Open Source : ObjectWeb cogite sur l’ouverture d’un chapitre marocain

Discussion dans 'Scooooop' créé par Le_Dictateur, 9 Janvier 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Dans une interview expresse accordée à Maroc IT, le président du consortium open source « ObjectWeb », Jean-Pierre Laisne, rappelle les objectifs de son organisme et annonce le projet de création de plusieurs chapitres locaux en Afrique y compris au Maroc en partenariat avec des entreprises et des écoles d’ingénieurs.

    Maroc IT : Quelle est la vocation de votre consortium ObjectWeb ?

    Jean-Pierre Laisne: La vocation d'ObjectWeb est de favoriser la production d'une alternative open source pérenne au middleware propriétaire et de veiller au développement d’un écosystème viable autour de sa base de code.
    Maroc IT : Lors de votre visite au Maroc dans le cadre de Afrocio, Vous avez parlez de la possibilité d'associer des entreprises et des écoles d'ingénieurs marocaines et africaines pour votre prendre part à votre consortium, qu'en est-il concrètement ?

    Jean-Pierre Laisne : Nous estimons que les établissements de recherches et les écoles d’ingénieurs ont, au même titre que les entreprises, un rôle majeur à jouer dans l’émancipation technologique. Aussi invitons nous les entreprises, centres de recherches et écoles d’ingénieurs au Maroc et en Afrique à participer à nos efforts. Pour ce faire nous envisageons la création d’un ou plusieurs « local chapters » ObjectWeb associant entreprises, écoles et laboratoires de R&D avec pour mission la dissémination et l’enrichissement de la base de code ObjectWeb en Afrique et au Maroc dans le but de créer une Industrie réellement indépendante, compétitive et profitable localement.

    Maroc IT: Quel est le retour d'expérience de votre consortium par rapport aux perspectives de développement de l'open source y compris sur le plan applicatif ?

    Jean-Pierre Laisne: L’open source est une tendance lourde de l’industrie du logiciel. Cette tendance touche tous les domaines à conditions qu’ils soient « banalisables ». Chez ObjectWeb nous assistons d’ailleurs à une forte augmentation des projets qui concernent directement les applications métiers. Les exemples les plus récents et les plus significatifs sont sans doute, SpagoBI, véritable boite à outil pour les applicatifs « Business Intelligence » et Orchestra, moteur de processus métier (bpm) qui tous deux remportent un vif succès auprès des entreprises et des intégrateurs.

    Propos recueillis par Rachid Jankari

    Pour en savoir plus :
    www.objectweb.org


    Bio express :

    • Jean-Pierre Laisné possède 20 années d’expérience dans la définition, l’organisation et l’implémentation des systèmes d’information dans différents secteurs d’activité, comme l’assurance et l’industrie. Il est un fervent partisan de toute initiative visant à introduire l’Open Source dans l’entreprise.

    Depuis 2004, il est président (Chairman) du consortium ObjectWeb (consortium regroupant des acteurs de l’Industrie européenne collaboration à la production de logiciels d’infrastructure Open Source.
    Laisné y représente le groupe Bull, cofondateur d’ObjectWeb et au sein duquel il définit la stratégie Open Source du constructeur euro). •


    2001 : Arrivée chez Bull pour introduire les meilleures pratiques Open Source au sein des opérations de la société

    2000 : Linbox : start-up européenne spécialisée dans la fourniture de solutions basées sur Linux pour maintenir le réseau d’entreprise.

    Et aussi Depuis 1997, Jean-Pierre Laisné est le cofondateur et membre de la direction de l’AFUL (l’Association Française des Utilisateurs de Linux (AFUL) et récemment réélu au conseil d’Administration du Club des utilisateurs Java, Jean-Pierre joue un rôle d’agitateur en faveur de l’évolution des systèmes propriétaires vers le monde libre que représente Linux.

    Source - Maroc-It.Com
     

Partager cette page