Partir loin

Discussion dans 'Discussion générale' créé par AcHaRa, 1 Juin 2012.

  1. AcHaRa

    AcHaRa Gnaoui

    J'aime reçus:
    41
    Points:
    48
    Prendre le train et partir loin, cette soif d'évasion qui prend certains, en train, en Avion, à vélo ou même à pied, tas de gens cherchent à partir à la recherche d'une nouvelle vie, d'un nouveau monde, d'une autre culture ou même de soi même.


    Je pense que ça relève de la nature humaine, dans tout les livres d'histoire on parle des grands mouvements humains partout dans le globe, la rencontre et la découverte est pour l'humain comme l'air et la nourriture.

    Croyez vous que c'est normal d'avoir cette envie, ou qu'il faudra plutôt suivre la tendance et se stabiliser, construire une famille un foyer?

    de ma part j'aurai aimé que mon adresse soit "la planète terre"

    A vous

    into_the_wild.jpg
     
  2. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    ana, j'ai envie de partir loin, une île ou je verrai aucun 9am9oum <D
     
  3. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113

    Il arrive un moment où l'on a besoin de partir quelque part, oublier le bruit qui nous entoure, aller dans un endroit où l'on pourrait s'écouter et se ressourcer....
    daba fya n3ass ghedda incha2 Allah je verrai plus clair <D
    En attendant, je t'invite à lire ce magnifique texte qui te transportera au-delà de toi-même.

    http://www.wladbladi.net/forum/toutes-poesies/116794-viens-temmene.html#axzz1wUwnfn76
    Bonne nuit à toi et à vous tous et toutes Wladbladi :)
     
  4. AcHaRa

    AcHaRa Gnaoui

    J'aime reçus:
    41
    Points:
    48
    tseb7i 3la khir



    nta lach, nta khassek une planete bou7del
     
  5. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Je dirais que c normal, c de la nature humaine de vouloir s'évader du monde (la société) où il vit !! de fuir loin et de s'échapper de tous les problèmes... ce n'est pas par manque de responsabilité mais c plutôt pour respirer d'autres air, de découvrir d'autres terres et de nouveaux espaces et barrières :p de voir d'autres horizons et de dépasser l'emprise des obligations et du besoin!!
    l'inconnu nous fascine et la découverte séduit notre curiosité et l'amène à vouloir et désirer le changement d'espace et la recherche d'un nouveau monde!!
    cette soif peut parfois naître de l'ennui et de la non satisfaction de l'état actuel!! mais peut résulter aussi d'une simple volonté ou envie d'emprunter le chemin de l'aventure et de monter sur les vagues du danger pour expérimenter et vivre des instants magiques loin des futilités de notre quotidien et de la stupidité des actes humaines !!

    Pourtant, cette envie pourrait ne pas être éternelle et la solitude pourrait ns visiter même en plein rêve, ainsi la recherche de la compagnie nous liera vers un lieu et coupera nous ailes parlesquelles on s'envolaient autrefois!! la responsabilité et la dépendance de l'autre pourrait être une cause de la stabilité sauf si l'autre à une nature semblable à la notre et que les conditions sont favorables pour un envol collectif :p

    Pour un homme, c'est plus simple de vouloir se déplacer et défier l'espace temps!! par contre pour une femme c moins facile!! et les traditions, la religion et l'environnement l'emprisonne et l'attache vers ses lieux d'origines :p On ne pourrait que se résigner au destin et se contenter de l'actuel en espérant réaliser nos rêves dans un futur proche.
     
  6. damya2009

    damya2009 Accro

    J'aime reçus:
    1338
    Points:
    113
    Oui c'est vrai parfois katjina dik l'envie folle de partir et tout laisser derrière nous, partir sans destination, peut être pour fuir une réalité ou un monde dont on est pas satisfait :mad: mais kima kaygolo tdour tdour otrja3 ldark ohyatek <D
     
