Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

Discussion dans 'Info du bled' créé par A_mir, 18 Mai 2006.

  1. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Les affaires de pédophilie sont de plus en plus portées devant la Justice. Celles concernant des étrangers le sont encore plus. Pourtant, la législation réprimant la pédophilie n’est pas plus lourde aujourd’hui qu’il y a quelques années. Faut-il durcir les peines? Certes, selon les victimes qui jugent la législation trop légère. Surtout si l’on sait que certains pédophiles s’en sortent avec quelques mois de prison!

    Des victimes osent briser le silence et portent plainte

    · Mais la majorité des affaires sont des délits et pas des crimes

    Affaire des pédophiles allemands d’Agadir, arrestation d’une personnalité du monde culturel français avec des mineurs à Marrakech, procès de l’imam salafiste qui abusait de ses élèves à Dakhla… Les affaires de pédophilie sont de plus en plus médiatisées. Celles concernant des étrangers le sont encore plus. Pourtant, la législation réprimant la pédophilie n’est pas plus lourde aujourd’hui qu’il y a quelques années. L’abus sexuel sur des mineurs est régi par les articles allant de 484 à 486 du code pénal. «Est puni de l’emprisonnement de deux à cinq ans, tout attentat à la pudeur consommé ou tenté sans violences sur la personne d’un mineur de moins de 18 ans, d’un incapable, d’un handicapé ou d’une personne connue pour ses capacités mentales faibles de l’un ou de l’autre sexe», article 484. Lorsque les faits susmentionnés sont commis ou tentés avec violences, la réclusion est de dix à vingt ans (art. 485).
    Quant au viol, il est défini par l’article 486. Lorsqu’il est commis sur la personne d’un mineur, il est puni de la réclusion de 10 à 20 ans. La peine est aggravée s’il s’agit d’un inceste: réclusion de 20 à 30 ans.
    Le code pénal distingue donc entre l’abus sexuel sur un mineur avec violences qui constitue un crime, et l’attentat à la pudeur consommé ou tenté «sans violences» sur les moins de 18 ans (délit). C’est cette dernière catégorie qui constitue le plus gros des affaires de pédophilie traitées par les tribunaux du Royaume. Faut-il durcir la législation concernant ce phénomène? «Certes, mais il faut également penser aux victimes et à leur réintégration», répond le frère d’une victime de pédophilie à Agadir.
    Najat Anwar, présidente de l’Association «Touche pas à mon enfant», préfère, elle, parler de la phase préjudiciaire.
    «Il est vrai que les victimes osent porter plainte et ne se cloîtrent plus dans le silence, mais il reste beaucoup à faire pour sensibiliser les enfants et les parents sur ce phénomène», explique Anwar. Créée e 2004, l’association qu’elle préside s’est constituée partie civile dans 11 affaires d’abus sexuels sur mineurs en 2005 et dans une quinzaine de procès cette année. Sept procès ont déjà été jugés en première instance et le reste est en cours. La répartition des dossiers par nationalité montre que les «pédo-touristes» ne sont pas les seuls à sévir sur le territoire national. Plusieurs pédophiles marocains se retrouvent également dans le box des accusés.
    «Au-delà du nécessaire renforcement de la législation, la sensibilisation des enfants et des familles et leur orientation sont primordiales pour éviter aux enfants de tomber dans les filets des pédophiles», confirme un juge au tribunal de première instance de Casablanca. Selon lui, «ce crime est commun à toutes les sociétés. Et s’il sévit davantage dans les pays en voie de développement, c’est parce qu’il tire sa force du silence de la victime et de sa famille dans ces sociétés». Le silence ne concerne pas seulement la période antérieure à la plainte. «Parfois, il est également la règle au cours de certains procès. Ce qui n’aide pas la cour dans le traitement du dossier», souligne le magistrat.
    Najat Anwar explique que le mutisme de la victime est dû à la honte et le désespoir que la société marocaine attache à ce genre de crime. De plus, poursuit la présidente de l’association, il n’existe aucune éducation sexuelle dans notre société. «Chut hchouma… est généralement la seule réponse à toutes les questions à caractère sexuel au Maroc». D’ailleurs, l’association mise beaucoup sur l’éducation sexuelle aussi bien en famille qu’à l’école, dans sa campagne de sensibilisation.
    La multiplication des plaintes contre les pédophiles sonne-t-elle le glas de la loi du silence? Est-ce que la société marocaine n’a plus «honte» des viols sur mineurs? Rien n’est moins sûr puisqu’un autre volet de ce phénomène reste très secret et est plus que tout régi par l’omerta: l’inceste. «Touche pas à mon enfant» s’est portée partie civile dans quatre procès pour «viols sur mineurs par un ascendant» à Casablanca, Rabat, Ben Ahmed et Dakhla. «C’est beaucoup plus difficile de convaincre une victime d’inceste de porter plainte». Outre la honte, les victimes doivent généralement faire face à une crainte révérentielle puisque le criminel n’est autre qu’un membre de la famille. Pour y remédier, Anwar souhaite la création de centre d’écoute pour les enfants violés et leurs familles, afin que ces dernières puissent comprendre que ce crime, pas plus que les autres, ne doit pas rester impuni.


