Oujda - Angad : 27 projets programmés dans le cadre de l'INDH pour plus de 30 MDH

Discussion dans 'Info du bled' créé par Med Omar, 9 Mars 2010.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    La contribution de l'INDH au financement des projets s'élève à près de 20 MDH ​



    Vingt-sept projets d'un coût global de 30.877.398 dirhams sont programmés cette année dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) au niveau de la préfecture d'Oujda-Angad.

    La contribution de l'INDH au financement des projets approuvés par le Comité préfectoral de développement humain au titre de l'année 2010 s'élève à près de 20 millions de dirhams.

    Les projets retenus sont répartis entre le programme de lutte contre l'exclusion sociale en milieu urbain avec 14 projets d'une valeur de 21 millions de dirhams, le programme de lutte contre la précarité avec quatre projets (8.000.000 dh) et le programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural (communes de Mestferki et Boulnouar) avec neuf projets (1.877.398 dh), a déclaré à la MAP le chef de la division des affaires sociales, M. Mahmoud Hadrachi.

    L'enveloppe budgétaire consacrée cette année au programme transversal est de l'ordre de 5.250.750 dh, a-t-il ajouté, faisant remarquer que le Comité préfectoral a reçu dans ce sens quelque 33 projets pour étude et financement.

    Aucun des projets présentés n'a été retenu par le Comité qui a décidé la mise en place d'une Commission regroupant les représentants des différents secteurs concernés en vue d'élaborer des projets générateurs de revenus qui peuvent être financés dans le cadre de ce programme, a fait remarquer M. Hadrachi.

    Evoquant les trois autres programmes, il a expliqué que les projets portent, entre autres, sur l'édification de complexes sociaux dans de nombreux quartiers de la ville d'Oujda et la construction de centres de santé, d'établissements scolaires et de centres d'accueil au profit des personnes à besoins spécifiques ou en situation difficile.

    Ils ambitionnent aussi la promotion de la formation et des activités culturelles et sportives, le désenclavement du monde rural et l'amélioration des techniques d'irrigation.

    En 2009, une enveloppe de 111.328.700 dirhams a été allouée pour la réalisation de 68 projets dans la préfecture d'Oujda-Angad avec une contribution de l'INDH de l'ordre de 57.824.200 dirhams.

    De même, quelque 320 projets ont été réalisés dans cette préfecture durant la période 2005-2008 pour un investissement global de 429 millions de dirhams, dont plus de 91 millions de l'INDH.


    Source : MAP



    source : lien
     

Partager cette page