jamais de ma vie.

    Les raisons qui me poussent à faire cela sont simples. On vit sous l'emprise de la dynastie Fassi depuis 4 siècles. Ce sont eux les vrais décideurs de ce pays. Le peuple subit ce système sans pouvoir dire le moindre mot, et cela va nous conduire certainement à une explosion sociale (très prochainement à mon avis).

    Chômage, pauvreté, injustice, système éducationnel pourri, analphabétisme, favorisation de quelques catégories sociales, insécurité sociale, corruption jusqu'aux os ... Ajoutons à tout cela la nonchalance du gouvernement à l'égard du sentiment populaire, et le fait que tout individu marocain est un vaurien, nos vies ne valent pas plus que quelques centimes de dirham. En revanche, les quelques milliers d'heureux vivent dans un luxe inimaginable, laissant un complexe d'infériorité naitre et grandir dans chacun d'entre nous.

    Ce que nous voyons aujourd'hui de phénomène d'immigration, de changement de nationalité, même d'alliance avec les ennemis contre son propre pays (les familles sahraouis qui ont rejoint le Polisario), doit nous pousser à réfléchir à des réformes radicales. La religion peut nous donner des axes de réflexion, nous guider, mais elle ne peut surtout pas être mélangée avec la politique, surtout dans un pays aussi analphabète et attardé comme le notre.

    Tu parles de changement, et je suis d'accord avec toi. Admettons le, on doit créer le changement, mais pour ce faire, on doit d'abord créer des nouveaux partis politiques avec des nouvelles idées et des nouvelles réformes et surtout beaucoup de jeunes . Il est honteux (et fortement ironique) dans un pays où les jeunes représente une tranche de plus de 30% de la population, de retrouver des vieillards tels que Ahardan (qui a 97 ans au passage) s'accroche au pouvoir !! J'espère qu'il sera enterré avec sa chaise de secrétaire générale, ca le calmera dans l'après-vie.

    M. 3bibis lkelb avec son parti politique, dont nul au Maroc n'ignore leur vrai visage politique si j'ose dire, implante ses cousins et ses neveux dans les postes les plus sensibles au Maroc. On pourra dire avec fierté que nous possédons une chaine télévisée publique à 100%, dont le directeur est âgé de 24 ans :D Où alors le petit cadeau de noël (Institut Amadeus, qui signifie Ama-Deus aimer-Dieu, mais je ne suis pas très sur que Dieu les aime de la même façon) qui est le seul think-tank marocain d'un poids international. Et bien sur le fondateur (25 ans) est le fils de notre ministre des affaires étrangères et le neveu de 3bibis lkelb bien évidemment.

    La France lorsqu'elle a voulu réformer son système pourri elle a procédé par une liquidation totale de la noblesse (les guillotines s'en souviendront très longtemps). Une telle démarche me semble plus que nécessaire au Maroc. Un limogeage complet de la dynastie Fassi, et affecter les postes au plus méritants et non pas au plus proche du pouvoir. Dès lors que le peuple regagne sa confiance dans les institutions et les établissement publiques, des nouveaux partis verrons le jour ou se rajeunisseront, et c'est comme ca que l'on pourra croire au changement.

    Tout autre démarche, ne serai que pure décortication du système actuel (Comme on dit : l3kar fo9 lkhnouna).

    Wa salammmmm
     
    2 personnes aiment ça.
  7. gentleman

    gentleman Bannis

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Quand il s’agit de la politique, je m’en fous royalement de qui êtes-vous et ce qui compte pour moi, c’est ce que vous m’apportez… Soyez musulmans ou soyez non-musulmans, votre appartenance idéologique ne me concerne pas et ce qui me concerne, c’est votre apport à ma société et au reste de l’humanité.

    Quand on pose des questions aux symboles du PJD, ils ne nous répondent pas et je ne pense pas qu’un jour, ils vont nous répondre… Le PJD a opté pour l’islamisme, c’est bien… C’est son droit qu’on ne peut pas contester… Mais qu’il nous présente son plan politique… Qu’il nous offre une idée sur le modèle de la société-typique qu’il cherche à établir sur nos terres… Qu’ils nous parlent politiquement correct et qu’il cesse de nous parler de la sociologie et la socialisation à chaque fois qu’on lui parle de la politique… Nous ne sommes pas à l’école pour qu’il nous parle des bonnes mœurs… Nous ne sommes pas à la mosquée pour qu’il nous parle de la théologie… Nous sommes dans un débat politique, alors qu’il nous parle politique ou qu’il quitte.