    Un système ingénieux

    En tant que partie civile, l’Association «Touche pas à mon enfant» aide les avocats de la victime à prouver la culpabilité d’un pédophile présumé. Lorsque ce dernier est un ressortissant étranger, l’association communique son numéro de passeport à ECPAT International. Il s’agit d’un réseau international d’organisations ayant pour objectif d’éradiquer la prostitution enfantine, la pornographie enfantine, et le trafic d’enfants à des fins sexuelles. Si l’accusé est fiché dans la base de données du réseau comme ayant un antécédent judiciaire concernant la pédophilie, ECPAT envoie les informations relatives à sa précédente condamnation à l’association qui les présente au juge. «Même lorsqu’ils nient tous les faits qui leur sont reprochés, les accusés, quand ils sont coupables, ne résistent plus devant les informations d’ECPAT International et finissent par avouer», souligne la présidente de l’association. ECPAT possède le statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC).

    Naoufal Belghazi
    Source : L'Economiste
     
  2. Dj AbDeL

    Dj AbDeL BaD BoYs

    J'aime reçus:
    60
    Points:
    0
    Re : Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

    pr moi khass bohom l2i3dam kima darou ltabite ta hadou khasshom l9atl o matgoulouch liya rah kaynine li mrad kolchi b7al b7al chyata dialla bnadem
     
  3. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Re : Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

    awwa8, 9riti l'article vite fait a khay Abdel? :D

    n6Elbo rra7ma 8ad ssa3a, w nchoufo chnou khas yeddar f majala ttarbiya, amma ila jina nchoufo f had lw9ita ch7al men wa7ed khasso l3o9ouba f had leblad, khasna ndiro 9fol kbiir l ch7Al men mdina..
     
  4. Dj AbDeL

    Dj AbDeL BaD BoYs

    J'aime reçus:
    60
    Points:
    0
    Re : Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

    9rite ghir l'intro o mafiya li zid ntaf9ass o nat3asseb aw wa bezaf had chi o kattrou lahoum 9ta3 had ta3oune man jdar o nathanaw
     
  5. morphin

    morphin Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    Re : Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

    Qu´en t-il des enfants qui se prostituent ?
     
  6. sadalif

    sadalif Visiteur

    J'aime reçus:
    105
    Points:
    0
    Re : Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

    ma kayn la 20 la 30 ans de prison, en France un gars est sorti apres une quinzaine d'annees de prison pour des faits simmilaires et il a recommencé!
    Moi je pense que la peine de mort est la seule solution, même si celle ci semble trop extrême. Un esprit normalement constitué et sain ne peut trouver d'excuses ou de circonstances attenuantes pour de tels monstres.
    Je ne comprends pas les gens qui essaie de les defendres vraiment, ou 7ta 7na baraka 3lina men 8ad 7chouma ma 7chouma 8ad 7chouma 8iya li khalatna ma b9ina kan fe8mou ta zefta.
    Allah i najina ou najina wlad el messlmine ajma3in, 8ad ch i ra8 bezaf ou ka ijib liya ta9ya...
     
  7. L9ant

    L9ant Accro

    J'aime reçus:
    167
    Points:
    63
    Re : Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

    Ma kaynch lli kharej 3lina f had lmghrib kter men dik "Chut ! 7chouma !"

