Nouveaux textes de l'urbanisme

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 22 Décembre 2006.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    40.000 hectares seront ouverts à l'urbanisation dans une centaine de villes du Royaume. La décision sera inscrite dans les textes de l'urbanisme à paraître au début de l'année 2007.
    Une circulaire relative à cette nouvelle mesure sera également portée à la connaissance des promoteurs immobiliers et différents opérateurs du secteur.


    L'annonce de cette décision a été faite en début de semaine à Asilah lors de la tenue de la deuxième Rencontre nationale des agences urbaines. Lors de cette rencontre, le ministre délégué chargé de l'urbanisme a également annoncé que le nouveau Code de l'Urbanisme est en phase de finalisation, avec des modifications qui tiendront compte, affirme-t-il, des recommandations des Assises nationales des collectivités locales tenues à Agadir.

    Une première mouture du texte sera transmise incessamment au Secrétariat général du gouvernement et le texte final du nouveau code devrait être adopté durant les premiers mois de l'année prochaine.
    Par ailleurs, le titulaire du département de l'Urbanisme a qualifié de «honteuses» les performances des différents acteurs concernés en matière de respect des textes de l'urbanisme.


    Ainsi, reconnaît-il, le degré de respect des lois de l'urbanisme ne dépasse guère 10%, ce qui fait de ces textes des «vœux pieux» et non des lois contraignantes pour tout le monde. Le même responsable a déclaré que le niveau de respect de ces textes ne dépasse guère 7% quand il s'agit des infrastructures publiques, ce qui explique la prolifération des immeubles mitoyens et l'absence totale d’espaces verts.
    Les agences devraient se pencher, dit-il, sur des solutions permettant aux centres urbains de surmonter l'échec de l'architecture et de l'urbanisme. 80% du travail des agences porte sur la délivrance des autorisations et 20% seulement sur la recherche.
    Aussi, le département de tutelle propose-t-il de nouvelles disposition en vue de renforcer le rôle des agences urbaines. En ce sens, le budget global des 26 agences qui couvriront l'ensemble du territoire national, sera porté à 300 millions de dh contre 200 millions actuellement

    Dorénavant, le rôle des agences urbaines devra prendre en considération plusieurs priorités, notamment les questions liées à la circulation, à l'environnement, aux infrastructures, au contrôle des chantiers et à l'esthétique architecturale.
    Notons que cette 2ème Rencontre des agences urbaines a vu l'annonce officielle d'un programme d'encadrement du logement social dans le milieu rural.

    Ce programme d'assistance architecturale et technique dans le monde rural démarrera officiellement le 25 décembre courant. Il prévoit une «action bénévole» des architectes des secteurs privé et public pour la réalisation de plans de construction gratuitement au profit des habitants en milieu rural.


    Liberation
     

Partager cette page