    En tant qu’islamiste-libre, j’aimerais bien savoir ce que le PJD pense de la royauté… J’aimerais bien avoir une idée sur ce qu’il pense de la Choura… Quel rôle, le citoyen va-t-il avoir de leur société-typique ? A-t-il le droit d’élire et limoger son calife et les membres de son gouvernement ? Est-ce le peuple qui décide ou c’est l’émir des croyants et sa bande qui vont avoir le pouvoir absolu et le monopole des décisions politiques engageant la société ? Quel est le statut de la femme ? A-t-elle le droit de travailler et d’apporter un plus à sa société comme le reste des hommes ? A-t-elle le droit de participer dans la politique de son système et occuper des statuts privilégiés ? Son mot va-t-il être considéré comme une voix complète ou juste une demi-voix ? A-t-elle le droit de porter le hijab si elle le veut et le rejeter ou le retirer si elle le veut sans que ceci n’entraine des sanctions tel que la privation du droit à l’enseignement public et la fonction publique ? Quel est le statut des non-musulmans ? Ont-ils les mêmes droits des musulmans ? Ont-ils le droit à la fonction publique et à la présence politique comme le reste des musulmans ? Quel est le statut de l’apostat ? Va-t-on l’assassiner comme c’est le cas en Arabie Saoudite ? Etc.

    On se pose beaucoup de questions sur la politique du PJD mais ses symboles ne nous répondent pas… Et seuls ceux qui ont une sale image qui cherchent à la dissimuler en gardant le silence quand on leur pose des questions-clés à propos de leurs plans politiques et le modèle de leur société-typique.
     
    1 personne aime cela.
  8. kechia

    kechia Accro

    J'aime reçus:
    211
    Points:
    63
    perso j'ai jamais voté certes c'est un devoir que chaque marocain doit faire c parmi les signe d'appartenance et du patriotisme mais vraiment je renonce à l'idée de voter à chaque fois ke je me trouve devant des élus avides et obsédés par le pouvoir plus que par l'idée de bosser au profit de leur pays! les dernières elections communales je n'ai voté car aucun parti ne corespond à ma vision personnelle bien ke ma famille vote toujours pour le PJD, moi je vote pas rien k'en jettant un coup d'oeil sur la grande liste des projets ke chak parti essaye de valoriser pour attirer plus de voix meme si en avancer des mensonges .. je sens le dégout et la non fièrté de tous les partis politiques...sans exception!
     
  9. oktavus

    oktavus Visiteur

    J'aime reçus:
    33
    Points:
    0

    Parmi les travaux d'hercule il avait la pénible tache de nettoyer les écuries du roi Augias, ce roi avait dans ça possession d'énormes troupeaux de bétail ces écuries étaient tellement sales qu'on ne pouvait plus y rentrer, elles n'avaient plus été nettoyées depuis plusieurs dizaines d'années.

    Hercule a réussit en détournant deux fleuves si bien que leur cours traversa les lieux en entier.

    a mes yeux notre champ politique ressemble très bien a ces écuries , il est si sale qu'il est presque difficile de y rentrer il ne peut être nettoyé que par raz de marée.....
     
  10. gentleman

    gentleman Bannis

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Cher Oktavus,

    Si des jeunes comme vous ne s’intéressent pas à la politique et la gestion socioéconomique de leur société, qui va tracer nos politiques et gérer notre monde ? Abass El Fassi qui cherche à établir une société dominée par les fassis et écraser le reste des groupes sociaux ? Ahmed Dgharni qui cherche à donner naissance à une société dominée par les amazighs et écraser les arabes et les harratines ? Abdelillah Benkirane qui cherche à rendre à l’émir des croyants et ses cheikhs de l’Islam le monopole du pouvoir et écraser le reste des démocrates, qu’ils soient libéraux ou socialistes ?

    Certes le monde de la politique est sale et c’est vraiment difficile de le nettoyer… Mais difficile ne vaut pas dire impossible… Et tard vaut mieux que jamais… Les bons changements n’arrivent pas d’un jour au lendemain… Les bons changements nécessitent beaucoup du temps (minimum 20 ans) et pour ça, le bon politicien doit s’armer de la volonté, la patience, le courage, l’assiduité, la perspicacité, et surtout le savoir… En plus de ça, il doit chercher une bonne compagnie… Et ce n’est pas la bonne compagnie idéologique qui manque au Maroc… Le Maroc regorge des jeunes qui ont des bonnes idées et qui peuvent apporter un plus à leur société… Il faut juste qu’ils mettent fin à leur pessimisme et à leur passivité politique… Ils doivent se rendre compte qu’ils ont intérêt à s’unir et se mobiliser pour donner naissance à un nouveau mouvement politique qui va raser ceux qui ne rendent service qu’à leurs intérêts personnels voire collectifs et qui s’en foutent des intérêts de la masse populaire.