    HS : mou7al wach ghattey9ouni ila goultlikoum had moul l'article noufel skert m3ah f Solitaire d Asilah !! [28h]
     
  8. raid785

    raid785 raid785

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

    on dirait qu il n y a pas des solution et des peines de punition concernant la pedophelie dans notre religion, celui qui a violé une petit enfant merite la condamnation a mort, par ce qu il a profité de l'innocence la naiveté et surtout de la faiblesse de l enfant. je suis sur et certain que vous ne voulez meme pas l imaginer que ca pourrai arriver a vos enfants, alors il faut la peine de mort sinon on va laisser un monde pourrie une jungle ou ils vont vivre
     
  9. sadalif

    sadalif Visiteur

    J'aime reçus:
    105
    Points:
    0
    Re : Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

    detrompe toi, il existe des lois bien precises dans notre religion et celle concernant la pedophilie est la meme que celle de l'homosexualité et de la zoophilie: la peine capitale.
     
  10. Sofia_A

    Sofia_A Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

    franchement hadou khasshoum t9at3ou btraaaf w utla7ou llaklab ...
    (coucou tout le monde au passage :) )
     
  11. L9ant

    L9ant Accro

    J'aime reçus:
    167
    Points:
    63
    Re : Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

    7chouma !! n9t3ohoum koulhoum ? khassna nchaf9o 3lihoum w n9t3oulihoum ghir SLA7 bach kayhejmou 3la drari sghar... [40h]
     
  12. hindeb

    hindeb Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

    franchement je suis d'accor la peine de mort est la seul solution car même quand il resssort de prison il recommance
    " sa fait pas longtemps ya un hommme qui est ressorti de prison pour des fais similaire il à fais 2 ans et il é ressorti il lui on mis un bracellet éléctronique même avec seci sa ne lui à pas enpèché de recomancé
     
  13. ocs

    ocs Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

    salut
    Moi je pensse avant meme de parler de la peine de mort il faut faire du changment dans les lois ainsie que de les faire appliqués. sériusement comment on laisse des jeunes mineurs rentrer dans des boites de nuit pour boire fumer ainsi que pour chercher a avoir des relations sexuels, il faut que le pédophile sera condané malgré que l'autre personne et pour une relation sexuel.
    Au canada si la police arrete un couple par exemple et la fille et mineur puis qu elle dit que c est sont copin sa marche pas, et meme le pere de la file peut faire une plainte contre la personne aui abuse de l'adolesente.
    c est vraiment un grand sujet qui demande l effort de tous le monde pour lutter contre la pédophilie.
     
  14. azdoud_outmane

    azdoud_outmane Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

    immma i3dam wlla mou2abbad
     
  15. nanitouta

    nanitouta Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

    Les pédophiles au Maroc sont malheuresement appuiyer par leurs avocat et par la legislation. Faute de preuves les pédophiles n'ont jamais de témoin. Donc il s'en sort avec 1année et demie de prison. Il sort assoiffée de briser une innocence et une douce enfance. Si on arrête pas ça la prochaine ou prochain sera peut etre ma soeur ou ta soeur ton frère mon cousin......Qui sait?????
    Je voudrais partager avec vous cet article sur le pédophile de marrakech:

    [​IMG]

    Coupable d'avoir sodomisé deux fillettes de 5 et 11 ans, Abdelhafid Chichkli n'a écopé que de… un an et demi de prison ! Vu la jurisprudence, ce verdict est au moins aussi scandaleux que le crime lui-même.


    Il est vrai que le wali de Marrakech, Mounir Chraïbi, a annoncé, il y a à peine quelques mois, sa nouvelle politique de “zéro tolérance” concernant le tourisme sexuel et la pédophilie. Il est tout aussi vrai que la police paraît surveiller activement les rues de la ville ocre, poursuivant maquereaux, prostituées et clients. Des Néerlandais, des Français, des Allemands sont tour à tour présentés devant les tribunaux et leurs affaires sont instruites par des procureurs zélés. C'est dans ces mêmes tribunaux que des juges donnent encore la sensation de ne pas prendre réellement au sérieux les crimes commis à l'encontre d'enfants alors que les médias ont attiré l'attention des autorités sur ce problème, comme par exemple 2M dans ce reportage d'avril qui a brisé le silence.

    Lire la suite:
    http://www.telquel-online.com/227/maroc2_227.shtml
     
  16. iberia

    iberia Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Pédophilie: Faut-il durcir les peines?

    Enfin des gens parlent!! perso, je pense qu'il ne faut pas cacher ce probleme et il faut créer un chatiment exemplaire pour les pédophiles sans état d'ame.
     

Partager cette page