Perséides: Pluie d'étoiles filantes cette nuit

Discussion dans 'Scooooop' créé par fassi, 11 Août 2005.

  1. fassi

    fassi Citoyen

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    38
    Perséides: Pluie d'étoiles filantes cette nuit


    Très tôt ce vendredi 12 août, avant le lever du Soleil essayez de ne pas manquer la pluie de météores des Perséides. Les Perséides reviennent chaque année, commencent en juillet et continuent au mois d'août. Les observateurs du ciel par beau temps peuvent voir des aérolithes colorés, d'éventuelles explosions et, presque toujours, de longues heures d'élégantes étoiles filantes. Parmi les nombreuses nuits intéressantes, il y en a toujours une qui est la meilleure. Cette année c'est celle du 11 au 12 août.

    [​IMG]
    les Perséides en 2004

    La source de la pluie est la comète Swift-Tuttle. Bien que la comète ne soit pas à proximité de la Terre, sa longue queue rencontre l'orbite de notre planète. Nous la traversons chaque année en juillet et août. Les minuscules morceaux de poussière de la comète frappent l'atmosphère de la Terre jusqu'à plus de 200.000 km/h (60 km/s). À cette vitesse, la plus petite particule de poussière provoque une vive strie de lumière, une étoile filante, quand elle se désagrège. La pluie est plus intense quand la Terre se trouve dans la partie la plus poussiéreuse de la queue.

    Les météores des Perséides semblent provenir de la constellation de Persée, d'où leur nom. Le meilleur moment pour les observer se situe quelques heures avant le lever de Soleil alors que Persée est haut dans le ciel. Entre 2 heures du matin et l'aube du 12 août, en restant loin des lumières des villes, des centaines de météores pourront être observés.
     
  2. fassi

    fassi Citoyen

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    38
    Re : Perséides: Pluie d'étoiles filantes cette nuit

    pour ceux qui le peuvent, ne ratez pas ca cette nuit!!!!!!
     
  3. ZIKAS

    ZIKAS Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    117
    Points:
    63
    Re : Perséides: Pluie d'étoiles filantes cette nuit

    lila na3sar 3lihom

    merci fassi
     
  4. fassi

    fassi Citoyen

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    38
    Re : Perséides: Pluie d'étoiles filantes cette nuit

    il faut que tu saches que les lumieres de la ville peuvent rendre la vue impossible
     
  5. ZIKAS

    ZIKAS Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    117
    Points:
    63
    Re : Perséides: Pluie d'étoiles filantes cette nuit

    radi namchi nakta3 do fi ljama3a dialna bach ybanou liya [22h]
     
  6. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Re : Perséides: Pluie d'étoiles filantes cette nuit

    yallah goulou liya, chkoun li chafhom? [17h]
     
  7. na3oumi

    na3oumi Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Re : Perséides: Pluie d'étoiles filantes cette nuit

    lil kolou wana m9abla smaa w maban liya walou :(
     
  8. milagro

    milagro Visiteur

    J'aime reçus:
    61
    Points:
    0
    Re : Perséides: Pluie d'étoiles filantes cette nuit

    oulaaa mais ça ne dure pas qu'une seule nuit ce truc LoL .
    MAIS TROIS NUITS hip hip hip hourraaaaaa !!

    pour plus d'infos ,
    ;-)

    --------------------------------------------------------------------

    "NUITS DES ETOILES" :pluie d'étoiles filantes


    La planète Terre traverse un essaim de poussière qui se transforme en pluie d'étoile filantes, visibles à l'½il nu si les conditions météo sont favorables, pour la quinzième édition des manifestations des "Nuits des étoiles", jusqu'à samedi.



    C 'est durant la traditionnelle pluie d'étoiles filantes, les Perséides, que se produit, un peu partout en France, du jeudi 11 août au samedi 13 août, la quinzième édition des manifestations des "Nuits des étoiles".
    Comme chaque été, la Terre croise, du 17 juillet au 24 août, la trajectoire d'un essaim de poussières laissées par la comète Swift-Tuttle (du nom de ses découvreurs, Lewis Swift et Horace Tuttle, en 1862). Par un effet de perspective, les Perséides semblent toutes provenir d'un même point de fuite, le "radiant", dans la constellation de Persée, d'où leur nom.
    En heure française, le phénomène atteint son intensité maximale le vendredi 12 août entre 12h00 et 12h30, donc en pleine journée, prévient l'Association française d'astronomie (AFA). Mais par chance, ces poussières, qui deviennent visibles pendant plusieurs secondes sous forme de traînées lumineuses très brillantes, lorsqu'elles entrent dans l'atmosphère terrestre et s'y consument, peuvent être observées la veille ou le lendemain, en particulier à partir de 22h00.

    Des yeux et une bonne météo



    "Etoiles filantes" pour le profane, "météores" pour les astronomes, ces petits objets solides de tailles variées, cailloux rocheux ou poussières minuscules, voyagent parfois en essaims, espacés entre eux de quelques dizaines à quelques centaines de kilomètres. En une année, 100.000 tonnes de poussières de ce type brûlent dans l'atmosphère terrestre.
    Les Perséides ont sans doute attiré l'attention de l'homme il y a fort longtemps. Des relevés ont été établis en Chine dès l'an 36 et les premiers rapports européens connus datent de 811. La mort de Saint Laurent survenue lors de l'un de leurs passages, le 10 août 258, leur a donné aussi le nom de "larmes de Saint-Laurent".
    Contrairement à d'autres phénomènes dont l'observation nécessite l'emploi de télescopes ou au moins de jumelles puissantes, les Perséides ne demandent que les yeux et des conditions météorologiques correctes. Les instruments sont même à proscrire puisque l'oeil humain offre une parfaite vision "grand angle", indispensable pour restituer l'ampleur du phénomène qui peut occuper la quasi-totalité de la voûte céleste. Il faut juste choisir un endroit dégagé, à l'écart des fortes lumières urbaines.

    400 sites

    Le nombre d'étoiles filantes est variable selon les années et, contrairement aux éclipses, leur intensité est difficile à prévoir. En période ordinaire, entre 4 et 10 météores peuvent être aperçus à l'heure dans un lieu donné. Cette année, les astronomes prévoient de 100 à 120 étoiles filantes le soir du maximum.
    Pour la quinzième fois, les 11, 12 et 13 août, la pluie des Perséides peut être observée sur plus de 400 sites en compagnie d'astronomes professionnels et amateurs sur des sites des Nuits des étoiles, organisées par l'AFA et l'association Planète sciences, avec la collaboration de plusieurs centaines d'associations et de clubs locaux.
    L'AFA donne les adresses des sites et les types de manifestations sur le site Internet de son mensuel Ciel et espace (www.cielespace.fr), en France ainsi que dans d'autres pays européens (Belgique, Suisse, Espagne, Albanie) et en Tunisie.


    SOURCE : Obs nouvel <12/08/05 >


    --------------------------------------------------------------------
     

Partager cette page