Oracle rachète Sun pour 7,4 milliards de dollars

Discussion dans 'High tec' créé par Le_Dictateur, 26 Avril 2009.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    [​IMG]

    L'éditeur américain de logiciels professionnels Oracle annonce l'acquisition de l'entreprise Sun Microsystems pour 7,4 milliards de dollars. Cette somme se décompose en 5,6 milliards de dollars de rachat du capital de l'entreprise et 1,8 milliard de dollars visant à éponger les dettes que traîne Sun Microsystems.

    C'est la fin d'un feuilleton qui aura duré quelques mois. Il était de notoriété quasi publique dans la Silicon Valley que Sun Microsystems cherchait de moins en moins discrètement des repreneurs. IBM s'était montré intéressé, avant de se rétracter il y a quelques semaines. Son offre aurait été de 7 milliards de dollars, soit une somme avoisinant celle pour laquelle Sun se marie aujourd'hui avec Oracle.

    Il faudra donc chercher les causes de ce rapprochement avorté ailleurs que dans la question financière. Des acteurs aussi divers que HP, Cisco ou encore Dell avaient été également évoqués comme candidats, mais c'est bel et bien le spécialiste des rachats, avec 34,5 milliards de dollars dépensés depuis 2005, qui remporte la mise.

    Le rachat a été approuvé à l'unanimité par les conseils d'administration des deux groupes.

    Entre autres conséquences, Java, le langage créé et développé par Sun en 1991, devient la propriété d'Oracle. Le système d'exploitation Solaris entre également dans le portefeuille d'Oracle.


    Mais le silence éloquent des deux sociétés sur l'avenir de MySQL, racheté par Sun il y a tout juste un an pour 1 milliard de dollars, laisse planer le doute sur la pérennité de cette base de donnée Open Source, qui a pu être perçue dans le passé comme un concurrent d'Oracle. De même, l'avenir de la suite bureautique gratuite Open Office n'a pas été évoqué.

    Enfin, l'annonce a fait grimper le titre Sun Microsystems de 37% en bourse à l'ouverture.

    Source - JournalDuNet.Com
     

Partager cette page