  7. ScoRPinA

    ScoRPinA Accro

    J'aime reçus:
    393
    Points:
    83
    into the wild<D
    parfois on a besoin d'un petit moment d'isolement loin du tt le monde personnellement ca m'arrive qd plus rien ne fonctionne ds ma viie ou qd je ressens mal ds ma peau alors je prefere etre seule et eviter le contact du people :eek::eek:
    , tfkert fach knet sghira mni kay9l9oni dar knet kan7el lbab onkhrej hhh flwel knet kanglas ghi 7da dar o kanrje3 dghya 1 nhar mchit l 1 jardin b3ida 3la daar l9it un groupe galssin kayl3bo carta glesst tana hhhhh nsit rasi olwe9et hta kanhez rasi o kayban liya baba ghwet 3liya o mni wselt ldar drbatni mama <D l3esa li klit dak nhar 3mri nsaha <D bl7e9 nstahel :cool:
     
  8. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    l'évasion n'est elle pas une fuite d'un quotidien pesant, enfermement , lassitude ...ou tout simplement un dysfonctionnement par rapport à l'être que nous sommes et le présent implacable ou l’on ne trouve guère sa place...
    kifma kane l7al bnadem idour 7ta ye9na3, wallakine assloka howa assloka, le soumon est un modéle en la matiére: il remonte à contre courant pour rejoindre son lieu de naissance, pour le grand plaisir de l'ours<D
    Du moment qu'on cherche le vide et l'évasion avec toutes ses facultés intellectuels, on a pas besoin de se poser des questions on retournera toujours à la base tant que l’Alzheimer nous épargne (surtout pour les hommes).
     
  9. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    le changement darouuuri meno, w vouloir partir loin, changer de paysage et de visage, en est une forme..mais ce n'est pas en la capacité de tout le monde..

    si on vivait de longs siècles auparavant, on aurait pu faire comme marco polo ou ibn battouta, ou bien silloner les mers comme les vikings ou cristophe colomb
     
  10. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    frère RedEye@, même notre époque à ses aventuriers, ceux qui bravent les océans pour rejoindre d’autres rives tout en risquant leurs vies : à chacun son évasion et ses raisons , d'autres s'évadent sans risque certes sans risques mais les frissons ne sont pas au rendez vous<D
    Une chose est sûre ils laisseront leurs empreintes de leurs côté des rives, empreintes religieuses sociales et culturelles...que d'autres ont échouées à implanter par la force et l’oppression : comme quoi les gens qui vivent dans le besoin peuvent être acteur dans un processus sans s'y rendre compte, seul l'avenir et le temps qui en tiendront compte:confused:
     
  11. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    peut être mais ce n'est plus donné à tout le monde, khassek tkoune mla33aaaaaaa9
     
  12. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Vouloir s'évader n'est pas forcément "se déplacer" ailleurs, on pourrait très bien imaginer un lieu où l'esprit se vivifie ou se ressource rien qu'en y pensant.
    Bien sûr, cela demande une bonne capacité de concentration et un esprit créatif pour sortir de l'instant présent afin de planer dans l'intemporel où l'esprit déborde à foison d'imagination
    ...
     
  13. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Father

    Its not time to make a change,
    Just relax, take it easy.
    Youre still young, thats your fault,
    Theres so much you have to know.
    Find a girl, settle down,
    If you want you can marry.
    Look at me, I am old, but Im happy.

    I was once like you are now, and I know that its not easy,
    To be calm when youve found something going on.
    But take your time, think a lot,
    Why, think of everything youve got.
    For you will still be here tomorrow, but your dreams
    may not.

    Son

    How can I try to explain, when I do he turns away again.
    Its always been the same, same old story
    .
    From the moment I could talk I was ordered to listen.
    Now theres a way and I know that I have to go away.
    I know I have to go.

    Father

    Its not time to make a change,
    Just sit down, take it slowly.
    Youre still young, thats your fault,
    Theres so much you have to go through.
    Find a girl, settle down,
    If you want you can marry.
    Look at me, I am old, but Im happy.
    (son-- away away away, I know I have to
    Make this decision alone - no)

    Son

    All the times that I cried, keeping all the things I knew inside,
    Its hard, but its harder to ignore it.
    If they were right, Id agree, but its them you know not me.
    Now theres a way and I know that I have to go away.
    I know I have to go.
    (father-- stay stay stay, why must you go and
    Make this decision alone? )


