NTT DoCoMo lance des téléphones "3G puissance dix" pour la musique en ligne

Discussion dans 'Scooooop' créé par elmedyer_rachid, 12 Mai 2006.

  1. elmedyer_rachid

    elmedyer_rachid Visiteur

    J'aime reçus:
    4
    Points:
    0
    Le numéro un des télécommunications mobiles japonais NTT DoCoMo a annoncé jeudi le lancement en juin de services de téléchargement de musique en ligne et de clips vidéos en intégralité grâce à des terminaux au débit dix fois plus rapide que la troisième génération (3G).









    PHOTO: Des danseurs avec le nouveau téléphone 3G puissance 10 de NTT DoCoMo à Tokyo


    A partir de juin, les Japonais pourront surfer sur des sites internet mobiles et télécharger des musiques ou vidéos à une vitesse théorique de 3,6 mégabits par seconde (Mbit/s), soit dix fois le débit actuel offert par les réseaux de troisième génération (3G) de type UMTS. Lire aussi :
    M. Benaissa souligne le rôle de premier plan joué ...
    Sommet UE-Amérique latine: les chefs d'exécutif se ...
    1ère division: des rencontres passionnants
    DoCoMo lance des téléphones "3G puissance dix" pour ...
    Le CEDAW tiendra sa 35ème session du 15 mai au 2 juin ...
    Le Japon s'inquiète de la montée en puissance de sa ...





    Pour profiter de ces nouvelles possibilités, les abonnés devront s'offrir un nouveau terminal compatible avec la norme HSDPA (très haut débit sur voie descendante).

    Le premier mobile HSDPA, signé NEC, sera disponible en juin.

    Pour décupler les débits et offrir des nouveaux contenus plus gourmands en ressources, NTT DoCoMo a en effet optimisé son réseau 3G, pour le passer à cette norme qui entre dans la catégorie dite de la 3,5G, laquelle est également compatible 3G.

    Il est ainsi l'un des premiers opérateurs du monde à passer à la vitesse supérieure, encouragé par le succès que rencontre depuis quelques années son offre 3G baptisée FOMA.

    Près de la moitié de ses 51 millions de clients ont déjà opté pour FOMA, et la migration de la 2G à la 3G se poursuit au rythme de près d'un million par mois.

    Avec ces nouveaux services, NTT DoCoMo compte tailler des croupières à son rival KDDI qui a lancé le téléchargement de musiques en intégralité sur mobiles il y a plus d'un an, lequel fait un carton auprès des jeunes.

    KDDI a réussi à devancer NTT DoCoMo sur ce terrain, grâce une technologie de troisième génération différente au débit supérieur à la 3G traditionnelle.

    Vodafone Japon, racheté par Softbank, propose également des offres de téléchargement, mais sur un traditionnel réseau 3G, donc nettement moins rapide.

    Selon les experts du secteur, le téléphone portable est et restera le moyen privilégié par les Japonais pour écouter de la musique en situation de mobilité, devant les traditionnels baladeurs.


    AFP
     

Partager cette page