Pêche côtière et artisanale: 2,3 MMDH de production

Discussion dans 'Info du bled' créé par fax02, 16 Août 2008.

  1. fax02

    fax02 Stranger in the life Membre du personnel

    J'aime reçus:
    128
    Points:
    63
    [​IMG]

    * Les performances tirées par les ports de Dakhla et de Laâyoune

    A fin juin, la production nationale s'élève à 296 mille tonnes pour une valeur dépassant la barre des deux milliards de DH, soit une croissance de 12% en volume et de 37% en valeur comparativement aux niveaux réalisés au premier semestre de l'année 2007. La croissance du volume est due particulièrement à la consistance des débarquements de la flottille sardinière au niveau du port de Laâyoune. L'évolution des captures du poulpe aux ports de Dakhla et de Laâyoune explique, quant à elle, le bon comportement des recettes de la production nationale. La répartition des débarquements par côte laisse apparaître une prédominance de la part de l'Atlantique qui représente 94% du volume et 92% de la valeur totale. Par rapport à l'année précédente, les débarquements dans cette région ont connu une augmentation importante respectivement en volume et en valeur de 14% et 39%.

    Il est toutefois important de souligner que les débarquements établis au niveau de
    Dakhla ont enregistré, en l'espace d'un an, une augmentation de 10% en volume et de 126% en valeur. Cette performance est attribuable à l'importance des débarquements du poulpe de la pêche artisanale. Pour leur part, les ports de Tan Tan et de Laâyoune représentent presque la moitié du volume global de la pêche côtière et artisanale, et 27% de sa valeur. Ces deux ports ont enregistré une production de 148 mille tonnes pour une valeur de 627 millions de DH, soit une augmentation respectivement en tonnage et en valeur de 14% et 60%. L'augmentation du poids s'explique par l'importance du volume de la sardine débarqué au port de Laâyoune (+18%).

    Quant à l'augmentation en valeur, elle est attribuable à l'importance des débarquements du poulpe au niveau du port de Laâyoune qui sont passés de 1.795 tonnes en 2007 pour atteindre 5.492 tonnes en 2008. Par ailleurs, les débarquements enregistrés au niveau des halles de la côte méditerranéenne s'élèvent à environ 17 mille tonnes pour une valeur de 175 millions de DH, représentant ainsi une part de 6% du volume et de 8% de la valeur de la pêche côtière et artisanale. Comparés à l'année précédente, ils ont connu une diminution en volume -15% due particulièrement au recul des débarquements des pélagiques, notamment la sardine et le chinchard au niveau du port d'Al Hoceima, et une augmentation de 18% en valeur attribuable à l'augmentation des
    prix moyens de ces espèces dans tous les ports de cette côte, passant ainsi de 4 DH à 6 DH par kilogramme.

    Le Matin

     
  2. aminechaoui

    aminechaoui Bannis

    J'aime reçus:
    54
    Points:
    0
    soul f frança b 20 € ya3ni 220 Dh/kg, bghit na3raf bech7al kayetba3 fleblad ?
     
  3. fax02

    fax02 Stranger in the life Membre du personnel

    J'aime reçus:
    128
    Points:
    63
    60 dhs
     
  4. فارس السنة

    فارس السنة لا اله الا الله

    J'aime reçus:
    326
    Points:
    83
    rah machi bhal dyal 20€ akhouya 60dh taychbeh el serdile sol li taydir b 20€ f la france hna taydir mabine 120 o 150 dh blade el 7oute o mchaw9ine fih ba3ouh el syadhome
     

Partager cette page