    Cat Stevens - Father And Son
     
  14. karamelita

    karamelita Gnawyaaaaa Ghiwanyaa

    J'aime reçus:
    330
    Points:
    83
    Ooooh que je suis d'accord avec toi Allae
    il n'y a pas mieux que le fait de voyager partiiir loin , faire de nouvelles connaissances a chaque fois de nouvelles rencontres en étant certain qu'on va pas tarder a les quitter pour recommencer ailleurs .. ce qui nous pousse a profiter au maximum de chaque instant et chaque moment
    c vrai que fonder une famille , avoir des goss , un boulot fixe et tout ce blabla est indispensable ou au moins fait parti des priorités mais tant qu'il ya moyen de voyager et de visiter des endroiiiiiiits et de faire des découvertes vaut mieux en profiter
     
  15. kechia

    kechia Accro

    J'aime reçus:
    211
    Points:
    63
    partir loin sans un sou ni moyen de transport comme dans le film est la vrai aventure que personnellement j'aimerai bien réaliser mais en compagnie de kelkun :cool:...oui oui l'histoire passait dans un film je savais :p
     
  16. AcHaRa

    AcHaRa Gnaoui

    J'aime reçus:
    41
    Points:
    48
    l'histoire c'est celle d'un film, mais tout à fait réalisable, rien de sorcier
     
  17. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113


    Loin de tout...

    Partir ! Partir loin de cette agitation.
    Loin de la misère humaine.
    Partir au de-là de la matière.
    Transcender l'espace et le temps
    Oublier, s'oublier un instant
    Loin de cet infernal chaos
    Où s'affrontent le Bien et le Mal
    De l'éternelle bêtise humaine
    Se laisser emporter par le zéphyr
    Jusqu'au bout de l'horizon
    Pour me faire découvrir
    Et m'y poser tout en douceur
    Dans un havre de paix
    A l'ombre de mon palmier
    Bercée par le chant d'un ruisseau d'une oasis
    Où mon âme et mon cœur
    S'y réfugient en toute sérénité.


    Copyright titegazelle:p
    Toux droits réservés hhhh
    Il est formellement interdit de copier ou de reproduire ce texte
    sans l'autorisation de son auteure sous peine de degga d la3ssa [22h]

    _______________________________________

    Mais, je n'ai nullement besoin de partir ailleurs,
    car ces moments-là je les vis à chaque fois
    que les aléas de la vie me mettent face à l'insoutenable.
    Alhamdou LiLah :)



     
  18. lamiae_12

    lamiae_12 Visiteur

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    matmchi gha fach mchak lah ; kolchi blmakatib :eek:
     
  19. sweetpoison

    sweetpoison Bannis

    J'aime reçus:
    64
    Points:
    0


    tu t'y verras toi même!<D
     
  20. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    personne n'a parler de rester sur place, décrivant un climat serein du bonheur et joie de vivre, mais une envie d'évasion et de fuite à en croire que c'est les préparatifs d'une course organisée<D
    l'homme politique doit se pencher sur l'affaire, ne serait ce que pour motiver les troupes afin qu’elles soient plus joyeuses , et commencent à participer concrètement au développement du pays , à condition de s'attaquer aux besoins pour qu'ils deviennent droits , si non une grande majorité vivra tout le temps avec cette envie de besoins à tout les niveaux..mais reconnaissons le que combler tout les besoins est une mission impossible..
    Sommes nous devenus tel des oiseaux, certains s'y plaisent en cage ils ont le droit à tout, et ils ne le quitteront jamis même si la porte reste ouverte, ils s'y retournent avec plaisir.
    D'autres sont libre ils s'envolent quotidiennement vers l'inconnu livrés à eux même , leurs salut et sort dépend essentiellement de cette jungle ou ils vivent, la méfiance et la prudence associées à effort considérable , pour peut être rentrer avec une ration afin de subvenir à ses besoins ....
    les envies d'évasions et besoins dépendent de la situation de chacun, de son milieu et la classe sociale, la catégorie qui cherche à s’évader par les voyages,les vacances , la pratique de sport.....doit être sensible à l'autre partie pour qui ces évasions sont de l'ordre du rêve inaccessible , elle est noyée dans un quotidien ou l’accès aux besoins de premières nécessité est barré d'obstacles parfois infranchissable..
     

Partager cette page