    Cher Octavus,

    L’esprit humain peut cogiter d’une bonne manière et prendre les meilleures décisions qui vont contribuer à la progression de sa société comme il peut raisonner d’une mauvaise façon et adopter les résolutions malsaines qui vont participer à la destruction de son monde… Et la passivité politique des jeunes comme vous est une décision irrationnelle qui ne rend service qu’à ceux qui cherchent à s’emparer du pouvoir et écraser le reste des citoyens… Il ne faut jamais s’éclipser et laisser le champ vide aux sales politiciens qui ont contaminé notre société par leur corruption et leurs idéologies pourries et ont causé les inégalités sociales et des maux qui touchent tous les plans (pauvreté, chômage, flambée des prix, sécheresse, analphabétisme, systèmes scolaires et sanitaires dépravés, tyrannie gouvernementale, délinquance juvénile, terrorisme, séparatisme, etc.)… Il faut agir et dire à ces gens placés à la tête de nos pouvoirs : je suis là et vous n’avez pas le droit de m’exclure et de me priver de mon droit de participer et de dire mon mot sur toutes les affaires touchant la politique et la gestion socioéconomique de mon quartier, ma ville, ma région, et mon pays… Je suis un citoyen comme vous et j’ai les mêmes droits et les obligations que vous et si vous êtes à la tête de ma société, ce n’est pas pour me gérer et m’imposer votre politique et votre gestion socioéconomique mais pour appliquer la politique et la gestion socioéconomique que le peuple a agréé après scrutin/vote.

    Cher Octavus,

    L'univers est une succession de pensées et de mises en application de ces pensées. Et ce sont nos pensées et leurs mises en application qui seront responsables de tout ce qui va nous arriver demain. Nous sommes tous responsables de notre société. Nous sommes tous responsables de la nature de la société et l’avenir qu’on va laisser à nos enfants. Et si nos parents ont commis l’erreur de s’éclipser et de laisser le champ libre et vide aux sales politiciens pour corrompre notre société, nous, on ne doit pas refaire la même erreur… Par l’amour de notre société, on ne doit pas répéter la même erreur… Par l’amour de nos enfants, on ne doit pas répéter la même erreur… Et surtout par amour de cette société musulmane qui souffre des maux sur tous les plans (politiques, économiques, sociaux), on ne doit pas refaire la même erreur… Nous sommes tous responsables devant Dieu du sort de notre société… On va tous être jugé pour le sort de la société islamique et l’image de l’identité musulmane… Et j’imagine que le jour du jugement, l’identité musulmane et la société islamique vont se présenter devant nous et vont dire : A m’a honoré, m’a glorifié, et m’a apporté un plus et B m’a déshonoré, m’a trahi, et a participé à ma destruction.
     
    2 personnes aiment ça.
  11. pilar

    pilar Zzzen Attitude

    J'aime reçus:
    53
    Points:
    28
    Je répète, Oktavus, Kechia et les autres qui se mettent à l'écart de ce monde politique, j étais jusqu'à ces derniers jours, comme vous: neutre, absente, inerte : mais j'ai bien réfléchi, il y aura pas de miracles et le raz de marrée ne viendra pas tt seul :)!
    Il faut y participer et comme on dit: la7mia kat ghelab seba3 :D


    Ta citation Gentleman descrit bien mon point de vue, par rapport au rôle de l'islam dans le dévelopment politique, économique, sociale...
     
  12. Pe|i

    Pe|i Green heart ^.^

    J'aime reçus:
    501
    Points:
    113

    Tu confond deux choses essentielles :

    - Être apolitisé (ceci est ton cas)

    - Être politisé mais extrêmement mécontent et déçu et donc on s'abstient de voter (C'est pour cette raison que l'on a inventé le principe du vote blanc).

    Kechia et Oktavus sont politisés dans le sens où ils connaissent assez bien les rouages du paysage politique marocain, néanmoins ils ne souhaitent et veulent pas contribuer par leur voix de citoyen.
     
