Pays-Bas : les coffee shops bientôt réservés aux membres ?

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 11 Septembre 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]



    Dans une lettre adressée aux médias néerlandais, trois membres de premier plan du gouvernement affirment qu'ils souhaitent conserver le système des coffee shops mais les réserver aux seuls membres, afin qu'ils cessent d'attirer les narcotouristes.

    Les ministres de la Justice, de l'Intérieur et de la Santé écrivent que la réduction du tourisme de la drogue et du nombre de coffee shops aiderait à faire baisser la criminalité et les nuisances diverses qui y sont associées.

    Les coffee shops proches de la frontière, en particulier, sont inondés de fumeurs de cannabis venant des pays voisins, dont les politiques en la matière sont plus répressives. Ces « hordes » de touristes ont conduit à des plaintes des voisins concernant aussi bien les embouteillages engendrés, que le fait de voir des gens pisser dans la rue ou dealer.

    Autre source de criminalité liée à l'activité des coffee shops : l'inconsistance de la politique néerlandaise, qui autorise la vente et la détention de petites quantités de cannabis mais qui interdit d'en planter pour alimenter ces boutiques.


    Alors que le gouvernement devait rendre publiques cet automne ses conclusions pour un changement de politique concernant les coffee shops, la lettre de mardi est une indication claire quant à ses intentions.

    Une discrimination basée sur la nationalité étant contraire aux règles de l'Union européenne, le gouvernement pourrait demander d'être en possession d'une carte bancaire néerlandaise pour pouvoir acheter dans un coffee.

    Toujours selon cette lettre, les ministres seraient prêts à laisser les coffees à conserver de plus importantes quantités de cannabis. Actuellement, ils ne peuvent stocker que 500 grammes. Résultat, des coursiers parcourent sans cesse les cités néerlandaises avec du cannabis pour les réapprovisionner.

    Les trois partis qui forment la coalition gouvernementale conservatrice sont en désaccord sur la politique des drogues. Les chrétiens-démocrates et leurs alliés veulent démanteler les coffee shops, mais le Parti travailliste veut les maintenir. Une politique plus restrictive mais qui permettrait de faire perdurer le système est donc probable dans un futur proche.



    http://www.rue89.com/droguesnews/2009/09/11/pays-bas-les-coffee-shops-bientot-reserves-aux-membres
     

Partager cette page