Parution des actes du premier forum de «Prospective Maroc 2030» édité par le HCP

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 27 Mai 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Les actes du premier forum sur l'environnement géostratégique et économique du Maroc, organisé l'année dernière dans le cadre de la réflexion "Prospective Maroc 2030" initiée par le Haut commissariat au plan (HCP), viennent de paraître, traitant des débats de la première session axée sur "La géostratégie: où va le monde ?".

    Le document présente, en quelque 120 pages, l'ensemble des textes des intervenants et les débats des différentes séances. Ces derniers ont été synthétisés en mettant l'accent sur les questions à caractère prospectif.
    La réflexion "Prospective Maroc 2030" visait, selon le HCP, à explorer les futurs possibles du Maroc et les soumettre à un débat national avant d'aboutir au choix de scénario où les plans de développement devraient s'inscrire.


    Cette réflexion, à laquelle sera convié l'ensemble des acteurs de la vie politique, économique, sociale et culturelle, "privilégie une démarche participative".
    La première phase de cet exercice, dite phase de la construction de base, s'était articulée autour de plusieurs activités, dont notamment la conduite de deux forums: le premier, "Maroc 2030 : environnement géostratégique et économique" organisé en trois sessions tenues entre les mois d'avril et mai 2005 et le second, "La société marocaine, permanences, changements, et scénarios pour l'avenir", organisé en novembre 2005.

    C'est la première session du premier forum que couvre la nouvelle publication. Elle avait réuni d'éminents spécialistes nationaux et internationaux autour des questions relatives aux grandes tendances de la géostratégie mondiale.

    Les sujets débattus ont porté essentiellement sur les principaux axes de la prospective mondiale à moyen et à long termes, les perspectives du partenariat euro-méditerranéen, l'évolution du Maghreb et du Grand Moyen-Orient, l'avenir de l'Afrique, le poids futur de l'Asie dans le monde -et particulièrement de la Chine- et, enfin, les enjeux de l'intégration régionale dans les Amériques.

    Dans une présentation du document, le Haut commissaire au plan, Ahmed Lahlimi, qualifie cet exercice de "travail de longue haleine pour mener une réflexion collective sur les futurs possibles du Maroc à l'horizon 2030".

    "Nous en attendons une meilleure lecture des itinéraires de progrès que nous pourrions suivre pour réaliser le projet de société auquel aspire les forces vives de notre pays, sous la direction éclairée et la forte impulsion de son Souverain, celui d'une société de progrès et d'équité, un projet soutenu de façon unanime par le peuple marocain et par ses forces vives", a-t-il souligné.

    Source - LE MATIN
     

Partager cette page