  13. gentleman

    gentleman Bannis

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    L’Islam est la meilleure religion au monde. Et l’islamisme est une pensée politique qui ne peut donner qu’à des bons fruits et des grands exploits sur tous les plans quand elle est bien-appliquée.

    Pour que l’islamisme soit bien-appliqué, il faut que ceux qui l’appliquent soient des bons musulmans et pas des mauvais musulmans qui s’autorisent toutes les horreurs et les saletés idéologiques. Mais malheureusement, cela fait des siècles que l’islamisme n’est appliqué que par des mauvais musulmans qui ont salit l’image de la meilleure religion au monde et la réputation du meilleur homme qu’a connu l’histoire humaine (sws). Et voila ce qu’on a eu suite à leur corruption, leur injustice, leur mauvaise politique, et leurs crimes contre l’humanité, qu’elle soit musulmane ou non : le retard culturel et les crises et les maux sur tous les plans (politiques, économiques, et sociaux).

    A cause de la sale politique de ces islamistes qui ont régné le monde de l’Islam depuis des longs siècles, la nation islamique qui a produit des lumières qui ont éclairé le monde par leurs œuvres scientifiques et philosophiques, s’est transformée à un ensemble des usines spécialisées dans la fabrication des exorcistes, des sorciers, et des cheikhs obscurantistes qui abrutissent les esprits avec leur charlatanisme et leurs pensées arriérées, et des terroristes et des bombes humaines qui détruisent le monde avec leur terrorisme et qui salissent la noblesse de l’Islam et l’image du meilleur homme qu’a connu l’histoire humaine (sws) avec leurs crimes contre l’humanité. Le peuple qui était savant et lucide s’est transformé en analphabète hébété qui a abjuré le centrisme et la modération pour adopter un mode de vie ténébreux basé sur l’ascétisme, le monachisme, et l’ignorantisme qui éteignent la Lumière de l’Islam, tuent le modernisme, et stagnent l’évolutionnisme de la pensée politique et des structures culturelles et socioéconomiques.

    Le système islamique qui a aboli les inégalités humaines et a conduit ses adeptes à une nation sans classes, s’est transformé à cause de la sale politique de ces islamistes qui ont régné le monde de l’Islam depuis des longs siècles, à un ensemble des nations sectaires fondées sur la suprématie des cheikhs du sectarisme et des groupes qui détiennent les rênes du pouvoir. La légitimité légale fondée sur des lois et des règlements qui s’appliquaient à tous les citoyens de la même façon, et la rationalité orientée par les valeurs divines vers la réalisation des progrès humanitaires, sont devenues pratiquement absentes, et c’est ce qui a conduit au déclin du solidarisme et la montée de l’individualisme qui achoppe l’ascension de la communauté et achemine la nation de l’Islam vers sa ruine. La classe dirigeante (les gouverneurs et leurs cheikhs) ont cessé de juger selon les lois divines et de décider en fonction de l’intérêt général du peuple musulman, et elle a commencé à juger et décider en fonction de ses intérêts propres et les intérêts de la classe dominante. L’injustice a régné les rapports sociaux entre : le gouverneur et ses sujets, l’homme et sa femme, les parents et leurs enfants, ainsi que les relations étrangères et les affaires économiques, politiques, et sécuritaires. L’atmosphère est devenu anomique, le système est devenu anarchique, et depuis la montée de ces sales politiciens, la nation de l’Islam va de tremblement au tremblement, et c’est ce qui a sclérosé toute possibilité de développement et de progrès, et a favorisé l’obscurantisme, l’ignorance, et le retard culturel.

    Aujourd’hui, pour sortir de cette crise qui a commencé depuis des longs siècles et précisément depuis l’enterrement de l’acharisme (la pensée d’Averroès et le reste des Acharites qui ont rayonné le monde par leur Lumière), la nouvelle génération des islamistes doit mettre fin aux modèles archaïques qui ont prouvé leur limite et qui sont aujourd’hui dépassés par des siècles de Lumière et s’ingénier des nouveaux plans et des nouveaux modèles d’une société islamique moderne qui va mettre fin à l’ère de la seconde Djahiliya et permettre aux musulmans de briller une nouvelle fois sur les plans qui construisent l’humanité et participent à son développement et pas sur les plans qui abrutissent l’humanité et conduisent à sa destruction comme c’est le cas malheureusement à l’heure actuelle… Et je le dis et je le répète : ce ne sont pas les cerveaux qui manquent au Maroc et qui peuvent s’ingénier des nouveaux plans qui peuvent révolutionner la société musulmane et offrir à la nation de l’Islam des bons fruits et des grands exploits au long terme… Ce qui manque, c’est la volonté et en son absence, notre monde ne va jamais avancer.
     
