Nouveaux réseaux de socialisation

Discussion dans 'Discussion générale' créé par Pe|i, 13 Novembre 2008.

  1. Pe|i

    Pe|i Green heart ^.^

    J'aime reçus:
    501
    Points:
    113
    Cette phrase je l'ai trouvé dans un magazine qui parle des libertés d'expression (j'ai modifié la phrase).


    Le sujet est alors simple, alors que de plus en plus de gens s'orientent vers ces réseaux de socialisation et beaucoup d'adeptes y trouvent leur plaisir, notre identité "virtuelle" disparait en toute douceur. Maintenant, il est presque impossible de jouir d'une liberté d'expression ou tout simplement un bien être virtuel qu'on peut pas avoir dans la vie réelle.

    Actuellement et avec ces réseaux, on est capable de connaitre ton passé, tes plans d'avenir, tes déplacement, tes voyages, tes gouts, tes hobbies, le nom de ta cousine éloignée, ton attirance sexuelle..

    Ne croyez-vous pas que ces réseaux sociaux sont un danger éminent? (rappelez vous l'histoire de Fouad Mortada).

    Ne trouvez-vous pas que la menace qui pèse sur notre "anonymat" dans la vie virtuelle va disparaitre. Au point même qu'un jour on aura une carte d'identité pour pourvoir aller sur le net?

    Je souhaite vivement une participation active de votre part, car c'est un sujet sensible et en pleine évolution, et peut être même que le jour quand on comprendra ces subtilités, il sera trop tard pour le contenir.

    Merci :)
     
  2. Ange

    Ange *~~*Al7amdou li llah*~~*

    J'aime reçus:
    69
    Points:
    48
    eeeh oui et cela est malheureusement proche :( même trop proche, déja on a commencer à sentir que tout les trucs qu'on met sur notre pc seront visualiser par autrui, et cela cause un grand danger envers notre vie (pas seulement la virtuelle) mais ça touche automatiquement notre vie réelle. Alors vraiment c dommage!! car on a perdu la liberté de la virtualité, et surtout son charme qui ne se remplasse jamais...

    Merci pour le sujet :)
     
  3. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Tout dépend de ce que l'on met sur Internet. Mis à part l'Autorité locale qui dispose d'un ficher dans ses archives pour situer la source de l'information et connaître le nom et l'adresse - ceci dit, bien sûr, si la personne se connecte de chez elle - le danger est moins grave si quelqu'un est en ligne à partir d'un cyber et parfois il arrive que les gens soient pris en photo à leur insu. Donc, Faites attention quand vous vous connectez dans un cyber et si jamais vous voyez la webcam s'allumer toute seule alors que vous ne l'aviez pas utilisée, ça veut dire que vous êtes pris en photo. Je l'ai remarquée un jour que mon pc était out, j'étais dans un cyber, j'ai vu la caméra s'allumer, alors que je ne l'utilise jamais même chez-moi,; et j'ai fait la remarque au responsable. Il me dit qu'il n'avait rien fait mais je suis allée jusqu'à son bureau et j'ai vu qu'il avait sur son écran la photo de tous les internautes connectés par poste dans son cyber. Je lui ai fait un scandale et tout le monde a voulu "lui casser la gueule". Il a effacé tout mais je n'étais pas convaincue... J'ai fait moi-même une recherche sur son disque et tous les répertoires dans lesquels il avait mis ces images. On lui a dit de quel droit il se permettait d'agir ainsi. Comme excuse, il répondit que des instructions lui ont été données - c'était la période des attentats - Depuis ce jour, le cyber de ce personnage est presque vide.
    Il ne faut pas mettre de données intimes sur Internet car tout le monde y accède par des moyens connus. La preuve : on reçoit des e-mails de gens et sociétés dont on ne connait pas et dont on n'a jamais entendu parler. Comment ont-ils eu l'adresse ? Il reste toujours des traces là où nous passons.
    Ce qui est dangereux aussi, c'est les transactions qui se font par carte de crédit ou échanges d'informations délicates ou entrant dans le secrêt aussi bien personnel que professionnel. Internet est un nids de vipères et d'escrocs qui se jouent de la naïveté des gens. Des milliers de personnes se sont faites avoir via Internet et il y a eu bien de drames. Il faut rester toujours sur ses gardes et surfer en anonymat.
    Quant à la "carte d'identité", elle existe depuis le jour où l'on a fait l'abonnement à Internet.
     

Partager cette page