OCP /inde --> Exportation record d’acide phosphorique!

Discussion dans 'Info du bled' créé par Med Omar, 8 Décembre 2009.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    Exportation record d’acide phosphorique!


    · 1 million de tonnes écoulées

    · Mais les ventes de ce produit ont baissé de près de 69% en 12 mois

    · Un repli traduit par une baisse en valeur de 15,2 milliards de DH

    RECORD historique! Au cours de la période allant de janvier à novembre 2009, le groupe OCP a exporté plus de 1 million de tonnes d’acide phosphorique vers l’Inde. Il s’agit d’un volume record puisqu’il représente plus de la moitié des importations de l’Inde de cette matière. L’annonce en a été faite au cours du congrès annuel de la Ferteliser association of India (FAI), qui s’est tenu du 3 au 5 décembre à Haidarabad (sud de l’Inde). Près de 1.200 délégués représentant des promoteurs économiques de l’Inde et de l’étranger ont assisté à l’événement. Le phosphatier national était évidemment convié en sa qualité d’opérateur incontournable et d’exportateur de premier rang. Au cours de cette rencontre, Paradeep Phosphat-Ltd, la filiale indienne du groupe OCP en Inde (PPL), s’est d’ailleurs vu décerner le prix du meilleur producteur d’acide phosphorique. Sur un tout autre registre, les exportations record d’acide phosphorique vers l’Inde ne manqueront pas de soulager la balance commerciale, mise à mal par les contrecoups d’une conjoncture défavorable. En effet, les phosphates et produits dérivés représentent 15 à 20% des devises. Au titre des 10 premiers mois de 2009, les exportations d’acide phosphorique se sont inscrites en baisse de près de 69% par rapport à fin octobre 2008 (soit une baisse en valeur de 15,2 milliards de DH). Les exportations se sont donc établies à environ 6,9 milliards de DH contre 22 milliards il y a un an. Mais nuance, l’exercice a été exceptionnel. Il a coïncidé avec un cycle euphorique. Mais si l’on compare 2009 avec la même période de 2007, les exportations de ce dérivé phosphatier se sont inscrites en baisse d’à peine 5,6% (soit un manque à gagner de 409,7 millions de DH). Plus encore, si l’on prend comme base de référence les 10 premiers mois de 2006, les exportations d’acide phosphorique ont même progressé de 11,7% (soit un gain de 719 millions de DH). Pour sa part, le prix moyen de l’acide phosphorique à l’exportation a reculé, à fin octobre, de 2.383 DH la tonne contre 7.207 DH à la même période de l’an dernier.

    Marché stratégique​



    POUR l’OCP, l’Inde représente un partenaire stratégique dans le domaine des ventes des fertilisants. Raison pour laquelle des réunions ont été tenues avec les promoteurs et partenaires de l’Inde dans le but de prospecter de nouvelles opportunités d’affaires. Autre enjeu de l’OCP sur l’Inde, «faire connaître davantage l’offre du groupe, sans oublier les possibilités d’investissements étrangers au niveau du pôle industriel de Jorf Lasfar». A signaler, par ailleurs, que ce dernier constitue le plus grand pôle chimique intégré au monde. L’OCP est aussi le premier exportateur de produits phosphatiers vers l’Inde.
    Pour sa part, le sous-continent indien représente le premier importateur au monde de phosphates et d’acide phosphorique.



    source : lien
     

Partager cette page