Paris aura une place Mahmoud Darwich

Discussion dans 'Scooooop' créé par @@@, 6 Avril 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    Après la promenade Ben Gourion, à la mémoire du père de l'Etat d'Israël, qui sera inaugurée la semaine prochaine, Paris aura une place Mahmoud Darwich pour honorer le souvenir du poète national palestinien, a annoncé ce soir son maire Bertrand Delanoë à Tel Aviv.

    La place Mahmoud Darwich sera située dans le 6e arrondissement de la capitale, qu'affectionnait le poète, et inaugurée à l'occasion d'une prochaine visite du président palestinien Mahmoud Abbas à Paris, a indiqué M. Delanoë, en marge d'un festival de films français sur Paris.

    "Je suis critiqué pour Ben Gourion comme je serai critiqué pour Mahmoud Darwich", a déclaré M. Delanoë à des journalistes.

    "Je n'aime pas que la politique, la haine et l'esprit de guerre prennent en otage la culture et la création', a par ailleurs affirmé M. Delanoë, interrogé sur la polémique entre l'Egypte et la France à propos de la diffusion d'un court-métrage israélien pendant un festival français de cinéma au Caire.

    Au cours de la soirée, il a rendu hommage à la "créativité et à l'intelligence de Tel Aviv", tout en souhaitant que Jérusalem devienne à la fois la capitale d'Israël et celle d'un futur Etat palestinien.

    "Je peux aimer personnellement le peuple israélien sans détester la Palestine ni le peuple palestinien, au contraire", a-t-il estimé.





    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...FILWWW00695-paris-aura-une-place-mdarwich.php

     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Une promenade Ben Gourion contestée



    Trois cents personnes, selon la police, ont manifesté ce soir sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Paris pour protester contre l'inauguration jeudi par le maire Bertrand Delanoë et le président israélien Shimon Pérès d'une esplanade David Ben Gourion à Paris.

    Réunis à l'appel du Collectif national pour une paix juste entre Palestiniens et Israéliens, des Verts (écologistes), du Parti communiste et d'une vingtaine d'associations, les manifestants ont scandé "Ben Gourion, criminel de guerre, Delanoë complice" ou "Ben Gourion casse toi, Paris n'est pas à toi".



    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...00681-une-promenade-ben-gourion-contestee.php
     
  3. Jamal80

    Jamal80 Bannis

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    Delanoë, la mère de Paris<D n'aura qu'à s'incliner devant les faits et les vérités ....Mahmoud Darwich était et resterait le porte parole du martyre du peuple palestinien...Et sa place d'intellectuel "moujahid" par le verbe (symboliquement parlant) dépasse de loin celle du tortionnaire Sharon, 7mar kbir passible de la peine de mort pour crimes contre l'Humanité...

    Vivement un Tribunal genre Nuremberg pour ces salauds, assassins de masse et massacreurs de femmes et d'enfants
     
  4. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Esplanade Ben Gourion: 2 plaques volées



    Deux plaques de l'esplanade David Ben Gourion, inaugurée le 15 avril quai Branly à Paris en présence du maire (PS) Bertrand Delanoë et du président israélien Shimon Peres, ont disparu, a-t-on appris auprès de la préfecture de police de Paris.
    "La disparition de deux plaques avec le nom Ben Gourion a été constatée mercredi", indique-t-on à la préfecture, en précisant qu'"à 16H30 mercredi, la ville de Paris n'avait pas déposé de plainte à ce sujet".

    "Nous sommes en train de vérifier la situation", indique-t-on à la mairie de Paris.
    Des opposants qui avaient protesté contre l'installation de ces plaques, assurent de leur côté que trois plaques ont été enlevées. "Ce mercredi matin 21 avril, les 3 plaques apposées par la mairie de Paris, en l'honneur du criminel de guerre Ben Gourion... avaient disparu de l'esplanade du Quai Branly !", se sont-ils félicités dans un communiqué.

    Une vidéo accompagnant ce message montre un poteau en tube, censé avoir porté une plaque Ben Gourion, cisaillé. Cette vidéo a été mise en ligne sur internet. Lors de l'inauguration de cette esplanade Ben Gourion, premier chef du gouvernement après la création d'Israël en 1948, une centaine de personnes portant des drapeaux palestiniens avaient manifesté aux cris de "Dehors, Peres, assassin" ou "Israël assassin, Delanoë complice". La veille, 300 personnes avaient manifesté devant l'hôtel de ville.

    Le groupe PCF-Parti de gauche à la mairie, par la voix de son président, Ian Brossat, s'était opposé à cette inauguration en affirmant: "J'avais moi-même soutenu que la ville ne pouvait envisager de dédier un espace à David Ben Gourion sans faire de même pour Yasser Arafat".





    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...91-esplanade-ben-gourion-2-plaques-volees.php
     

Partager cette page