  14. sllim

    sllim rebbi kbir

    J'aime reçus:
    194
    Points:
    0
    la yghayyiro ellaho ma bi9Awmin hatta yoghayiro ma bi anfossihim
     
  15. kamusta

    kamusta al itijah almo3akis

    J'aime reçus:
    17
    Points:
    0
    Nou9at 3al 7ourouf ;
    wa ch7al dial noukat , ou ch7al dial el 7ourouf , dak chi ktiiiire , ou bezaf , au point que la majorite des marocains n'aiment pas leur pays et s'en foutent de tout , et si par chance un wb quite le pays ,il jure de ne pas y revenir, c malheureux, je ne suis pas hors sujet , pcq comment on peut faire de la politique ds un pays qui ne valorisent pas ses citoyens, et comment des citoyens qui savent que c jouer d'avance et que la politiiiqe est reservee a une elite bien choisie par le pouvoir; el hassoul lhadra ktiiiiira , et le silence est mortelle, douzou bikheire , sujet tres tres interessant[42h]
     
  16. pilar

    pilar Zzzen Attitude

    J'aime reçus:
    53
    Points:
    28
    chnou daba kat guoulia rak oummia f politique [03m][03m][03m]
     
  17. pilar

    pilar Zzzen Attitude

    J'aime reçus:
    53
    Points:
    28
    Gentleman,

    Je vois que t as developpé une idée négative et "généraliste" sur tous les islamites et cheikhs actuels, alors que c'est relative surtt que (je suppose) tu connais pas tous les 3oulamas et les idées qu'ils propagent!!! et on est n y moi ni toi en position de juger leur religion (saul si t es 3alim dine!)
    En plus, j aimerai bien que tu clarifie ce point de vue; Fact Based!!! qu'est ce qui fait de ces islamistes que t as décrit de mauvais musulmans qui ont salit l'image.......!
     
  18. pilar

    pilar Zzzen Attitude

    J'aime reçus:
    53
    Points:
    28
    Aji 8enna !! fine ghadi!!! be9a m3ana!!
    Je dois sortir par des conclusions, c (cme t as dis) trop important!!!
     
  19. gentleman

    gentleman Bannis

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Vu que tu vois la politique des islamistes qui ont régné le monde de l’Islam depuis des longs siècles en rose, permets-moi de te poser quelques questions :

    1. Quelle est ta position vis-à-vis des politiques esclavagistes qui ont continué à exister dans les systèmes islamiques jusqu’au 20ème siècle ? Es-tu pour ou contre ces politiques ? Et comment perçois-tu ces émirs des croyants et ces cheikhs de l’Islam qui ont béni la continuation de l’esclavagisme dans les terres de l’Islam ? Et comment expliques-tu l’absence des cheikhs de l’Islam qui dénoncent les politiques esclavagistes dans les systèmes islamiques ?

    2. Quelle est ta position vis-à-vis des politiques colonialistes et de l’islamisation des non-musulmans par la force pratiquées par les systèmes islamiques au moyen-âge ? Es-tu pour ou contre ces politiques colonialistes et ce genre d’impérialisme culturel ? Et comment perçois-tu ces émirs des croyants et ces cheikhs de l’Islam qui ont béni ces politiques colonialistes et cette islamisation des non-musulmans par la force ? Et comment expliques-tu l’absence des cheikhs de l’Islam qui dénoncent les politiques colonialistes et l’islamisation des non-musulmans par la force pratiquées par les systèmes islamiques au moyen-âge ?

    3. Quelle est ta position vis-à-vis de l’assassinat des apostats ? Es-tu pour ou contre cette loi privant les humains de leurs libertés de culte et d’expression ? Et comment perçois-tu ces assassins des apostats ? Sont-ils pour toi des exemples qu’on doit imiter et prendre comme modèle ?
     
  20. kamusta

    kamusta al itijah almo3akis

    J'aime reçus:
    17
    Points:
    0
    la discipline, l'honnêteté, la clarté, le respect...effectivement c par ces principes que l'occident s'est develope et et il est ce quil est mtn, tous ses regles base de notre chere islam ne st appliques que chez les non musulmans , n'est ce pas?

    [​IMG] انما الامم الاخلاق ما بقيت فان هموا ذهبت اخلاقهم ذهبوا ...
     

Partager cette page