pilule masculine

Extase

Visiteur
BOSTON La pilule contraceptive masculine pourrait bien voir le jour: un accord vient d’être signé entre une société norvégienne et l’école de médecine de l’Université du Massachusetts dans le but de développer la recherche d’une pilule capable de bloquer les capacités du spermatozoïde à nager dans les voies génitales féminines et à féconder un ovule.

Pour les chercheurs de l’Université du Massachusetts, à Worcester, cette approche scientifique présente moins de risques d’effets secondaires que la manipulation des hormones masculines, une voie qui a déjà séduit de nombreuses équipes de recherche désireuses de trouver une alternative aux préservatifs et à la vasectomie.
 
Haut