Pèlerins:Hausse de la dotation

Discussion dans 'Info du bled' créé par @@@, 3 Novembre 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    . Jusqu’à 43.000 DH pour les pèlerins

    · Dotations spécifiques en faveur des agences de voyages

    · 20.000 DH pour les voyages touristiques



    De nouvelles dispositions pour les dotations en devises de voyages. L’objectif est d’enclencher plus de souplesse dans les procédures d’obtention des dotations.

    La décision vient d’être prise par les services de l’Office des changes (circulaire n° 1726 relative aux voyages touristiques et religieux). Les nouvelles mesures mettent en place un dispositif habilitant les intermédiaires agréés à effectuer les transferts relatifs à la couverture des frais de séjour des pèlerins sans en référer à l’Office des changes.
    Bien évidemment, ces transferts doivent se faire pour le compte du ministère en charge des Affaires islamiques et des agences de voyages retenues pour l’organisation de l’opération Haj.

    Ainsi, la dotation au titre de l’opération Haj pour cette année a été fixée à 32.000 DH par pèlerin pour les agences de voyages (agréées par l’Office) commercialisant un produit standard et 43.000 DH pour le produit premium.
    La circulaire précise que ces dotations sont exclusivement destinées à régler, aux prestataires saoudiens, les frais de séjour des pèlerins et leurs accompagnateurs dans les Lieux saints.

    Pour leur part, les pèlerins, ayant obtenu un visa d’entrée en Arabie saoudite, bénéficieront d’une dotation individuelle en devise sous forme de billets de banque ou de chèque-voyage ne dépassant pas les 9.000 DH
    A noter que la circulaire autorise les agences de voyages à utiliser par subrogation la dotation touristique des pèlerins, aussi bien dans le cadre de l’opération Haj que dans la Omra. Pour la première fois, l’Office des changes a mis en place des dotations spécifiques en faveur des agences de voyages.

    Ces dotations peuvent atteindre 10.000 DH par an pour le Haj et 20.000 DH par an pour la Omra. Ces montants sont destinés à la couverture des diverses dépenses des agences en Arabie saoudite. Plus encore, les agences n’ont aucune obligation de justifier leurs dépenses auprès de l’Office des changes.

    Forts de la nouvelle circulaire, les intermédiaires agréés auprès desquels sont déposés les fonds des pèlerins effectuant le Haj (via le ministère des Affaires islamiques) seront habilités à transférer les montants nécessaires au règlement des frais de séjour. Il s’agit surtout de dépenses liées à l’hébergement, le transport, la restauration… Mais à condition que ce transfert intervienne sur ordre des services de la Trésorerie générale (TGR). Cette dotation peut également être remise en devises aux pèlerins par le biais du département de l’Intérieur.


    Voyages touristiques

    Pour les voyages touristiques, le montant des dotations ne doit pas dépasser 20.000 DH par an. Celui-ci est majoré de 7.500 DH par enfant mineur figurant sur le passeport du parent bénéficiaire en cas d’accompagnement. La dotation ne doit pas dépasser 60 jours à partir de la date de sa délivrance. Elle peut être utilisée en un seul ou plusieurs voyages.



    http://www.leconomiste.com/
     

Partager cette page